Accueil > Articles > Jouer en famille > Streifen Toni, vous prendrez bien un petit ver ?

Streifen Toni, vous prendrez bien un petit ver ?

par jeudeclick
Publié : Dernière mise à jour le 346 vues 6 minutes de lecture
Streifen Toni, vous prendrez bien un petit ver

Sous terre, les galeries sont sombres et humides. Mais on y est bien ! La partie nord vient néanmoins d’être fragilisée par une famille de taupes. Les petits vers de terre que nous sommes devrons creuser à nouveau pour reconstruire notre habitat. Avec nos corps multicolores nous apportons un peu de gaietés lors de nos déplacements. Ces souterrains si austères en deviendraient presque chaleureux. J’en suis certain ! En tout cas, c’est ce que me dit toujours mon papa. Il me dit « Tony, avec toutes tes rayures, tu es un vrai arc-en-ciel dans ce brun permanent ! ».

La boîte du jeu

Aujourd’hui, c’est le premier article que nous consacrons à un jeu pour les tous petits. Rappelez-vous quand vous étiez enfant. Vos parties avec vos parents, vos grands-parents ou peut-être même vos amis. Quoi qu’il en soit, il faut bien commencer un jour. Voilà pourquoi nous consacrerons de temps en temps des articles visant à initier nos chères têtes blondes au plaisir de jouer.

Avec « Streifen Toni » (Tony Rayures), voila de quoi se lancer dans l’initiation. Souvent, les jeux pour le premier âge consistent en de sempiternels mémory, pyramides et autres puzzles. Non pas que cela soit inintéressant, au contraire, mais on peut diversifier la chose ! Non ? Alors pourquoi pas se lancer dans le jeu de société avec de la gestion de main et de la stratégie ? Rassurez-vous, rien de bien compliqué. La boîte du jeu évoque une accessibilité dès quatre ans mais à partir de trois ans, les enfants s’y amusent déjà de manière simple avec l’aide de papa ou maman.

Concrètement, vous incarnez un petit ver de terre qui organise une garden party avec ses amis. Vous faites la course en plein air et vous devrez avoir le plus long corps pour remporter la partie. Les joueurs devront échanger des cartes avec d’autres placées face cachée. Les cartes sont ensuite révélées et ajoutées au ver du joueur. Comptez des parties entre dix et quinze minutes pour un opus praticable de deux à cinq joueurs.

La règle reste terre à terre

Le matériel de jeu

Le but du jeu est donc d’avoir le ver de terre le plus long à la fin de la partie. Chacun choisit sa couleur et prend sa carte de tête de ver. Toutes les cartes têtes de ver sont placées à la même hauteur. Les joueurs reçoivent également trois cartes qu’ils peuvent consulter. On pose finalement six cartes face cachée au centre de la table et on constitue une pioche avec le reste des cartes en jeu. La course peut maintenant commencer.

A son tour, le joueur actif choisit une carte de sa main et l’échange avec une des six cartes posées au centre de la table. La nouvelle carte est alors ajoutée au ver du joueur actif. Le joueur termine par piocher une carte qu’il ajoute à sa main et… c’est tout !

La partie se termine quand la pioche est vide et que chacun a joué ses trois dernières cartes en main.

Une vraie foire aux lombrics

A l’intérieur d’une boîte de Streifen Toni, on retrouve un unique deck de cartes. De jolies illustrations, sympathiques et colorées qui vont attirer l’œil et rendre l’ensemble très convivial. Comme les manipulations des cartes sont nombreuses, nous vous conseillons vivement d’utiliser des sleeves. Surtout si vous prévoyez d’y jouer avec de jeunes adversaires.

Le jeu est particulièrement simpliste tant dans sa règle que dans sa prise en main. Mais l’intérêt, pour les plus jeunes, réside réellement dans l’apprentissage des mécanismes utilisés. Tenir des cartes en main et ne serait-ce que se rappeler de ne pas les montrer. Une chose toute simple pour un joueur, mais pas si évidente à assimiler pour un enfant. Streifen Toni va aussi permettre de se familiariser avec les gestions de main. Sélectionner les bonnes cartes et les utiliser à bon escient. Au début, les plus jeunes piocheront au hasard. Mais finalement ce n’est pas vraiment important et le hasard fait partie du jeu quand on débute. Et puis, il faudra échanger les cartes et les utiliser sur son ver avant de se familiariser avec un dernier élément : la pioche d’une carte. Tout cela sera forcément un peu chaotique au début mais voilà un excellent exercice pour s’initier et surtout, prendre du plaisir en jouant.

Le mien est plus long que le tien

Un peu plus tard, Streifen Toni va inclure un élément supplémentaire : le bluff ! La règle du jeu est simple puisqu’on échange une carte de sa main contre une des six cartes posées sur la table. Il faudra donc inciter les autres joueurs à piocher votre carte si cette dernière est inintéressante. Ou à contrario les en dissuader afin que vous puissiez vous en emparer au prochain tour. Et ainsi de suite. Avec cette mécanique supplémentaire, le jeu devient même amusant pour les adultes. Bien entendu vous n’en ferez certainement pas dix parties de suite mais accompagnés de vos rejetons, il y aura réellement de quoi s’amuser en famille.

Forcément, les tours de jeu sont rapides et interactifs. Au gré de la partie, on s’empare des cartes des autres joueurs et on compare son avancement. De quoi discuter et échanger. Idéal pour que « junior » ne s’ennuie pas !

Au final, une petite boîte au prix abordable vu le contenu. Des illustrations colorées et des mécanismes simples, idéal pour débuter avant quatre ans. Un plaisir ludique qui rime presque avec outil pédagogique. A posséder obligatoirement quand on prévoit d’initier ses enfants au merveilleux monde du jeu de société.

Maintenant, à vous de vous forger votre propre avis.

La règle du jeu en français
Le site de l’éditeur Zoch Zum Spiel

Rédacteur de l’article : Léo

VOUS POUVEZ EGALEMENT AIMER

Laisser un commentaire