Articles

Sushi Go! c’est saké bon !


Autant certains titres ne nécessitent aucun matériel particulier pour y jouer, autant là, la recette n’est pas simple et demande également un entraînement digne d’un trois étoiles Michelin.

La recette du succès

Comptez environ 300 grammes de riz à sushi que vous rincerez à l’eau claire afin de le débarrasser de ses impuretés. Faites cuire environ 15 minutes à feu doux. Dans un récipient à fond plat, déposez de fines lamelles de saumon et faites-les mariner avec un peu de sauce soja. Découpez également des lanières dans un avocat bien mûr. Disposez devant vous un récipient d’eau et un peu de wazabi. Emparez-vous d’une feuille d’algues et déposez délicatement le riz sur les deux tiers de la feuille. Déposez au centre du riz les lamelles de saumon et d’avocat et agrémentez d’une touche de wazabi. Roulez l’ensemble dans une natte en bambou.

La petite boîte du jeu

La petite boîte du jeu

Et maintenant attention, les choses sérieuses vont commencer. Détendez-vous, faites craquer votre nuque et tous vos doigts. Plissez les yeux et pliez légèrement les genoux. Gargarisez-vous le fond de la gorge avec du citron et assurez-vous d’avoir les cordes vocales bien dégagées. Emparez-vous d’un couteau à sushi et sans vous blesser, découpez sèchement le premier rouleau de sushi en hurlant de toutes vos forces avec une voix très aiguë « baaaaanzaaaaïïï » !

Bon, comme votre dîner doit reposer un peu avant d’être dégusté, il semble que nous avons le temps pour une petite partie de Sushi Go ! Qu’en dites-vous ?

Du draft qui donne faim

Edité chez Cocktail Games pour des parties d’environ 15 minutes pour 2 à 5 joueurs, Sushi Go! est un titre fort sympathique basé sur une mécanique de draft. Le draft, pour celles et ceux qui font de grands yeux devant leur écran, consiste simplement à sélectionner une ou plusieurs cartes, dans un deck qui passe d’un joueur à l’autre. Présenté dans une boîte métallique aux couleurs vives, Sushi Go! c’est 108 cartes représentant diverses sortes de sushis, de tempuras, de sashimis, de raviolis, de makis et autres desserts. Quelques cartes représentent des baguettes, du wasabi et dans la petite extension, même de la sauce soja.

Maintenant que vous êtes mis en appétit, il suffit d’assimiler la règle qui tient en quelques lignes. Chaque joueur reçoit entre sept et dix cartes en fonction du nombre de japonais autours de la table. A votre tour de jeu, vous sélectionnez une carte dans le deck que vous disposez en main. Vous placez cette carte devant vous face cachée et vous passez le reste de votre main, toujours face cachée, à votre voisin de gauche. Quand tout le monde a sélectionné sa carte, vous la révélez et un nouveau tour peut commencer. A la fin de la manche, quand tout le monde aura placé devant lui ses cartes face visible, chacun pourra compter ses points en fonction des informations mentionnées sur les cartes.

Les cartes qui donnent faim ! Hmmm...

Les cartes qui donnent faim ! Hmmm…

La particularité du jeu consistera à marquer des points de victoire en cumulant plusieurs cartes, en étant majoritaire sur d’autres ou simplement en ayant eu la bonne idée de vous emparer d’une carte permettant de « scorer ». Mais il faudra faire preuve de stratégie en essayant de bloquer vos adversaires dans leur soif de victoire. Vous pourrez également jouer des cartes particulières comme les baguettes qui vous permettront de jouer deux cartes au tour suivant ou le wasabi qui viendra doubler les points de victoire de vos sushis. Et que dire des desserts qui auront une importance cruciale mais uniquement à la fin des trois manches.

Le joueur avec le plus de points de victoire remportera la chance de manger tous les sushis que vous avez précédemment préparés et qui sont désormais prêts à être dégustés.

A la fin « tempura » plus !

Et même de la sauce soja !

Et même de la sauce soja !

Dès l’âge de 8 ans, l’éditeur vous conseille Sushi Go! mais pour les plus dégourdies de nos chères têtes blondes, vous pourrez y jouer un peu avant car les règles sont simples à assimiler. Les cartes sont toutes toilées et les jolies illustrations, sobres et amusantes, feront mouche à tous les coups. Les tours sont rapides mais attention à ne pas trop se précipiter pour quand même essayer de mettre des bâtons dans les roues de vos adversaires. Et croyez bien qu’on prend un malin plaisir à s’emparer de la dernière carte disponible qu’avait besoin votre cher voisin pour marquer ses point de victoire ! En quinze minutes la partie est terminée et les joueurs aspirent souvent à en entamer une deuxième, voire davantage. En revanche, il faudra accepter un peu de hasard dans le tirage des cartes et il est vrai que les parties ne peuvent guère trop se renouveler. Mais cela n’empêche absolument pas de passer un excellent moment sur un titre sympathique qui conviendra à toute la famille.

Maintenant, à vous de vous forger votre propre avis.

La règle du jeu en français
La fiche du jeu sur TricTrac
Le site de Cocktail Games


Informations destinées aux personnes avec un handicap

En complément à nos articles, nous transmettons ci-dessous des précisions destinées aux personnes présentant une atteinte à la santé (visuelle, auditive ou déficience intellectuelle) :

– Ce jeu semble ne présenter aucune limitation particulière.


View Comments
Aucun commentaire pour le moment.

*