Accueil > Actualités > Maracaibo, les Caraïbes selon Alexander Pfister

Maracaibo, les Caraïbes selon Alexander Pfister

par jeudeclick
Publié : Dernière mise à jour le 305 vues 6 minutes de lecture

Après Mombasa, Great Western ou encore Blackout : Hong Kong, Alexander Pfister revient avec un nouveau titre : Maracaibo. Regardons ensemble de quoi il sera question…

Pour ce jeu, l’auteur s’est entouré du studio allemand de conception de jeux « Fiore » ainsi que d’Aline Kirrmann pour ce qui concerne la partie graphique du jeu. Au niveau de l’édition, il est accompagné par l’éditeur allemand Game’s up ainsi que de l’américain Capstone Games. Maracaibo est prévu pour 1 à 4 joueurs pour des parties d’environ 40 minutes par joueur.

Dans ce jeu vous allez devoir parcourir les mers des Caraïbes dans le but d’accroitre votre influence auprès de 3 grandes nations : Espagne, France et Angleterre. Un peu à l’instar de ce qui est fait pour Great Western, vous allez parcourir ces mers en suivant un parcours bien précis. A chaque arrêt dans un port, vous pourrez effectuer des actions. Ce jeu est jouable soit en parties « one shot » ou en campagne d’une dizaine de chapitres (parties).

A présent, plongeons-nous un peu plus dans le fonctionnement du jeu.

Larguez les amarres

Dans Maracaibo, vous allez jouer 4 rounds. Chacun d’eux représente une décennie dans votre carrière de capitaine. Un round finit lorsqu’un joueur atteint le dernier emplacement du plateau de jeu. A chaque fin de round (du 1er au 3eme) un décompte intermédiaire des points de victoire a lieu. A la fin du dernier, un décompte final est effectué et le joueur ayant le plus de points de victoire est déclaré vainqueur.

Chacun votre tour vous devrez effectuer dans l’ordre les 3 phases suivantes : Naviguer, Faire une action dans la zone dans laquelle vous êtes puis vous recompléterez votre main de cartes. On y retrouve là le même système de jeu que dans Great Western.

Lors de la première phase, vous devrez vous déplacer de 1 à 7 emplacements dans le sens indiqué par les flèches. Certains emplacements vous forceront à vous arrêter pour effectuer les actions, sinon vous pouvez toujours éviter les emplacements qui ne vous intéressent pas. Durant la seconde phase, vous devrez effectuer une action principale comme livrer votre cargaison, valider des quêtes, utiliser la compétence spéciale de vos assistants, effectuer une action de ville ou village, etc… . Ces possibilités sont indiquées par des pictogrammes au niveau de l’emplacement choisi dans la première phase. Une fois cette action effectuée vous pourrez faire autant d’action bonus que possible et souhaité. La dernière phase vous fait compléter votre main de cartes jusqu’à atteindre votre limite.

Faisons un petit focus sur les actions ville ou village. Lorsqu’on doit effectuer une action ville, on peut, entre autres, choisir de se battre pour une des 3 nations dans le but de récupérer réputation et/ou bonus. On peut également partir explorer les terres afin d’acquérir gloire et bonus. Dans un village on peut acheter une carte, récupérer 1 doublon ou encore défausser sa main de carte et gagner 2 doublons.

Un mode Campagne

Dans Maracaibo, vous avez aussi la possibilité de jouer en mode campagne de plusieurs chapitres. Lors de la mise en place si vous choisissez de jouer dans ce mode vous devrez mettre en place la carte histoire du chapitre joué, ainsi qu’utiliser les tuiles Héritage (Legacy) allant avec l’histoire contée. Vous allez jouer ces chapitres les uns après les autres tentant d’être le meilleur joueur durant un maximum de ces chapitres. Là où en fin de partie, on doit archiver les cartes du chapitre, les autres éléments resteront sur place et serviront pour le chapitre suivant.

Votre ami Jean

Lorsqu’on est seul au monde (ou dans son salon) on peut choisir d’affronter Jean (Jeanne pas l’autre type). Jean est un automate ayant un plateau spécifique et un deck d’actions. Vous jouerez en premier comme dans le mode normal puis vous piocherez une carte automate et vous exécuterez les instructions de cette carte. Ce qui est intéressant, c’est qu’il y a 5 niveaux de difficulté proposés.

Nous sommes sérieusement fan du fait que le mode solo consiste à jouer le jeu comme en multi et que ce soit un jeu basé sur l’adversité d’un bot. En solitaire, là aussi vous pouvez choisir de jouer en mode campagne, ou non.

L’influence des tropiques

Pour les fans de l’auteur, ce titre promet encore d’être incontournable. Il sera disponible pour le salon du jeu d’Essen (Allemagne) fin octobre 2019. Bien évidement il n’est pas encore prévu en français mais nous n’imaginons pas qu’un titre de monsieur Pfister n’arrive pas dans la langue de Molière dans l’année qui suivra sa présentation. Pour les non anglophones il faudra sûrement attendre cette version car du texte sera présent sur le matériel, même s’il n’y en a pas énormément.

Pour vous procurer Maracaibo, vous avez la possibilité de précommander le jeu sur le site de Capstone Games pour 60$ (80 avec les pièces en métal) hors frais de port ou alors si vous vous rendez au salon allemand, vous pouvez le précommander pour le retirer là-bas. Sera-t-il sur votre liste de jeux à acheter lors du Spiel Messe ?

Rédacteur de l’article : Sylvain

VOUS POUVEZ EGALEMENT AIMER

Laisser un commentaire