Accueil > Actualités > Caylus 1303, une version 2.0 par les cowboys de l’espace !

Caylus 1303, une version 2.0 par les cowboys de l’espace !

par jeudeclick
Publié : Dernière mise à jour le 485 vues 5 minutes de lecture

Les « anciens ludistes » qui forment Space Cowboys ont fait un pari avec l’équipe créative du jeu Caylus datant de 2005 : le rendre plus simple, fluide et rapide tout en conservant l’esprit et les mécanismes du jeu originel. Cette refonte se nomme Caylus 1303.

Bien entendu, William Attia, l’auteur originel fait toujours partie de l’aventure et cette fois-ci, c’est Andrew Bosley qui est en charge de la partie graphique et artistique du jeu. Ce qui est intéressant à savoir, c’est que 14 ans après le premier jeu – publié à l’époque par Ystari Games – il y a une certaine continuité car Cyril Demaegd (fondateur d’Ystari) est un des co-fondateurs de Space Cowboys.

Dans Caylus 1303, tout comme son aîné, vous serez de 2 à 5 joueurs engagés pour des parties d’environ 20 minutes par joueurs, en charge de bâtir le fameux château de Caylus. Celui-ci historique, est situé dans la belle région d’Occitanie en France et plus précisément dans le Tarn et Garonne. Ne nous dites pas que cela ne vous fait pas déjà rêver ?

Vous savez comment on dit « Château fort » en Belgique ?

Le but dans Caylus est de faire plus de points de victoire que ses adversaires. Pour cela, nous aurons 9 tours à jouer durant lesquels on va construire des bâtiments constituant le village de Caylus ainsi que participer à la construction du château.

Le jeu se joue en plusieurs phases. Une phase de planification où on va placer nos ouvriers sur les bâtiments présents sur le plateau, une d’activation où en suivant le chemin on va déclencher les bâtiments. Et ensuite, viendra une phase d’activation du château (livraison au chantier dans la règle), pendant laquelle on échangera des ressources pour obtenir des points de victoire. Puis viendra celle d’utilisation de la faveur (obtenue si plus grand contributeur au château). La faveur permet de récupérer un personnage ou un bonus lié à l’étape de construction du fameux château de Caylus.

Enfin, le tour se termine par une phase d’intendance durant laquelle on va pouvoir évoluer nos bâtiments puis récupérer nos ouvriers pour le tour suivant.

Différences par rapport à l’ancienne version

Afin de pouvoir simplifier ou remettre au goût du jour le titre original, William Attia a apporté des modifications de règles, et pour ceux qui ont pratiqué Caylus dans sa version première, vous allez comprendre de quoi il est question.

Dans Caylus 1303, la première chose qui nous interpelle, même si cela ne change pas vraiment le jeu, c’est que le village se construit en allant vers le château. Alors que sur la version originelle, on partait de la porte de ce même château. D’ailleurs, en parlant de cette porte, l’action de cette dernière a disparue. Elle consistait à réserver un ouvrier afin de le replacer sur une autre action au début de la phase d’activation. Ces deux premières différences ne sont pas vraiment impactantes dans le gameplay de Caylus.

Ayant plus d’impacts cependant, nous pouvons noter que l’argent a disparu dans Caylus 1303. En effet, il n’y a plus besoin de payer pour poser un ouvrier. De ce fait, lorsqu’un premier joueur passe son tour, au lieu de payer des écus supplémentaires, les autres joueurs devront utiliser deux ouvriers pour se placer.

Une autre différence notable se trouve au niveau de la construction du château ainsi que sur la piste des faveurs. Si cette dernière a disparu pour adopter un système plus simple, nous notons également pour la construction du château que le fait de ne plus avoir à y placer des bâtiments enlève le malus aux points de victoire si un joueur ne participe pas.

Finalement, pour cette version de 2019, on note encore un petit changement sur la gestion des tours. Auparavant, nous avions un bailli qui descendait la route tour après tour (selon l’emplacement du prévôt) et déclenchait la fin de partie lorsqu’il atteignait la fin de la route. Dorénavant, la partie est structurée en 9 tours et ce bailli a disparu.

Une nouvelle édition qui fait envie

Caylus 1303 est sorti le 6 décembre (2019) et nous nous réjouissons de cette nouvelle édition. Il est une bonne idée de cadeau pour arriver au pied du sapin et son prix conseillé de 49€95.

Il est toujours agréable de constater qu’un jeu peut avoir une seconde vie (et même un affinage) malgré la disparition de sa maison d’édition et cela grâce à un travail conjoint de l’auteur et de l’éditeur reprenant le titre. Cependant, si vous avez déjà le jeu d’origine, l’acquisition de ce nouvel opus ne sera pas forcément nécessaire mis à part si vous aimez la collection. Ou alors, vendez votre ancienne version et mettez-vous au goût du jour ! Néanmoins, pour ceux n’ayant jamais joué à Caylus, ce titre pourra vous combler ludiquement, d’autant plus que le fait d’avoir épuré les mécaniques le rend un peu plus accessible sans enlever pour autant l’intérêt initial. De plus, si vous êtes amateurs de jeux de gestion et placement d’ouvriers à forte interaction, nous ne pouvons que vous conseiller de « foncer » !

En tout cas ce Caylus 1303 est une belle promesse et trouvera facilement sa place dans nos ludothèques.

Rédacteur de l’article : Sylvain

VOUS POUVEZ EGALEMENT AIMER

Laisser un commentaire