Accueil > Articles > Jeux familial + > Star Wars – Bordure extérieure, devenez une fripouille dans une galaxie lointaine… très lointaine…

Star Wars – Bordure extérieure, devenez une fripouille dans une galaxie lointaine… très lointaine…

par jeudeclick
Publié : Dernière mise à jour le 355 vues 9 minutes de lecture
Star Wars – Bordure extérieure, devenez une fripouille dans une galaxie lointaine… très lointaine…

« Les pires rapaces de toute la galaxie »… « 12 parsecs, rien de moins le jeune ! » Han actionna le moteur hyperspatial propulsant le Faucon millenium à travers la Gueule (The Maw)laissant le jeune contrebandier du cartel Hutt effrayé devant tant de fanfaronnade. « Je vous rappelle, M. Solo, que les Pyke s’attendent à recevoir notre précieux cargo de coaxium… ». Chewbacca laissa échapper un long grognement ce qui le fit taire d’un trait.

Qui n’a pas rêvé un jour de pouvoir incarner le plus célèbre des contrebandiers de la galaxie. Ou d’arpenter les quelques planètes du monde interlope de l’univers de George Lucas ? De porter l’armure des guerriers mandaloriens et de parcourir les lieux les plus sombres pour capturer les pires criminels ? Maintenant, vous pouvez, grâce à Star Wars : Bordure extérieure de Fantasy Flight Games.

Bordure extérieure invite un à quatre fanatiques de Star Wars à incarner l’un des personnages emblématiques de la saga dans les secteurs les plus éloignés du noyau galactique, la Bordure extérieure. Publié cet été par Fantasy Flight Games America sous le titre de Star Wars : Outer Rimet traduit par sa compagnie sœur en Europe, ce jeu est une création du célèbre Corey Koniezcka à qui l’on doit notamment les excellents Descent, Assaut sur l’EmpireX-Winget la réédition de Twilight Imperium. Il faut s’attendre à y consacrer un minimum de 30 minutes par joueur pour compléter une partie.

Ça va être ta Fett !

Le but de chacun des joueurs de Bordure extérieure est d’accumuler le plus de points de prestige (fame) pour devenir le contrebandier, bandit ou chasseur de prime le plus prestigieux de la galaxie. Pour ce faire, ils accumulent contrats, cargaisons et primes qui, une fois complétés, leur offrent de multiples avantages : crédits, réputation vis-à-vis de l’une des puissances licites ou illicites de cette région galactique ou de précieux points de prestige. Le premier joueur à cumuler 10 de ces points gagne la partie (12 dans le cas d’une partie plus longue, au choix).

La mécanique fonctionne par tour, débutant par le premier joueur. Chaque tour est divisé en trois phases : préparation, actions et rencontres. Au cours de la phase de préparation, le joueur doit décider s’il accumule 2000 crédits, bouge son personnage entre les divers points de navigation et planètes, ou rétablit les points de vie et de coque de son personnage et vaisseau. Puis, à la phase suivante, il peut livrer sa cargaison s’il est à destination, compléter un contrat. Il peut également acheter de l’équipement et prendre à nouveau une cargaison, contrat ou prime parmi les cartes révélées sur le plateau de jeu.

Finalement, en toute dernière phase, le joueur peut soit compléter une prime ou révéler un contact (personne ressource) s’il est sur une planète. Il demeure possible de s’attaquer aux autres joueurs ou aux patrouilles des quatre grandes puissances de la Bordure extérieure. Des dés déterminent le succès ou l’échec des actions (ou des combats).

Tout au long de la partie, les joueurs peuvent acheter des équipements pour leurs personnages, ajouter des membres d’équipage, modifier leur vaisseau-transport ou, littéralement, changer de navire ! Les possibilités sont multiples. Votre personnage fera face à des patrouilles Hutt ou des syndicats du crime ou encore de la Rébellion et de l’Empire. Il transportera des cargaisons des plus légales ainsi que d’autres illicites. Encore, votre personnage essaiera de réaliser des contrats. Ils devront être complétés en réussissant une série de jets de dés dans des situations dans lesquelles les compétences du personnage et de son équipage seront mises à l’épreuve.

Non… je n’ai Padawan !

Fantasy Flight Games propose une qualité de matériel à la hauteur de sa réputation. Des graphismes de qualité, des cartes toilées, des cartonnages robustes et une tonne de jetons de tout acabit. Cependant, une fois de plus, l’inexistence d’un « insert » ou module d’insertion manque pour ranger tout le matériel. Le carton présent dans le boitage devra vite être retiré et on aurait aimé un petit système de rangement. Pas de chance, il faudra le créer vous-même !

Star Wars : Bordure extérieure utilise très bien le thème du monde interlope de l’univers de Star Wars. Le jeu met en scène en tout point le thème abordé, soit celui de la bordure extérieure de la galaxie, dans lequel évolue quelques personnages bien connus, Han solo, pour en nommer un, mais il y en a bien d’autres. Autant la variante solo que la version multijoueur offre une excellente qualité de jeu et nous transportent dans cet univers que l’on aime tant.

De plus, les livrets d’instructions ne présentent pas un ensemble de règlements très complexes. Le livre des règles et de mise en place initiale est clairement rédigé et offre au lecteur une première mouture de partie d’introduction. Un second volume présente une compilation des points de règles, une image de marque de Fantasy Flight Games, ce qui rend l’utilisation des règles des plus conviviales. Il est donc tout à fait possible de lire le livret des règles et de commencer une partie dans la demi-heure suivant l’achat.

La mise en place du jeu est minimale et ne vous prendra que quelques minutes. Un « must » dans l’actualité des jeux de société qui souvent, plus qu’autrement, vous habitue à une mise en place fastidieuse et longue pour un gameplay d’une durée équivalente… ou presque. Ce n’est clairement pas le cas pour Star Wars Bordure extérieure. Après un tout petit cinq minutes, les joueurs en ont pour une bonne heure de jeu minimalement. De plus, lors de votre première partie, tous les joueurs auront une certaine facilité à bien assimiler les règles du jeu.

La mécanique est un opus habituel de type ameritrash. De complexité moyenne, certains aspects sont tout aussi basés sur la chance que sur la stratégie et les décisions crève-cœur. Ce qui arrive souvent, malheureusement : un oubli, surtout dans les premières parties. Ici et là, les quelques règles sont si facilement oubliées. Le pointage est conforme au thème : une montée des points de prestige, l’objectif ultime des acteurs du monde interlope galactique.

Entre les tours des joueurs, il y a peu d’attente et les interactions sont minimales sauf dans les cas où un conflit éclate entre deux héros !

En revanche, on vous rend attentif à la rejouabilité du titre. La présence de peu de cartes fait en sorte que les mêmes contrats, cargaisons et histoires reviennent assez rapidement d’une partie à l’autre. Toutefois, on s’attend à une extension probable. Mais au final, si vous appréciez la franchise et l’univers de Star Wars, impossible de vous lasser d’arpenter la Bordure extérieure dans votre vaisseau hyper-boosté !

Un jeu à recommander aux fanatiques de l’univers et aux amants de ce type. Un must en multijoueurs (trois ou quatre joueurs principalement), mais également en solo pour des parties passionnantes.

Et si vous aimez Star Wars Bordure extérieure, on vous suggère également deux autres jeux, plus complexes, dans le thème du monde interlope galactique : Firefly the Boardgameet Xia : Legend of a Drift System.

Maintenant, à vous de vous forger votre propre avis.

La fiche du jeu sur Board Game Geek
Star Wars Bordure Extérieure dans la Zone Jeux de Société
Le site de l’éditeur FFG France

Rédacteur de l’article : Stéphane

VOUS POUVEZ EGALEMENT AIMER

Laisser un commentaire