Accueil > Articles > Topoum, le jeu le plus taupe du moment !

Topoum, le jeu le plus taupe du moment !

par jeudeclick
Publié : Dernière mise à jour le 331 vues 4 minutes de lecture
Topoum, le jeu le plus taupe du moment !

Début de transmission… Commandant René, j’ai beau creuser de nouvelles galeries, mais les troupes ennemies nous canardent à coup de mortiers et de poudre à canon ! La taupinière ne tiendra pas très longtemps il faudrait nous faire parvenir au plus vite des munitions et du ravitaillement !… Fin de la communication.

Briefing

Topoum

Topoum, la boîte du jeu

Amis joueurs, amies joueuses, posons le décor. 1916, la Grande Guerre a ravagé l’Europe et ravagé les champs. Seul un petit terrain fertile reste debout lequel est contesté par… des taupes ! Pas évident de se mettre dans la peau de ce petit mammifère mais il faudra vous forcer si vous souhaitez débuter une partie de Topoum. Dans ce jeu, vous prendrez le commandement d’une armée de taupes luttant contre d’autres taupes pour le contrôle du dernier terrain fertile. Pour la petite histoire, le jeu existe après une campagne de financement participative sur le site Verkami et a été présenté au salon d’Essen, édition 2016. Autant vous le dire tout de suite, le jeu n’est disponible qu’en espagnol et en anglais. Attendez, ne quittez pas cette page trop vite car il y a une version française ! Une traduction complète de la règle est d’ores et déjà disponible sur Boardgamegeek (lien en bas de page) et le matériel du jeu ne comporte aucun texte.

Rendez-vous sur le champ de bataille

Topoum jeu

La partie va débuter…

Au début de la partie, vous commencez avec une taupe en jeu, deux bases posées (par base, on entend une taupinière à votre couleur) et deux cartes en main. A votre tour de jeu, vous décidez entre aller au combat ou déplacer vos taupes. Si vous choisissez d’aller au combat, vous mettez en jeu une nouvelle taupe ainsi qu’une nouvelle base puis vous êtes obligé de jouer une carte de votre main ou de la ligne d’opérations. Naturellement, vous appliquez ensuite l’effet de la carte jouée. Si vous préférez en revanche déplacer vos taupes, vous décidez des taupes à faire avancer d’une case puis vous retournez une tuile base ou vous jouez une carte en y appliquant son effet. Toute votre stratégie consistera à créer des lignes de vue d’une taupe à une autre pour marquer des points de victoire. Mais attention, les effets des cartes vont vous compliquer la tâche et vous ne serez pas à l’abri d’une sournoise attaque ou d’un raid visant à capturer l’une de vos myopes recrues. En fin de tour on renouvelle quelque peu les cartes et c’est au joueur suivant. En fin de partie, un peu après avoir révélé la carte « paix », les lignes créées vous permettront de scorer et les types de cartes jouées rapporteront également des points de victoire.

C’est fini, taupe m’en cinq !

Topoum jeu de société

Quelques cartes du jeu

Ouf ! Finalement plus de peur que de mal dans les rangs et la partie est terminée. La prise en main du jeu s’avère relativement aisée même s’il faut bien avouer que lors de la première partie découverte il faut régulièrement consulter la règle. Il y a aussi les effets des cartes à appréhender et à maîtriser mais tout cela se met en place rapidement. Les tours de jeu sont fluides et la mécanique du jeu consistant à créer des lignes de vue s’avère vite familière. Après quelques tours on prend un vrai plaisir à jongler avec les attaques, les déplacements et les différents canardages ! Visuellement, il y a un magnifique travail d’illustration et les dessins sur les cartes sont très sympathiques. Sur une partie à deux joueurs, prévoyez 45 minutes, un peu plus de 60 minutes à quatre. Dès 10 ans le jeu s’avère facilement accessible pour des parties sympa en famille.

Et pour terminer, si vous souhaitez prolonger l’expérience de jeu, à noter que l’expansion « Bratatatata » est d’ores et déjà disponible dans toutes les taupes-boutiques !

Maintenant, à vous de vous forger votre propre avis.

La fiche du jeu sur Boardgamegeek
La règle de Topoum en français
Le site de l’éditeur, Looping Games

Rédacteur de l’article : Léo

VOUS POUVEZ EGALEMENT AIMER

Laisser un commentaire