Accueil > Articles > Jeux familial + > On Tour, les US dans tous leurs Etats !

On Tour, les US dans tous leurs Etats !

par jeudeclick
Publié : Dernière mise à jour le 468 vues 9 minutes de lecture
On Tour, les US dans tous leurs Etats

Un désert qui s’étale à perte de vue. Une chaleur insoutenable malgré une légère brise qui ne transporte que sable et poussière. Seul l’asphalte trace un mince ruban à travers un paysage aride laissant apparaître au loin des falaises abruptes. Ici et là, quelques tâches d’huile. Le tracé jaune de la voie de circulation est pratiquement effacé. Trous et ornières rythment le périple sur ces terres inhospitalières mais pourtant âprement fréquentées. Bienvenue dans le désert, bienvenue en Arizona…

Et si la « Route 66 » devenait la route 99 ? Non pas que nous souhaitions impérativement rebaptiser cette voie de légende du paysage nord-américain, mais « On Tour » propose une traversée du pays en 99 étapes. En tous cas, avec 99 possibilités ! Pour le reste, ce sera à vous de jouer !

Vous l’avez sans doute vu passer ou du moins, entendu passer. On Tour aura débuté son périple sur l’asphalte de Kickstarter où son éditeur, « BoardGameTables.com » y a porté le projet il y a quelques mois de cela. A présent, la phase de développement étant achevée, c’est tout naturellement que l’opus se retrouve sur nos tables de jeux. Bon, soyons honnêtes, pour les résidents du vieux continent, On Tour n’est pas simple à dénicher. Le titre n’existe qu’en anglais et vous aurez sans doute un peu de mal à vous le procurer. Qu’à cela ne tienne ! On Tour mérite son petit coup de projo…

Surtout que l’auteur du jeu Chad DeShon signe là sa toute première référence ludique. Et l’illustratrice, Anca Gavril ne devrait pas non plus être une personne que vous connaissez forcément… Juste quelques jeux à son actif, qui se comptent sur les doigts d’une main. Et pour l’éditeur, rappelons qu’il édite des jeux depuis l’année dernière uniquement. Vous comprendrez aisément qu’avec On Tour, tout le monde ou presque essuie les plâtres. Et pourtant, la réalisation nous a bien intéressés.

On Tour, se veut donc être « un petit jeu », un roll and write original, prévu pour un à quatre joueurs, qui entre deux stations d’essence, consacreront une vingtaine de minutes à des parties réfléchies. Le principe consiste simplement à traverser les Etat-Unis, d’états en états, en traçant sur la carte, un chemin allant dans l’ordre croissant de 1 à 99. A chaque tour, vous piochez des cartes et vous lancez des dés. Ensuite, débrouillez-vous pour inscrire sur votre carte les combinaisons numériques vous permettant de marquer le plus de points de victoire possibles. Pas de panique, on va tout vous expliquer…

Virginie et Caroline sont sur une moto…

Dans On Tour, à vous de définir un itinéraire traversant les différents états US, afin de marquer le maximum de points de victoire en fin de partie. A noter que la règle est la même que vous y jouiez en solo ou en multi-joueurs. Chaque joueur dispose d’un plateau individuel effaçable sur lequel il peut tracer son itinéraire.

A chaque tour, le joueur actif lance deux dés et révèle trois cartes du jeu. Les dés permettent de définir deux combinaisons de chiffres (par exemple « 6 » et « 3 » offrira les possibilités « 63 » et « 36 ») alors que les cartes affichent différentes informations. Sur chaque carte, se trouve la région et l’état concernés. Une fois les cartes révélées et les dés lancés, tous les joueurs doivent écrire simultanément chacun des nombres sur deux états vides de leur plateau. Ils peuvent soit écrire ces nombres dans un des états mentionnés sur la carte, soit dans un autre état vide de la région spécifié par les cartes révélées. Si le nombre est précisément inscrit dans l’état affiché sur une des trois cartes révélées, celui-ci doit être encerclé. Il est alors considéré comme « visité ».

Quand tout le monde a inscrit ses deux nombres sur son plateau individuel, un nouveau tour commence. Trois nouvelles cartes sont révélées et les dés sont relancés. Et ainsi de suite jusqu’à la fin du jeu. Quand chacun a intégralement rempli son plateau, tous les joueurs tracent un itinéraire continu vers un état adjacent ayant un numéro égal ou supérieur à l’état d’où vous avez commencé.  Finalement, chacun calcul ses points de victoire : un point pour chaque état visité et un point supplémentaire pour chaque étoile ou numéro encerclé sur la route. A noter que les étoiles sont des « jokers » inscrits lorsqu’un double fait suite à un lancer de dé.

On the Road again !

Sous ses apparences de « petit jeu », la boîte de On Tour se veut plutôt imposante. A l’intérieur de ce joli coffret blanc, on retrouve 4 plateaux individuels et quatre marqueurs effaçables, deux gros dés à dix faces (D10), 41 cartes de jeu et le feuillet d’instructions. L’ensemble a été plutôt bien produit avec des plateaux solides et illustrés différemment pour chaque joueur ; un petit détail qui nous a beaucoup plu ! Les cartes sont toilées et les dés sont vraiment d’un gros format. Une sympathique production dont le matériel a été rehaussé d’illustrations dans le plus pur style vintage des années 60-70. Mais avec de jolies couleurs funky en plus ! Nous on aime cela, mais chacun se fera son avis.

Le thème reste plutôt discret. De toute façon, ce dernier n’a aucune espèce d’importance pour la partie. L’originalité et l’intérêt de On Tour ne se trouvent pas là. Cependant, on apprécie tout le long du jeu les différents éléments 2D qui viennent ponctuer notre progression…

Au niveau de la mise en place, on vous l’annonçait précédemment, nous sommes sur un « petit jeu ». Et donc, l’opus se prépare en quelques dizaines de secondes. On remet un plateau à chacun, on brasse les quarante-et-une cartes du jeu, et « c’est parti mon kiki » !

Quatre pages uniquement constituent la règle du jeu. Ce n’est pas grand-chose, surtout que les instructions textuelles sont plutôt sommaires. Mais il n’y a rien besoin de plus pour en saisir toutes les subtilités. Une règle bien écrite, concise et qui permet à chacun de rapidement faire chauffer le moteur et partir à la conquête de l’Ouest. Ou dans la direction qui vous plait ! Un tour de jeu et les mécanismes sont assimilés ; le jeu nous fait immédiatement comprendre les tenants et les aboutissants de la partie.

Dans On Tour, on se retrouve avec un roll and write un peu casse-tête de type puzzle. Les mécanismes consistent en une optimisation de son plateau individuel avec une part de chance qu’il faudra gérer au mieux. Le gameplay implique également des prises de risques principalement avec les emplacements qu’on va laisser vides, ou non. La planification se retrouve au centre de On Tour et on aurait même envie de conseiller de tracer son chemin après seulement quelques tours de jeu. Ne serait-ce que pour orienter sa stratégie.

En solo comme en multi-joueurs, On Tour offre un challenge qui n’est pas désagréable. Bien sûr, on reste sur un jeu qui propose à chaque fois d’améliorer son propre score en guise de défi personnel. Et cela se ressent principalement en mode solo. En multi-joueurs le plaisir de remporter la partie est bien là, même si on espère toujours le faire avec le maximum de points de victoire.

Vif et rapide ! Voilà ce qui caractérise le tour de jeu. En effet, on ne reste que peu de temps à patienter étant donné que les « tâches » de chacun consistent uniquement à écrire deux chiffres sur son plateau principal. Ainsi, les joueurs restent perpétuellement actifs et ce n’est pas désagréable. En revanche, il faudra garder à l’esprit que le gameplay se veut un peu répétitif. On le précise car certains joueurs n’apprécient pas ce mode de fonctionnement. Mais dans On Tour, c’est ainsi. On note, on optimise… on note, on optimise… Mais, « on the Road again » !

A première vue, On Tour pourrait paraître un peu simpliste. Par ailleurs, chacun joue dans son coin et le matériel ne renouvelle pas énormément les parties. Oui, c’est vrai ! On ne va pas dire le contraire. Cela dit, tout cela représente avec ce jeu, des points plutôt positifs. La prise en main est facile et si on garde à l’esprit que le jeu veut vous mettre au défi, alors c’est véritablement un bon moment qu’on passe autour de la table. En tous les cas, chacune de nos parties aura été prenante et passionnante. Bien sûr il faut imaginer nos visites dans les différents états du pays de l’oncle Sam, mais l’opus reste principalement centré sur son côté puzzle et casse-tête qui implique surtout de se concentrer sur l’optimisation et la prise de risque. Nous avons apprécié le défi et le plaisir du jeu était bien là. Avec On Tour, l’éditeur propose un roll and write original, simple, accessible à tous, facile à prendre en main et à (re)sortir aisément, qu’on soit dans le désert d’Arizona ou dans le bayou de Louisiane !

Maintenant, à vous de vous forger votre propre avis.

La règle du jeu en français (non officielle)
La fiche de On Tour sur Board Game Geek
Le site de l’éditeur BoardGameTables.com

Rédacteur de l’article : Léo

VOUS POUVEZ EGALEMENT AIMER

Laisser un commentaire