Accueil > Articles > Jouer en famille > L’Ile de Pan, allez viens, j’t’emmèèèène au Pan !

L’Ile de Pan, allez viens, j’t’emmèèèène au Pan !

par jeudeclick
Publié : Dernière mise à jour le 354 vues 12 minutes de lecture
L’Ile de Pan, allez viens, j’t’emmèèèène au Pan !

L’hiver est bientôt terminé. Les dernières neiges fondent peu à peu et laissent apparaître les premiers crocus, annonciateurs du printemps. La morosité va gentiment laisser place à la douce chaleur du soleil et enfin…. à la découverte de nouveaux horizons. Les animaux pointent le bout de leur nez, nous allons pouvoir les observer au fil de notre balade. Bref. Il est temps d’aller faire un tour sur l’Ile de Pan. Il faut se changer les idées… Et si on partait à la découverte de cette créature merveilleuse que les Anciens nous content depuis des générations ?

L’Ile de Pan est la dernière création pleine de mystères concoctée par le Lumberjacks Studio. Nos sympathiques bûcherons normands qui nous ont déjà charmés avec quelques succès tels que La Petite Mort, Karmaka ou encore La Cour des Miracles. Ce charmant et stratégique jeu de tuiles nous est proposé par Johan Benvenuto et Florian Sirieix, deux prolifiques auteurs de jeux (respectivement Mû et Imaginarium, pour ne citer qu’eux) et magnifiquement illustré par Camille Chaussy.

Prévu pour deux à quatre joueurs dès l’âge de huit ans, cette nouveauté ludique fera de vous des explorateurs d’un monde imaginaire, peuplé d’animaux fantastiques et d’une flore luxuriante. A vous d’être le joueur le plus curieux et intrépide, prêt à sillonner une île pleine de surprises et d’y découvrir des Animaux Merveilleux !

L’Ile de Pan promet d’ores et déjà d’être l’événement ludique de cette fin d’année et sera disponible pour habiller votre sapin de Noël. Alors enfilez vos chaussures de marche, prenez votre bâton de sourcier et rejoignez-nous pour une randonnée toute en poésie sur l’Ile de Pan !

Promenons-nous dans les bois

Sur l’Ile de Pan, vous incarnez des Explorateurs qui, au fil de vos pérégrinations, allez découvrir de nouveaux espaces de l’île et y observer des animaux. Et même, des Animaux Merveilleux, qui ne se dévoileront que si l’environnement sera propice à leur apparition ! Cette exploration se fait au moyen de tuiles que les joueurs découvriront et placeront au fur et à mesure des tours et d’animaux que vous placerez judicieusement sur ces tuiles.

Plus vous observez d’animaux et plus vous remporterez des points de victoire. Pour ce faire, chaque joueur choisit un tuile Paysage parmi les trois proposées au centre de la table et la place en jeu, avec au moins trois côtés adjacents à une ou plusieurs autres tuiles Paysage. Cette tuile piochée va débloquer un pion Animal par hexagone correspondant au type de Domaine (Montagne, Désert, Plaine ; les Lacs n’offrent pas de pion Animal) ; ces pions sont cumulés dans votre réserve personnelle. Lorsque la tuile est posée, l’Explorateur peut déplacer son pion jusqu’à trois cases, en veillant à respecter les règles de déplacement. En effet, il ne peut ni traverser ni se déplacer sur des cases Lac, il doit terminer son déplacement sur une case vide mais il peut en revanche passer par des cases contenant des Animaux ou un autre Explorateur.

Il existe également les Portails Magiques : ceux-ci, représentés par des nuages de fumée sur leur case, vous octroient un pion Animal de votre choix lors de la pose de la tuile et vous permettent de vous déplacer d’un portail à l’autre comme s’ils étaient adjacents !

Ensuite, l’Explorateur choisit l’une des actions suivantes : Observer des Animaux ou Découvrir un Lac Merveilleux. La première consiste à poser un à trois pions Animal du même type, accumulés durant la phase d’exploration, sur le domaine sur lequel se trouve votre Explorateur. Pour chaque pion Animal placé, vous avancez le jeton correspondant à l’espèce sur votre piste de score d’une case. La seconde action vous permettra de placer une tuile « Lac Merveilleux » sur le jeu, à condition que votre explorateur soit adjacent à une case Lac et que votre tuile Lac Merveilleux doit avoir trois côtés adjacents à des tuiles en jeu, dont une au Lac désigné par votre Explorateur. Si toutes ces conditions sont remplies, vous prenez possession de ce Lac Merveilleux.

Si, par chance, il existe trois types de pions Animal différents sur les domaines adjacents au Lac Merveilleux, vous aurez la surprise de voir un Animal Merveilleux surgir de l’eau ! Cette créature extraordinaire vous permet de faire avancer, au choix, l’un de vos trois jetons de score d’autant de cases que de Domaines occupés autour de ce lac.

La partie prend fin lorsque vous aurez joué neuf tours et qu’il ne reste plus que deux tuiles face visible. Chaque joueur additionne alors les valeurs de ses trois jetons de score sur sa piste de points ainsi que les points de victoire accordés par les tuiles Lac Merveilleux encore à disposition sur son plateau. Le joueur avec le plus de points de victoire au total devient le plus grand Explorateur de l’Ile de Pan et remporte la partie !

Une fraicheur printanière

Bon, on ne va pas vous mentir, votre fidèle rédactrice a absolument craqué sur l’Ile de Pan ! Il faut imaginer que lorsque vous découvrez cette boîte, vous ne pouvez pas vous empêcher de vous écrier « oh-mais-qu’il-est-trop-choupinou-ce-jeu-est-trop-adorable-nan-vous-avez-vu-ces-illustrations ! Et-ces-tokens-trop-mimi-je-craque-troooop ! » (NDLR : Excusez-la c’est une vraie fille !)

Réaction exagérée ? Peut-être… ou pas. Il est indéniable que l’Ile de Pan est une vraie réussite artistique, on a affaire à un bel objet. Une charmante boîte contenant l’essentiel, mais tout est mis en valeur avec beaucoup de soin. L’insert en carton lui-même est joliment illustré et il serait fort dommage de le retirer. D’ailleurs, il vous servira de contenant pour vos tuiles et vos Animaux à piocher (façon dice tray), grâce à ses intercalaires à installer lors du dépunchage ; des éléments décoratifs à insérer à la verticale accentueront l’esthétisme de votre partie de jeu pour un rendu 3D très sympathique à visualiser et tellement charmant. Il n’y a pas de plastique et pas de traitement du papier dans l’Ile de Pan. Cela s’inscrit dans une volonté des Lumberjacks d’apporter un élan éco-responsable au monde ludique en utilisant du matériel durable et écologique.

Le thème enchanteur de l’Ile de Pan est sans conteste mis en valeur avec les illustrations de Camille Chaussy qui nous offre un magnifique univers artistique, fait d’aquarelles printanières et de couleurs pastels. Pas de rendu brillant sur la boîte, et les plateaux de jeux sont de jolies feuilles cartonnées mates, ce qui renforce l’impression d’une boîte fraichement décorée et peinte pour soi. C’est délicat, fin et c’est surtout sublime à avoir en main. Pas de texte ni de pictogrammes, tout est réduit au plus simple grâce aux codes couleurs utilisés pour identifier les différents biomes. Mention spéciale pour les minuscules et adorables tokens Animaux qui nous font l’honneur d’être une espèce différente par couleur correspondante à leurs domaines respectifs. On aime cette précision et diversité du détail !

Les règles du jeu sont simples à prendre en main et claires à comprendre. Tout est concis dans le feuillet de quatre pages, tout aussi délicatement décoré que le reste du jeu. Et l’essentiel des informations les plus importantes est mis en valeur avec élégance. Comme pour le reste du matériel, on a affaire à une miniaturisation du matériel utilisé : pas de superflu, on va à l’essentiel, toujours dans la lignée de l’optimisation écologique du matériel.

La mise en place de la partie est tout aussi limpide, notamment grâce à la boîte qui permettra un rangement aisé et rapide en fin et début de jeu. Ce sera typiquement le jeu que l’on sortira sans trop se poser de questions, afin de passer un moment agréable et familial.

Mais qui dit simple ne dit pas forcément fade et sans saveur : l’Ile de Pan se révèlera être un jeu subtil, complexe et avec une profondeur stratégique non-négligeable. En effet, il apparaîtra que les twists stratégiques seront au rendez-vous suivant le niveau des joueurs présents : simple et ludique pour les plus jeunes d’entre vous, beaucoup plus offensif pour les joueurs les plus aguerris. Cela dépendra toujours de la façon dont vous jouerez. Arriverez-vous à optimiser la pose d’un maximum d’Animaux autour d’un futur Lac Merveilleux avant de poser votre tuile ? Ou préférez-vous plutôt tenter de découvrir la plus grande plaine, ou le plus grand désert ? Car le secret de l’Ile de Pan résidera dans la découverte des espaces au fur et à mesure du jeu. La pose de tuiles déterminera dès le départ votre stratégie de jeu et se révélera subtilement déterminante pour la course aux points.

Aucune partie ne ressemblera à aucune autre et le thème proposé se marie à merveille avec la mécanique de jeu, pour encore plus de rejouabilité. C’est très simple, mais agréablement complexe pour passer un bon moment ludique. Les tours s’enchaînent et le rythme reste soutenu. Car une fois la mécanique acquise, on appréciera l’interaction entre les joueurs. Comme dans tous les jeux de pose de tuiles, il faudra surveiller en permanence ce que font les autres joueurs pour optimiser sa piste de score. Cerise sur le gâteau lorsque vous atteignez le palier 3 de votre piste : lorsque vous l’atteignez, vous pouvez en effet rejouer un tour (à partir de la phase de déplacement). A vous d’être suffisamment malin pour calculer vos actions afin de bénéficier de ce fabuleux bonus !

L’Ile de Pan est un excellent jeu, que l’on soit deux, trois ou quatre. Le nombre de tuiles s’adapte au nombre de joueurs. Prévu pour des parties de 30 à 45 minutes maximum, l’Ile de Pan vous promet ainsi un jeu court, soutenu et très peu de temps d’attente. S’il se prête excellemment bien à deux, on apercevra un côté plus querelleur et intense lorsqu’on augmente le nombre de joueurs, car les Lacs Merveilleux seront plus difficiles à découvrir. Dans sa globalité, l’Ile de Pan est un jeu qui apporte beaucoup de plaisir ludique et promet une solide courbe d’apprentissage, que ce soit avec les joueurs les plus jeunes ou pour initier de nouveaux adeptes ou encore… entre deux gros jeux austères et chauffe-méninges !

A découvrir sans attendre !

Il était prédit que l’Ile de Pan serait un succès ludique, laissez-nous vous confirmer que le challenge a été relevé haut la main ! C’est réellement un sans-faute pour les Bûcherons : nous avons affaire à une vraie réussite, tant au niveau artistique que mécanique ludique. C’est un jeu frais, poétique et onirique, une vraie bouffée d’oxygène ludique au milieu de la marée de nouveautés que cette fin d’année nous réserve.

Les ludistes de tous horizons apprécieront la candeur et la sobriété de cette nouveauté du Lumberjack Studio. A l’instar des valeurs que les Bûcherons souhaitent véhiculer, cet opus fait preuve d’originalité, d’une mécanique forte et d’un graphisme immersif. L’Ile de Pan deviendra la valeur sûre de votre ludothèque, grâce à sa convivialité et sa finesse de jeu, sans en oublier la compétitivité que cette balade printanière vous réserve !

La règle du jeu en français
La fiche du jeu sur Board Game Geek
Le site de l’éditeur Lumberjacks Studio

Rédactrice de l’article : Warda

VOUS POUVEZ EGALEMENT AIMER

Laisser un commentaire