Accueil > Participatif > Les campagnes j2s > Trickerion – Dahlgaard’s Academy, une extension pour jouer les Houdini

Trickerion – Dahlgaard’s Academy, une extension pour jouer les Houdini

par jeudeclick
Publié : Dernière mise à jour le 320 vues 4 minutes de lecture

Chez les joueurs experts, 2015 fut un tournant avec l’arrivée du financement participatif d’un jeu d’une société non connue à l’époque : Mindclash Games ! Ce jeu n’est autre que Trickerion – Legends of Illusion. Un financement participatif qui s’est déroulé avec succès et au bout de 30 jours, le 28 février 2015, 4’330 contributeurs ont permis de lever quelques 285’000 dollars. Et maintenant, voilà que l’histoire va connaître un nouveau chapitre.

Honnêtement lorsque le pitch d’un jeu euro sur la magie fut annoncé, beaucoup de gens auraient pu ne pas croire au projet ! Sauf que Victor Peter et Richard Amann ont permis cette réalisation tellement leur projet était sérieux, complet. Et c’est également sans compter sur Villö Farkas pour la direction artistique ! Cet opus, prévu pour 2 à 4 joueurs, pour des parties d’environ 30 minutes par joueur (comptez sincèrement 60 minutes par joueurs avec les extensions) est un jeu pour un public très expert ! Il ne sortira vraiment pas lors de toutes vos soirées jeux…

Abracadabra, voilà ma…

Trickerion repose sur une mécanique de pose d’ouvriers. On joue un magicien et avec notre assistante et nos apprentis, nous allons aller en divers lieux de la ville que composent le plateau magnifiquement détaillé et illustré, dans le but de construire nos tours de magie et de les présenter lors d’un spectacle. Le but du jeu est d’avoir le plus de points de prestige (victoire) en fin de partie, à l’issue du tour 5 à 7 (selon l’utilisation d’extensions).

Pour construire nos sorts, il faut récupérer des composants (métaux, tissus, …) et les présenter lors du spectacle apporte diverses récompenses qui seront données en fonction de leur complexité. On va également pouvoir envoyer nos ouvriers dans certains quartiers afin d’effectuer des actions ciblées et le choix des lieux affectés aux ouvriers se fait secrètement et en simultané. Tout cela amène ainsi une part d’interactions. Il ne faut pas non plus oublier de se positionner sur un spectacle lancé par un autre joueur de façon à ne pas louper de points de victoire.

Les points forts du jeu sont vraiment sa complexité, son thème qui calque totalement gameplay ainsi que sa forte rejouabilité apportant également une asymétrie fort agréable. Une bonne part d’opportunisme également et pas mal d’interactions. Bien sûr comme pour tout jeu complexe, il prend du temps à expliquer, prend de la place sur la table et dure… longtemps ! Mais quand on aime on ne compte pas !

Même David Copperfield en rêvait !

Et si nous vous en parlons aujourd’hui, c’est que le 14 juin prochain (2018), Mindclash Games lance un nouveau financement participatif sur la plateforme Kickstarter qui permettra aux joueurs d’acquérir une nouvelle extension de Trickerion : Dahlgaard’s Academy.

Cette extension apportera un nouveau lieu : l’académie qu’il faudra rénover afin de pouvoir y travailler des sorts et entraîner votre protégé. Ce Protégé est un nouveau spécialiste à intégrer à votre équipe et qui est plus qu’un simple ouvrier. Il évoluera au fil de la partie afin de pouvoir utiliser trois actions et développer de puissantes capacités. Un autre des apports de cette extension est l’ajout de quatre nouveaux magiciens – un par école de magie – avec leur propre histoire et capacité.

On garde le dernier module intéressant de cette extension pour la fin. Un mode Solo ! Oui, en prenant connaissance des informations inhérentes à l’extension, on peut vous dire que nous sommes « tout chose » ! Un mode solo pour un jeu expert, si complexe et complet ! Ce mode solo intitulé « L’héritier corrompu » vous fera affronter un automate : l’héritier de Dahlgaard. Cet automate aura plusieurs niveaux de difficulté et est déjà annoncé comme impitoyable, et ce au plus haut niveau. De quoi passer de longues soirées à essayer de le battre et s’améliorer en optimisant ses actions.

A ce jour, point d’information sur d’éventuels « lots » de financement incluant le jeu de base et toutes les extensions. Mais cela serait assez logique et l’éditeur l’aura sans doute envisagé. De plus, le jeu n’est pas prévu en français jusqu’à présent mais les dernières campagnes de Mindclash Games incluaient des règles francophones. Donc… ? Pour information, une règle française existe d’ores et déjà pour le jeu de base et des fans ont franchisé les textes.

De notre côté, nous serons présents ce 14 juin sur Kickstarter. Et vous ?

La page de la campagne du premier financement
Le site de l’éditeur Mindclash Games

Rédacteur de l’article : Sylvain

VOUS POUVEZ EGALEMENT AIMER

Laisser un commentaire