Accueil > Participatif > Autour du jeu participatif > Dized, jouer sans lire la règle deviendra possible !

Dized, jouer sans lire la règle deviendra possible !

par jeudeclick
Publié : Dernière mise à jour le 240 vues 2 minutes de lecture

Cela fait quelques temps que « Dized » est évoqué dans le monde du jeu de société. Dized, c’est tout simplement un service d’application sur smartphone qui proposera gratuitement de vous accompagner lors de la première partie de votre nouveau jeu.

Vas-y, explique-moi !

Concrètement, au lieu de vous emparer préalablement de votre livret de règles, vous sélectionnerez votre jeu dans l’application et cette dernière vous accompagnera pour la mise en place du jeu et pour l’explication des règles, pas à pas, en vidéo.

Dized propose déjà les explications de quelques jeux comme 7 wonders, Ice Cool, Blood Rage, Scythe ou encore KingDomino. Dans un délai d’environ un an, la plateforme espère proposer une centaine de titres dans leur catalogue. Bien entendu, les éditeurs sont mis à contribution avec même un outil (en cours de développement) leur permettant de créer eux-mêmes leurs « explicatifs Dized ».

Dized en mode « campagne »

A ce jour (septembre 2017), Dized vient de lancer une campagne de financement participative sur Indiegogo et demande cinquante mille beaux dollars de l’Oncle Sam. La mise en service de l’application est fixée à août 2018, dans sept langues, dont le français.

L’application sera utilisable gratuitement par les utilisateurs mais un abonnement permettra de supprimer la publicité ainsi que de bénéficier de différentes fonctions avances. Des fonctions avancées qui s’articuleront par exemple sous la forme de modules de comptage de points, des scénarios exclusifs ou encore des scripts pour simuler des PNJ (personnages non joueurs). Hors service de base, Dized annonce aussi des utilitaires comme un timer, un suivi de score, un outil de gestion de ludothèque et même un « module social » permettant de se rencontrer entre joueurs.

Pourquoi pas ?

Le concept parait intéressant et plusieurs éditeurs se sont déjà annoncés « partants pour l’aventure » comme CMON, Stonemaier Games, Blue Orange, Gigamic, Repos Prod, 2 Tomatoes et bien d’autres. Le succès dépendra bien entendu de l’implication des éditeurs et même si tous les jeux ne nous paraissent pas compatibles avec ce mode d’apprentissage, on ne demande qu’à être agréablement surpris. Reste à voir si les joueurs voudront vraiment mettre la main au porte-monnaie pour des fonctions avancées.

Quoi qu’il en soit, nous allons suivre de près l’évolution de ce service.

Un exemple avec le jeu Carcassone (en anglais) :

La campagne participative sur Indiegogo
La page de la campagne participative en français
Le site de Dized

VOUS POUVEZ EGALEMENT AIMER

Laisser un commentaire