Accueil > Actualités > Kanban EV, en voiture Simone !

Kanban EV, en voiture Simone !

par jeudeclick
Publié : Dernière mise à jour le 455 vues 4 minutes de lecture

« Kanban » veut dire « panneau d’affichage » ou « étiquette » en japonais. C’est aussi une méthodologie issue de l’industrie automobile au Japon qui consiste à gérer le stock afin de produire sur demande ; créée en 1950, le but fut d’optimiser la capacité de production afin d’être compétitive face aux entreprises américaines. Ça tombe bien, nous allons parler chaine de montage automobile avec un jeu signé Vital Lacerda, qui reviendra début 2020 sur le devant de la scène ludique !

Alors que On Mars, le dernier jeu ayant pour thème la terraformation de Mars, est en cours de livraison, l’éditeur Eagle Gryphon Games a annoncé en août 2019 le lancement de leur prochaine campagne Kickstarter : il s’agira de Kanban EV, la version reliftée et épurée de celui qui fut le troisième jeu de Vital Lacerda (après Vinhos et Co2). Nous restons toujours dans le même thème, à savoir un jeu de gestion de fabrique automobile, mais qui s’inscrit dans l’air du temps : ce sera des véhicules électriques ! Et parce qu’on ne change pas une équipe qui gagne, Eagle Gryphon Games et Vital Lacerda ont refait appel à Ian O’Toole, le talentueux illustrateur qui nous ravit de son coup de pinceau à chaque création. Notons justement les dernières collaborations avec Vital Lacerda (CO2 Second Chance, Escape Plan, The Gallerist ou Lisboa… pour ne citer qu’eux) ou encore Black Angel, The Reckoners ou Pipeline.

L’électrique c’est magnifique

Tout comme dans la première version « Kanban: Automotive Revolution » (édité par Stronghold Games), les joueurs seront à la tête d’une ligne d’assemblage de voitures. Vous incarnez des managers ambitieux qui tentent d’impressionner votre conseil d’administration afin d’atteindre les plus hautes sphères de la compagnie et sécuriser vos carrières. Au fil de la partie, vous devrez faire preuve d’innovation pour améliorer vos véhicules, faire appel avec parcimonie à des sociétés tierces pour soulager votre production interne. A vous d’être suffisamment avertis afin que votre usine fonctionne de façon optimale pour éviter les erreurs et les pertes !

Vous serez aussi appelés à gérer les départements de design et innovation pour modérer la valeur marchande de vos véhicules en ajustant le coût final en fonction des composants produits et choisis. Vous devrez enfin gérer vos formations continues et vos certifications pour vous permettre de travailler de façon plus efficace et améliorer votre rendement. A l’instar de la méthodologie du même nom, Kanban vous fera chauffer les méninges pour que vous optimisiez au maximum vos actions, sans surplus ni déficit.

Kanban EV promet non seulement un coup de jeune graphique (exit le côté austère et surchargé de la première édition ; une refonte totale du design est prévue) mais aussi un réajustement des règles et du gameplay. En effet, un mode solo officiel sera intégré à cette version, ainsi que de nouvelles tuiles et de nouvelles cartes et évidemment… du matériel deluxe, comme pour chaque jeu édité par Eagle Gryphon Games. Le livret de règles sera aussi revu et corrigé. Enfin, des modes de difficulté seront présents afin d’offrir un mode jeu plus ou moins compétitif et seront directement liés au thème du jeu.

Soyez dans les starting-blocks !

Comme la majorité des jeux estampillés Lacerda, Kanban EV se place donc dans la catégorie des jeux Expert ; c’est un jeu économique immersif et solide, un placement d’ouvrier à flux tendu qui ne laisse la place à aucun hasard. Un véritable bijou de planification pour tous les joueurs adeptes du genre.

Tout comme la première édition, La course à l’innovation et au succès est au cœur même du gameplay, et s’accorde avec brio avec le thème. Le crash-test était réussi pour la première édition ; il sera certainement de même pour cette nouvelle version fraiche et moderne. Alors si vous êtes prêts à prendre les rênes de vos véhicules électriques, sachez que la campagne Kickstarter est prévue pour le 6 février 2020.

Rédactrice de l’article : Warda

VOUS POUVEZ EGALEMENT AIMER

Laisser un commentaire