Accueil > Articles > Jouer en solo > Mint Delivery en solo, le jeu préféré des Fisherman’s

Mint Delivery en solo, le jeu préféré des Fisherman’s

par jeudeclick
Publié : Dernière mise à jour le 279 vues 9 minutes de lecture
Mint Delivery en solo, le jeu préféré des Fisherman’s

Une forte odeur de poisson se dégage d’une série de caisses et parfume littéralement tout l’entrepôt. Le patron a eu la bonne idée d’accepter le consortium des pêcheurs parmi les nouveaux clients. Quel grand malin celui-là ! Et maintenant, nous les routiers, devons en effectuer la manutention et livrer la poiscaille… Foutu boulot ! Et il paraîtrait même que le mois prochain on aura droit aux fromages… Avec les collègues, on ne sait plus trop quoi penser. Il est bien loin le temps des petites promenades tranquilles avec le trente-cinq tonnes. Mais heureusement, la retraite est proche ! Allez, une pastille de menthe, on sert les dents et on y va ! Le bitume nous attend…

La série des jeux « Mint » à l’heure actuelle composée de Mint Works ainsi que Mint Delivery est une gamme de jeux édités chez Five24 Labs ayant pour particularité de tenir dans une toute petite boîte. Une petite boîte de bonbons à la menthe pour jouer avec des « Mint » qui sont de petits jetons en bois rond qui eux font penser aux bonbons. Ces jeux tiennent donc dans la poche de votre blouson ou pantalon mais attention, il est fortement non recommandé d’essayer d’ingurgiter les Mints présents dans ces boîtes. Même après cinq parts de Maroilles !

Mint Delivery est donc un jeu de Justin Blaske (également auteur de Mint Works) et pour les gentils francophones que nous sommes, Pixie Games nous a fait le plaisir de localiser les jeux de la gamme dans la langue de Molière. L’opus prévu pour 1 à 5 joueurs pour des parties d’environ 25 minutes est issu d’une campagne Kickstarter qui fut menée avec succès, en fin de campagne, le 23 septembre 2017 : 9898 contributeurs pour un montant engagé de 177 551$ (en sachant que le jeu en unitaire était de 10$ pour la campagne). C’est dire le succès de ces boîtes de menthe ! Heu… de ces jeux !

Nous allons faire un focus sur la partie solitaire de ce jeu qui bien qu’utilisant les mêmes règles de fond que la partie multijoueurs, apporte son lot de différences.

Mais avant de vous en dire plus, regardons le contenu du jeu avec notre rubrique hyperlapse « Y’a Koi Dedans » !

Y’a Koi Dedans ?

Kaamthaar, Ich fahre dich

Dans Mint Delivery vous serez à la tête de votre plus beau camion (pouet pouet !) et votre but sera de prendre et de livrer des commandes jusqu’à avoir en fin de partie plus de points de victoire que l’automate contre qui vous jouerez. Il y a 5 automates différents de disponibles, avec chacun des particularités différentes : chaque automate a son lot de règles spéciales appelées traits de caractère.

Dans la mise en place il y aura 4 piles de cartes de commande définies et la partie prendra fin lorsque 3 des 4 piles seront épuisées.

Vous commencerez en premier puis devrez effectuer 2 actions parmi les suivantes : se déplacer, récupérer une commande ou récupérer des Mints. Si vous arrivez dans une ville demandant une livraison de vos commandes, alors vous pourrez livrer gratuitement. Une fois vos actions effectuées ce sera le tour de l’automate, qui dans l’ordre de priorité, cherchera à récupérer des commandes, charger des Mints puis livrer ses commandes.

Vos tours de jeux vont s’enchaîner jusqu’à atteindre la condition de fin et dès celle-ci complétée, alors l’automate jouera un dernier tour et vous pourrez procéder au décompte.

Petite boîte, grand jeu !

Honnêtement, ce qui est étonnant dans un premier lieu c’est de découvrir cette boîte si petite. Lorsqu’on l’a en mains, on peut se demander si ce n’est pas une blague. Un jeu d’optimisation rentre-t-il là-dedans ? On doute, puis on ouvre et on découvre des cartes ainsi que des jetons en bois. Deux formats de cartes sont présents : des grandes cartes pour le plan de la ville (recto/verso concernant le mode solitaire ou multijoueurs), les camions (également cartes automates au verso) ainsi que celles pour les variantes. Il y a également de petites cartes correspondantes aux commandes puis on peut trouver des jetons en bois : des ronds blancs, verts ou rouges : les Mints, ainsi que les camions. On trouvera également des jetons en carton pour certaines variantes. Finalement, tout y est ! Et la prod est de bonne facture.

Au niveau artistique, le jeu est plutôt sobre, les plans sont basiques, les camions pourraient être assimilés à des rectangles colorés auxquels des ronds ont été ajoutés pour les roues. Bref, rien de folichon. Cependant s’il n’y a pas vraiment d’illustrations, il y a quand même un certain nombre de pictogrammes et symboles très compréhensibles.

Si on regarde la thématique, on se rend compte qu’elle fonctionne bien. On conduit des camions et on va aller chercher de la marchandise pour la livrer tout en essayant d’optimiser nos trajets en prenant en compte l’espace disponible dans le camion et en évaluant la distance de livraison. C’est cohérent !

La règle du jeu est courte, il ne faudra pas longtemps pour l’assimiler. Elle est globalement assez compréhensible, même si on aurait peut être apprécié quelques exemples ainsi que des explications des 5 cartes automates. Cependant vu qu’elle est courte, si deux lectures sont peut-être nécessaires pour comprendre comment (bien) jouer l’automate, cela n’influe pas sur le plaisir du jeu et sur son efficacité.

Pour ce qui est de la mise en place, elle est assez simple et rapide. On place les cartes formant le plan de la ville, on charge les Mints sur les deux tapis disponibles, on récupère notre camion, place la carte de l’automate choisi puis on sépare les commandes en 4 piles égales. En quelques minutes tout est prêt pour jouer. Chic chic chic ! Et dans un jeu en solitaire une courte mise en place est toujours très appréciable. La prise en main est quasi-immédiate, s’il faudra 2 tours pour bien comprendre la façon de jouer l’automate, pour nos actions on comprend immédiatement comment procéder. 

C’est un jeu de pick’n’delivery (récupération et livraison) dans sa plus belle définition. Si on ne trouve pas d’originalité dans le gameplay ou le décompte des points, le jeu est efficace. Tout au long des parties, une tension se créée. On cherche l’optimisation à toute action, tout en surveillant les actions de notre adversaire artificiel qui ne se gênera pas pour nous prendre sous le nez un Mint convoité ou une commande. Prévoyez donc d’être toujours constant sur l’activité de l’adversaire dans ce jeu. Nos tours de jeux peuvent être très longs (raisonnablement en fait) mais on peut vite chercher à se retourner les idées, à chercher l’optimisation, qui permettra de ne pas prendre de retard sur l’automate. Et ça c’est une très bonne chose.

Le fait que les commandes sont rangées en pile de façon aléatoire, que les Mints disponibles sont choisis de façon aléatoire, associé aux 5 possibilités d’adversaire ayant des traits de caractère propre, fait que ce tout petit jeu dispose d’une grande longévité due à sa forte rejouabilité. Si vous cherchez un jeu d’optimisation, le plaisir de jeu sera des plus optimum. Au final le jeu n’est pas léger en terme de mécaniques et de choix; il a une bonne dose de complexité.

Les parties de 2 à 5 joueurs sont vraiment différentes. Si le jeu reste un pick’n’delivery, les règles changent. Des variantes sont disponibles afin de complexifier ces dernières et les interactions entre les joueurs vont bien changer la donne. De plus, les joueurs doivent transformer leurs Mints afin de pouvoir répondre aux commandes et non pas juste les récupérer. Nous n’irons pas plus loin cette fois-ci sur la partie en multijoueurs mais l’opus reste très étonnant. Et il est intéressant de voir que dans cette toute petite boîte il y a au final deux jeux si proches et si différents. Comme nous dirait nos amis francophones de l’autre côté de l’Atlantique : « C’est vraiment l’fun !».

Il y a des jeux qui mettent en avant leur gameplay, d’autres leurs illustrations et encore d’autres leurs efficacités. Bien évidement certains mélangent plusieurs de ces atouts mais Mint Delivery est pour une dizaine d’euros, un jeu proposant une très grand efficacité. En solitaire, les parties sont vraiment tendues, on est constamment en train de penser aux prochaines actions à faire pour optimiser un maximum. Tout en surveillant notre adversaire qui n’est pas là pour cueillir des fleurs ! Nous sommes toujours heureux de voir qu’un jeu tel que celui-ci soit localisé par un éditeur francophone et puisse arriver dans la poche de tout un chacun. Le plaisir de jeu est grand et il est d’ailleurs l’heure de repartir à bord de notre bel engin… afin d’effectuer de nouvelles livraisons !

Maintenant, à vous de vous forger votre propre avis.

La règle du jeu en français
La fiche du jeu sur le site de Board Game Geek
Le jeu chez l’éditeur Pixie Games

Rédacteur de l’article : Sylvain

VOUS POUVEZ EGALEMENT AIMER

Laisser un commentaire