Accueil > Participatif > Les campagnes j2s > Dominations, 3000 ans d’histoire débutent sur Kickstarter

Dominations, 3000 ans d’histoire débutent sur Kickstarter

par jeudeclick
349 vues 5 minutes de lecture

Si on vous dit « Rising 5 », « Outlaws », ou plus dernièrement « Museum »… Vous les reconnaissez ? Forcément, il s’agit des p’tits gars d’Holy Grail Games. Un jeune éditeur qui aime faire les choses bien et qui est de retour sur Kickstarter pour le financement participatif de son nouveau jeu « Dominations : Road to Civilization ».

Olivier Melison et Eric Dubus remettent donc l’ouvrage sur le métier pour un opus de deux à quatre joueurs pour un bon jeu de Civ’, plutôt original, basé sur le placement de dominos triangulaires. Dans Dominations, les joueurs prennent le contrôle d’une tribu primitive, qu’ils chercheront à transformer en une nation dont l’influence se fera sentir à travers les âges.

En plaçant stratégiquement les tuiles, des connaissances pourront être acquises et notre société se façonnera ainsi à travers le temps. Wouaw, ça promet ! Le thème vient nous chercher, alors intéressons-nous directement au gameplay avec un bref résumé du jeu !

A travers les âges, à travers le temps…

Les joueurs chercheront à faire progresser leur civilisation et à acquérir des points de connaissance dans les six domaines présents dans le jeu : l’Artisanat, le Commerce, l’Art, la Science, le Civisme et la Religion. Une partie se joue sur trois âges et chaque âge comporte cinq tours. Un tour est composé tout d’abord d’une phase de croissance, d’une phase de construction puis d’une phase de développement.

Pendant la phase de croissance, le joueur actif place un domino sur le plateau de jeu. Le but étant de faire correspondre les tuiles et acquérir des gemmes pour générer des points de connaissance. Vient ensuite la phase de construction durant laquelle le joueur peut construire une cité ou participer à l’édification d’une merveille. Construire une cité augmente la limite de connaissance et permet aussi de gagner des ressources supplémentaires ainsi que des points d’influence. Les merveilles sont des objectifs communs, et tous les joueurs peuvent participer à leur construction dans le but de gagner des bonus et des points de victoire. La dernière phase, celle de développement, permet de faire grandir l’arbre des savoirs, dans le but de maîtriser les différents savoir-faire en les connectant. Chaque nouvelle compétence apporte de nouveaux pouvoirs et des points de victoire supplémentaires.

Une fois que tous les joueurs ont pu jouer cinq tours, la phase de scoring de fin d’Age est déclenchée. En fin de partie, le joueur ayant obtenu le score le plus élevé est déclaré vainqueur !

Un jeu pour écrire l’histoire

Vous l’aurez donc constaté, nous sommes là sur un opus plutôt destiné à des joueurs avertis. Les différentes vidéos mises en ligne par Holy Grail Games confirment bien que nous sommes sur un jeu stratégique mais doté d’une relativement bonne fluidité. On notera également que l’opus ne propose pas de guerres ni de conflits directs et cela nous plaît beaucoup. Ainsi, le développement de sa civilisation est vraiment au centre du jeu et de la thématique. Plutôt bien vu ! En outre, avec un temps de partie estimé à 45 minutes par joueurs, nous sommes sur un excellent équilibre permettant d’avoir suffisamment de temps pour se développer, sans pour autant devoir y consacrer toute une journée de jeu.

Il est donc temps d’écrire l’histoire de notre nation et c’est bien sur Kickstarter que la grande épopée débute. La campagne a fait un bon début puisque le jeu a été intégralement financé en douze heures et les SG sont débloqués petit à petit. La contribution unique – comprenant le jeu et la mini-extension « Capitals » – est fixée à 45€ à laquelle il faudra rajouter les frais de ports. Des frais qui sont néanmoins très raisonnables avec des tarifs de moins de 10€ pour l’ensemble de l’Europe, Canada et US. Des extensions sont également révélées en cours de campagne afin d’augmenter l’expérience de jeu et les objectifs de financement rajoutent encore de quoi rendre ce projet très intéressant pour les joueurs. Le 26 juillet 2018, ce Kickstarter sera alors terminé… c’est donc à vous de vous décider d’ici là !

Un mode solo annoncé en cours de campagne

Mise à jour du 24 juillet 2018. L’éditeur annonce un mode solo et précise ceci : « Nous avons donc maintenant un système d’IA qui contrôlera un joueur fantôme. Il y aura plusieurs IA, chacune avec son propre jeu de cartes, qui décideront où placer leurs dominos, quelles Cités/Merveilles ils construisent et quelles cartes technologiques ils prennent et leur donneront leurs propres objectifs à marquer. De plus, cette IA peut également être utilisée comme joueur supplémentaire dans des parties à 2 et 3 joueurs si vous le souhaitez ! (…) Nous allons publier chaque adversaire IA sous la forme d’un pack Print & Play que vous pourrez télécharger gratuitement à partir de notre site Web au moment de la livraison du jeu. Ergo, si vous voulez jouer en solo, vous aurez le choix entre de nombreux « adversaires » et vous pourrez imprimer ceux qui vous intéressent ! (…) Et pour ceux d’entre vous qui veulent le mode Solo mais imprimé professionnellement, nous proposerons également des copies imprimées à la demande sur notre boutique en ligne une fois le jeu lancé. »

La campagne de financement sur Kickstarter
Le miroir de page en français

Rédacteur de l’article : Léo

VOUS POUVEZ EGALEMENT AIMER

Laisser un commentaire