Accueil > Articles > Revue de Catch The Moon

Revue de Catch The Moon

par jeudeclick
354 vues 5 minutes de lecture

En passant devant le stand de Kosmos à la Gen Con cette année, il était difficile de ne pas être captivé par leur jeu de dextérité Catch the Moon. Ces échelles imbriquées les unes dans les autres sont presque une œuvre d’art abstraite et je suis sûr qu’il y a là une métaphore sur le parcours d’une personne dans la vie.

En tant qu’amateur de jeux d’adresse depuis toujours, j’étais très curieux d’en savoir plus. Cet automne, Kosmos Games nous a gentiment envoyé un exemplaire du jeu. Plongeons donc dans ce jeu et voyons ce qu’il a dans le ventre.

Aperçu du gameplay :

Catch the Moon peut être joué en coopération ou en compétition. Cependant, les deux types de jeu sont assez similaires. Au tour d’un joueur, il lance d’abord un dé à six faces. La face visible détermine comment une nouvelle échelle doit être ajoutée à la structure. Les résultats peuvent être les suivants :
– L’échelle ne doit toucher qu’une seule autre échelle
– L’échelle doit toucher exactement deux échelles
– L’échelle doit devenir le point le plus haut de la structure tout en touchant une ou deux autres échelles.

En règle générale, l’échelle ne peut pas toucher le nuage ou la table. Le jeu comprend également sept jetons gouttes de pluie. Si vous ne placez pas correctement votre échelle ou si vous faites tomber une échelle de la structure, votre tour se termine et vous prenez un jeton goutte de pluie. Lorsque le dernier jeton est réclamé, le jeu se termine et le joueur qui a le plus de jetons est le perdant.

Le jeu coopératif se déroule à peu près de la même manière. La différence est que vous ne disposez que de 5 gouttes de pluie, que vous pouvez utiliser pour marquer des points dans votre structure. Vous comparez votre score total à un tableau pour voir si vous avez bien réussi.

Expérience du jeu :

Dans l’ensemble, Catch the Moon est un bon jeu, mais je ne sais pas si je vais continuer à y jouer. Pour moi, le plaisir du jeu vient à la fois du fait de voir la structure prendre vie et de la tension qui l’accompagne. Au début du jeu, vous placez simplement des échelles et les choses sont assez simples. Cependant, au fur et à mesure que le jeu avance, tout devient beaucoup plus instable et les choses commencent à tomber. C’est là que la tension monte vraiment d’un cran.

C’est aussi ce qui contribue à l’excellente présence de Catch the Moon sur une table. J’ai mentionné dans l’introduction que le jeu avait initialement attiré mon attention alors que je passais devant à la Gen Con et c’est toujours le cas aujourd’hui. Voir cette masse d’échelles interconnectées ne manque jamais de captiver la table.

Cela dit, j’aurais aimé que les échelles aient plus de poids. Pour l’instant, elles sont un peu fragiles et semblent trop légères. Il m’arrive souvent d’ajouter une échelle à la structure et de la faire basculer parce que le poids total des échelles n’est pas suffisant. J’en ai même cassé quelques-unes accidentellement parce qu’elles n’étaient pas très solides.

En ce qui concerne le gameplay, j’apprécie le fait que l’on puisse jouer au jeu à la fois en mode compétitif et en mode coopératif. Lors de notre première partie, nous avons essayé le jeu en mode compétitif, puis nous l’avons immédiatement mis en mode coopératif. Les deux ont été satisfaisants. Si je devais choisir mon jeu préféré, je pencherais probablement pour le jeu compétitif, car l’expérience de jeu globale est un peu plus agréable. Je préfère non seulement la tension qui se dégage de cette version, mais aussi le fait de ne pas avoir à compter sur mes compagnons de jeu pour ne pas tout faire foirer pour moi.

Réflexions finales :

Catch the Moon est un jeu solide qui peut être joué avec n’importe qui. Même s’il ne remportera pas de prix pour son gameplay ou son innovation, il reste un jeu d’appoint amusant. J’aurais aimé que les échelles soient un peu plus solides. Je m’inquiète de savoir si elles résisteront à des parties répétées. Heureusement, le jeu est fourni avec une bonne quantité d’échelles, ce qui devrait vous permettre de tenir un certain temps. J’ai également l’impression que le jeu va devenir un peu uniforme après quelques parties, car il n’y a pas beaucoup de variété ici. Donc, même si je ne pense pas que ce jeu deviendra le jeu de dextérité préféré de tout le monde, il constitue une distraction amusante de temps en temps.

Score final : 3 étoiles – Un jeu magnifique qui est amusant pour une petite partie de temps en temps.

Points forts :
– Grande présence sur la table
– Joue bien en coopération et en compétition
– Règles faciles à apprendre et temps de jeu rapide

Raté :
– Les échelles semblent trop légères et fragiles
– Pas sûr de sa longévité

VOUS POUVEZ EGALEMENT AIMER

Laisser un commentaire