Accueil > Participatif > Les campagnes j2s > Who Goes There? Second Edition, confinement et paranoïa… sur Kickstarter

Who Goes There? Second Edition, confinement et paranoïa… sur Kickstarter

par jeudeclick
Publié : Dernière mise à jour le 489 vues 5 minutes de lecture

Parce que l’ambiance actuelle n’était pas assez anxiogène, nous avions envie de mettre en lumière un jeu de confinement et de paranoïa, actuellement sur Kickstarter… où la menace est invisible et où même votre partenaire pourrait être cette menace.

Nous voulons bien sûr parler du superbe jeu de Certifiable Studios : Who Goes There?, second edition. Comme son nom l’indique, il s’agit de la version revue et corrigée de la première édition proposée sur Kickstarter en août 2017. Aujourd’hui, cette sympathique maison d’édition basée dans le Mississipi et qui mène depuis leurs débuts de splendides campagnes de financement participatif (citons par exemple le jeu D6: Dungeons, Dudes, Dames, Danger, Dice and Dragons!) nous propose la seconde et dernière version de leur jeu coopératif à rôle caché, ascendant paranoïa, avec encore plus de héros, plus de possibilités d’attaque et de défense et plus d’évènements pouvant mitiger votre partie !

A mi-parcours de la campagne, déjà plus de 4’000 backers ont rejoint l’aventure pour une somme de près de 300’000 US$ !

Who Goes There? est un jeu coopératif prévu pour 3 à 4 joueurs (6 avec les extensions), pour des parties de 90 à 120 minutes de pure paranoïa. Au début, tous les joueurs sont des humains en qui vous pouvez avoir toute confiance, mais au fur et à mesure de la partie, certains de vos coéquipiers commenceront à agir de façon bizarre, et les doutes quant à l’intégrité de votre équipe commenceront à prendre de plus en plus de place dans votre esprit.

Ensemble, vous devrez construire des abris de fortune, échanger votre matériel, vous préparer à la rudesse de l’Antarctique, vous protéger des attaques de vos équipiers infectés et surtout… préparer votre évasion par hélicoptère ! A vous de vous allier avec les bonnes personnes pour laisser cette monstrueuse entité derrière vous, tout en embarquant avec les humains sains de corps et d’esprit !

Pour la petite histoire…

Le jeu Who Goes There? puise son inspiration dans la nouvelle à succès de John W. Campbell, publiée en 1938 et considérée comme l’un des plus grands chefs d’œuvre de science-fiction. Et qui a amené le grand cinéaste John Carpenter à adapter cette nouvelle en réalisant le film The Thing (La Chose) sorti en 1982 et porté par Kurt Russell. Le pitch est simple : En plein cœur de l’Antarctique, une équipe de scientifiques découvre une créature gelée. Ramené à la vie, le monstre prend l’apparence de toutes formes organiques et décime un à un les membres de l’expédition. Et comme le thème se décline à merveille pour un jeu de plateau coopératif, Certifiable Studios en profite d’avoir la licence d’exploitation internationale de l’œuvre jusqu’en juillet 2020. Il s’agit donc de votre dernière chance d’acquérir ce chef d’œuvre ludique !

Sur KS tout peut devenir possible…

Différents niveaux de pledges sont disponibles ; ceux possédant déjà la boîte de la première édition pourront choisir un upgrade pack avec une ou deux extensions de héros par exemple. Les nouveaux venus dans l’aventure de la Chose pourront quant à eux choisir la boîte de base (avec les quatre personnages de base) ou bien des pledges Deluxe avec une myriade de nouveaux éléments pour agrémenter leur huis clos horrifique et glacial et pousser le gameplay jusqu’à 6 joueurs !

A ce jour, un nouveau niveau de pledge vient d’être ajouté : une boîte « Deluxe Deluxe » permettant aux backers de la première campagne de pouvoir ranger tout le matériel (ancien et nouveau) dans une seule et même boîte « Kallax-friendly ».

Les habitués des jeux estampillés Certifiable Studios savent d’ores et déjà que la qualité de production sera au rendez-vous. Quant aux autres, n’hésitez pas, vous n’avez que jusqu’au 2 avril pour rejoindre la station de recherche de l’Antarctique !

La campagne participative sur Kickstarter

Rédactrice de l’article : Warda

VOUS POUVEZ EGALEMENT AIMER

Laisser un commentaire