Accueil > Articles > Catégorie d'age > Moins de 8 ans > Comme des rats, souris à la vie et la vie te sourira

Comme des rats, souris à la vie et la vie te sourira

par jeudeclick
Publié : Dernière mise à jour le 361 vues 7 minutes de lecture
Comme des rats

Vous sentez ce petit fumet ? Ni trop sucré, ni trop salé, hmmm… juste exquis. Impossible donc d’y résister. Cette nuit, Fred et moi on mènera une opération commando sur le frigo de la cuisine. Il faut dire que depuis trois jours nos moustaches frétillent à l’idée de croquer dans ce fromage. Sans doute un Gruyère suisse. Un mi-salé de deux ans d’âge, affiné en cave. Alors pour réussir notre mission Fred est passé au « Big bazar » pour y récupérer des cagoules, des cordes et un super fusil grappin. Moi je me suis occupé du vin rouge, des spaghettis, des couverts, des… Eh bien quoi ? Un bon fromage ça se déguste avec des mets d’exception ! Nous les souris, nous le savons aussi. Mais avant d’y aller, il faudra qu’on s’occupe du fameux problème. Un problème à quatre pattes, tout roux, bien dodu et nommé « Sticky ». Vous voyez sans doute de quoi je veux parler ?

La vie n’est pas toute simple quand on est une petite souris ou même un gros rat. Vous allez vite vous en rendre compte car dans « Comme des rats », nous incarnons un rongeur en quête de fromage. Et attention à ne pas se faire attraper par le chat ou par un piège qui ne nous laissera que peu de chance de victoire. Pour nous, c’est lors du festival d’Essen 2017 que nous avons découvert le jeu, dans sa version originale « Rat Trap ». Sur le stand des éditions Tiki, où le boss David nous accueille toujours avec le sourire, on s’est amusé à jouer les petits rongeurs en quête de bonnes meules… de fromage !

Comme des rats est donc un petit jeu de cartes et de dés, pour trois à cinq joueurs, disposant aussi d’une variante pour s’amuser en duo. Comptez environ vingt minutes par partie pour un titre accessible dès huit ans. Et même moins, nous y reviendrons.

On vous résume immédiatement la règle de ce sympathique jeu d’ambiance, accès famille, avant de vous expliquer ce qui nous a plu…

Un jeu qui roc fort !

Vous voici donc devenus un rat ! Oui, ça devait bien vous arriver un jour. Le but du jeu est de trouver du fromage et à la fin de la partie, celui qui en possèdera le plus, sera le vainqueur.

Le jeu se joue en trois manches mais si vous parvenez à accumuler sept jetons de fromage, vous gagnez prématurément et la partie prend fin.

A votre tour, vous lancez les deux dés. Si le résultat ne vous convient pas, vous pouvez relancer un dé. Les faces des deux dés représentent les actions disponibles. Vous devez ensuite choisir un partenaire pour ce tour, à qui vous allez donner les deux dés. Ce joueur choisira alors un dé puis effectuera immédiatement l’action correspondante. L’autre dé vous sera rendu et vous devrez alors effectuer l’action du dé.

Parmi les actions disponibles sur les faces des dés, vous pourrez utiliser une clé pour ouvrir une porte; c’est-à-dire piocher la première carte d’une des différentes piles présentes devant vous. Mais vous pourrez aussi voler une carte à un autre joueur, recevoir un coup de griffe ou finalement effectuer une action de soin.

Dans les cartes que vous piochez, vous pourrez y trouver des cartes de fromage qui apportent des points de victoire. Il y a aussi des cartes de piège qui vous infligent immédiatement une blessure (à trois vous êtes éliminés de la partie). Et finalement, vous pourrez encore trouver des trèfles. Ces cartes sont conservées face cachée et pourront être jouées pour éviter une prochaine blessure.

Les dés sont ensuite remis au joueur suivant et le tour continue. Quand plusieurs piles sont vides (variable en fonction du nombre de joueurs) la manche se termine et les points de victoire sont attribués. A la fin de la troisième manche, on détermine le vainqueur.

J’ai le gouda’venture !

Curieux comme de petites souris, on a tout d’abord été attirés par les jolis visuels de la boîte de jeu. De malicieux rongeurs qui révèlent immédiatement l’ambiance dans laquelle nous allons nous amuser. A l’intérieur du boitage, on retrouve quatre dés gravés, un petit deck de cartes que nous vous conseillons vivement de protéger, une série de jetons en carton, ainsi que la règle du jeu.

Côté règlement, nous sommes sur un petit feuillet recto-verso, un peu plus grand que du A4, contenant la règle de base, celle avancée et la variante pour y jouer à deux souris. Les instructions se lisent facilement et le jeu peut très rapidement être pris en main. Il faut dire que le fumet du fromage nous incite à commencer au plus vite une partie !

Très instinctif, « Comme des rats » se prend en main immédiatement. Grâce à la simplicité de son gameplay, il n’y a aucune barrière pour s’amuser rapidement. Le jeu est annoncé comme étant accessible dès huit ans mais nous avons essayé d’y jouer avec un petit ludiste de cinq ans et cela n’a posé aucun problème. Précisons d’ailleurs que le jeu ne comporte aucun texte sur le matériel, ce qui facilite encore plus son accessibilité.

Côté mécanismes, nous sommes sur un jeu de dés, avec sa part de chance et d’aléatoire mais aussi sur un jeu de cartes avec une légère gestion de main consistant à utiliser ses trèfles au bon moment pour soigner nos petits bobos. Le gameplay va néanmoins être différent si on joue avec un jeune public ou avec des adultes. Les plus petits apprécieront simplement les choix qu’il faudra effectuer dans un premier temps, à savoir de s’amuser plutôt avec papa ou maman ou avec un joueur plutôt qu’un autre. Et puis, ils aimeront aussi découvrir ce qui se cache derrière les portes; entre pièges et récompenses, il y a son lot de surprises. Pour les plus grands, l’opus apporte encore des variables de marchandage et de négociation. En effet, vous pourrez facilement avantager un joueur mais tout cela se négocie et les promesses peuvent être tenues… ou pas ! Et là, on prend un vrai plaisir à discuter, marchander, ne pas tenir ses engagements, se taquiner, même se venger. Mais toujours dans la bonne humeur grâce au côté léger de l’ensemble et de sa thématique.

Les sensations de jeu sont donc plutôt sympathiques. Gardons bien en tête que nous sommes sur un titre léger, générateur de bonne ambiance. Il n’y a rien à calculer ou à chercher à contrôler… non, on se laisse simplement bercer par le flot de la partie en essayant quand même d’effectuer les choix qui nous avantagent. « Comme des rats » est propice à la discussion, à l’interaction et l’éditeur a tout bonnement réussi son pari. Les tours de jeu sont rapides, fluides et on ne reste pas longtemps à rien faire ce qui rend l’ensemble dynamique. La partie terminée, on ne résiste pas à en proposer une deuxième, puis une autre.

Au final, un jeu qui plaît aux petits comme aux grands. La simplicité d’accès et le côté convivial font de « Comme des rats » un partenaire évident pour de nombreuses occasions. Il y a de quoi s’amuser, se taquiner, et parfois même, le fromage est bien meilleur chez les autres ! Tout est ainsi réuni pour qu’autour de la table « chat souris » !

Maintenant, à vous de vous forger votre propre avis.

Une explication des règles avec les copains de Es-tu Game ? (en français)
Le site des éditions Tiki

Redacteur de l’article : Léo

VOUS POUVEZ EGALEMENT AIMER

Laisser un commentaire