Accueil > Articles > Western Legends, vous allez adorer être à l’ouest !

Western Legends, vous allez adorer être à l’ouest !

par jeudeclick
Publié : Dernière mise à jour le 432 vues 15 minutes de lecture

Après une journée entière à parcourir le désert à cheval, vous arrivez peu à peu à apercevoir au loin, une ville, c’est sûrement Darkrock. Quelle aubaine, vous êtes en pénurie d’eau et vous sentez qu’il est grand temps de se sustenter. En arrivant à l’entrée de la ville vous repérez la cabane du shérif de la ville. C’est vide. Sûrement que ce dernier a du pain sur la planche. Sur les murs de sa cabane plusieurs prospectus et avis de recherche. Les hors-la-loi, ce n’est pas ce qui manque dans cette région. Arrivé au General Store, vous profitez pour faire quelques emplettes. Eau, arme à feu, provisions et Whisky. Tout ce dont vous avez besoin pour tenir quelques jours. Soudainement, à peine avoir mis le pied à l’extérieur du General Store, une sirène retentit en même temps que quelques échanges de coup de feu. La banque qui se trouve à deux pas vient de se faire cambrioler par un renégat qui s’apprête à prendre la poudre d’escampette. Avec votre vision affûtée vous reconnaissez le vil personnage. Il s’agit de Jesse James, un hors-la-loi braqueur de banque qui est recherché par le shérif local. Vous remarquez qu’il ne s’en sort pas indemne de son braquage et que du sang coule sur le sol. C’est certain, il est touché ! Il arrive néanmoins à monter sur son cheval et d’un bond éclair, l’animal galope en direction des montagnes de Dixon Creek.

Poussé par l’adrénaline de ce spectacle, vous montez à votre tour à sur votre cheval et partez dans la même direction. Dans votre tête, plusieurs choses cogitent de manière insistante : quel pactole a-t-il réussi à voler ? Que va-t-il faire avec tout cet argent ? Le dépenser au poker ? Le dépenser au cabaret ? Le sécuriser quelque part ? Non loin de la prochaine ville de Red Falls, vous repérez le cheval de Jesse James revenant au trot sans le bandit sur son dos ! Quelques mètres plus loin, vous descendez de votre monture et vous entendez Jesse James caché derrière un énorme rocher agrippé à son butin. L’occasion est unique, il y a à proximité, un hors-la-loi recherché à prix d’or, prêt à être capturé et un sacré butin en provenance de la banque, sûrement bien plus qu’il n’en faut pour toute une vie. Quel choix allez-vous faire ? Amener le bandit auprès du shérif et gagner en notoriété sur la voie d’un brave Marshall ? Ou bien allez-vous braquer à votre tour ce renégat, garder le butin pour vous et gagner en réputation dans le grand banditisme ? Le choix est totalement votre et vous amènera dans les deux cas, à écrire votre histoire et devenir une vraie légende de l’ouest !

Je suis une légende !

B’jour m’sieurs, alors, qu’est-ce que j’vous sers ? Un magnifique jeu « bac à sable » signé Matagot, avec un zeste de Hervé Lemaître pour sa conception et quelques gouttes de Roland Macdonald pour les illustrations. S’il-vous plait ! Western Legends, c’est exactement cela ! Un jeu sur le thème, non dissimulé, du Far West pour 2 à 6 cowboys et pour environ 90 minutes d’aventures.

Un jeu ayant été financé par l’aide du Kickstarter, une plateforme de financement participatif, et il a fallu plus d’une dizaine d’années pour le voir sur nos tables. Ce sont les mots d’Hervé Lemaître lui-même qui, dans les remerciements à son entourage, fait allusion sur le temps qu’il a fallu pour voir enfin son jeu se réaliser. Et nous avons envie de dire que (pour lui) l’attente fut longue, certes, mais quel super résultat final ! On vous en parlait déjà dans cette actualité. Nous soulignons également que pour la version anglaise, il s’agit de Kolossal Games qui sera en charge de la distribution et pour nos frenchies, c’est grâce à Matagot que nous avons cette super version française du jeu.

Dans Western Legends, il est question d’un jeu « bac à sable », mais avant toute chose, qu’est-ce que c’est ? Imaginez-vous dans cette belle ville de Darkrock. Votre objectif est de devenir la plus grande légende de l’Ouest, que ce soit en tant que Marshall (le bon) ou en tant que Bandit (le mal). Pour cela, vous allez devoir commettre des méfaits ou des bienfaits. Alors allez-y et lâchez-vous ! On pourrait donc traduire le terme « bac-à-sable » comme un « monde ouvert » ou vous allez pouvoir faire ce dont vous avez envie !

Tentant, n’est-ce pas ? Ce sera à vous de choisir quelle sera la direction que vous voulez suivre pour devenir la plus grande légende de l’Ouest !

Y’a Koi Dedans ?

Alors, tu tires ou tu braques ?

Gagner à Western Legends, c’est être le premier à atteindre un certain nombre de points de Légendes (que nous appellerons PL dans ce sujet) afin d’être couronné comme étant la légende de l’Ouest. Avant de débuter une partie de Western Legends nous allons décider du nombre de PL que nous devons atteindre pour mettre fin à la partie. Et cela va déterminer aussi la longueur du jeu. Plus on monte le nombre de PL nécessaire, plus la partie durera longtemps.

Le gameplay est d’une simplicité à descendre de sa monture en triple salto arrière, tout en gardant son chapeau en place. Et non, nous n’exagérons rien. Pour chaque joueur, il y aura 3 phases de jeu : 1- phase début de tour, 2- phase d’action et 3- phase fin de tour ! Lors de cette première phase nous allons soit prendre 20$, soit prendre 2 cartes d’action (les cartes Poker) ou prendre 10$ et 1 carte d’action. Nous passons à la phase 2 et allons pouvoir dépenser 3 points d’action. Pour les actions, il y en aura 4 possibles dans Western Legends : bouger, jouer une carte action, combattre un autre joueur et utiliser l’action d’un lieu. Lors de la dernière phase, nous allons vérifier la résolution de cartes évènements, défausser sa main pour respecter la limite autorisée par les règles du jeu, gagner des PL si applicable et passer au joueur suivant. Rien qu’avec ces quelques lignes, vous avez compris le cadre directeur du jeu. Pour pouvoir comprendre plus en détail, il faudra que nous décrivions un peu plus les actions spécifiques du jeu et c’est ce que nous nous apprêtions à faire mon cher Billy !

Le plateau de jeu est divisé en plusieurs régions et chaque région en plusieurs cases. La première action qui consiste à se déplacer, nous permettra de se mouvoir de 2 cases par point d’action dépensé. Nous aurons la possibilité d’aller plus vite à condition d’avoir une monture, mais bien entendu cela a un prix.

Laissez nous vous introduire les cartes actions appelées ici les cartes Poker ! Elles auront plusieurs utilités. En effet, ces cartes pourront être utilisées pour jouer au Poker au Saloon et comme par hasard nous avons un paquet de 52 cartes ! Coïncidence ? On ne croit pas. Nous avons un jeu complet de cartes standards (comme un jeu de cartes de poker : A,2,3,4,5,6,7,8,9,10,J,Q,K) pour pouvoir jouer avec les vraies règles de poker. Mais ce n’est pas tout, chaque carte est illustrée et accompagnée d’un texte qui donnera la possibilité de la jouer pour son effet ! La dernière utilité des cartes Poker est lors des combats/affrontements que nous allons faire contre nos ennemis. Il suffira de jouer la carte la plus haute et d’en appliquer les modificateurs liés à des objets que nous avons en notre possession ou d’éventuelles cartes Poker additionnelles que nous pouvons jouer en « réaction ». Celui qui aura obtenu le chiffre le plus haut, gagne le duel et pourra récupérer quelques gains très précieux. Ce qui nous amène à l’action suivante : combattre un autre joueur. Vous savez désormais comment gagner un duel, mais saviez-vous qu’il suffit de se retrouver nez à nez dans la même case qu’un autre malotru pour déclencher un duel en dépensant un point d’action ? Comment ça cela vous paraît logique ?

Toutes les actions que vous allez faire dans ce vaste monde qu’est Western Legends vont vous faire progresser sur une piste d’évolution qui correspond soit à la voie du Marshall, soit à la voie du Wanted. C’est vous qui décidez quelle voie vous souhaitez prendre. Cette piste permettra de gagner plus de PL et d’autres bonus. Il y a une dernière chose qui nous plonge encore plus dans cet univers de cowboys, il s’agit des cartes histoire qui peuvent déclencher un évènement. Il y aura toujours 2 cartes histoire qui demandent une condition pour l’activer. Et au dos de la carte un événement à résoudre avec une petite histoire, une récompense, etc. Cela donne un coup de boost à la partie, car cela fait également apparaître des bandits sur le plateau ainsi que déplacer le shérif en quête de malfrats.

Pour une poignée de dollars, vous avez un jeu épiqueî

Il faut dire les choses comme elles sont, Matagot et Kolosal ne se sont clairement pas fichus de nous avec ce jeu. Une belle boîte avec des composants qui sont réellement au top. Un étal de magasin 3D, en carton, à monter soi-même pour poser les cartes équipements, de magnifiques figurines, du cubenbois en guise de marqueurs (pour le score et pour les cartes histoire), de multiples jetons, des plateaux individuels pour les joueurs, des pépites d’or 18 carats (non, le 18 carats, c’est une blague), des dés pour l’action sur la mine et des cartes Poker/Personnages/Histoire/etc… Du contenu, il y en a dans Western Legends.

Les règles sont assez conséquentes, mais très bien écrites et bien illustrées. Il y a tout de même 24 pages pour connaître les tenants et les aboutissants du jeu dans les moindres détails. Toutefois cela se lit très vite et grâce aux illustrations cela se comprend aussi rapidement. Les illustrations collent totalement dans le thème et sont superbement réalisées. C’est quand même super de pouvoir jouer des personnages connus de l’univers Western et de voir les illustrations de ces derniers dans un style très artistique digne des plus belles BD.

La mise en place du jeu prendra un peu de temps, mais à la vue de toutes les composantes à installer, c’est compréhensible. Cela n’entrave pas l’expérience de jeu qui elle, est très fluide. Que ce soit dans sa prise en main ou dans l’immersion, nous sommes très vite emportés dans l’ambiance. En effet, ce qui est bluffant pour un jeu de ce type, est qu’il est très simple à prendre en main et hormis l’action où il y a une partie de Poker en cours entre les joueurs (qui prendra du temps en fonction de la réflexion des joueurs), il n’y a pratiquement aucune grosse coupure ou moment d’arrêt dans le jeu qui casse le rythme. Il y a de l’interaction, des rebondissements et surtout du fun.

Ce qui va être le plus difficile à comprendre dans Western Legends sera la façon de jouer le Marshall ou le Wanted, car ces deux antagonistes se jouent différemment et la progression du wanted est tout de même plus rapide que celui du Marshall. Finalement, c’est très facile de faire dans le grand banditisme, sauf que l’on s’expose à plus d’interaction et de problème de la part des Marshalls et du shérif. Alors que, le marshall devra pousser à fond sur les interactions de combat/duel et d’envoyer le shérif le plus souvent possible aux trousses des malfrats. Bien que doté d’une progression plus lente, le Marshall sera plus libre de ses mouvements alors que le Wanted devra fuir pour éviter le shérif et devra se munir d’un maximum de cartes Poker pour pouvoir se défendre en cas de nécessité.

Le jeu de cartes apportera une aide non négligeable afin d’activer des effets bonus et sera primordial pour les duels. En résumé, il faudra tout de même bien comprendre le fonctionnement des deux voies à suivre dans Western Legends pour éviter de se faire rouler dessus. C’est aussi pour cela que Western Legends est immersif, il faut pouvoir comprendre le rôle à jouer et le jouer à fond !

Il faut savoir qu’à 2 joueurs, il y aura un 3ème joueur automatisé, bâptisé l’homme en noir, qui aura son propre jeu de cartes et qui essaiera aussi de remporter des PL avant les autres joueurs. Cela montre réellement le besoin de jouer à plusieurs pour favoriser l’expérience de jeu. Western Legends est conçu pour jouer à plusieurs joueurs et c’est tant mieux.

Nous avons beaucoup aimé l’ambiance autour du jeu et le libre choix des actions pour se créer sa propre histoire dans cet environnement qui nous force à devenir un bon, une brute ou un truand. Il y a dans ce jeu un côté « créer ta propre histoire » qui aura toujours une saveur différente après chaque partie jouée. Parfois, nous allons avoir tendance à adapter notre orientation en fonction des autres joueurs autour de la table, afin de tirer profit de la situation. Bien que vous commenciez à jouer un Wanted recherché par la loi, il se peut que vous finissiez comme un honnête et brave Marshall. Cela renouvelle considérablement les parties et c’est aussi pour cela que c’est une réussite.

Malgré toute cette profondeur de jeu déjà présente dans Western Legends, des extensions sont déjà en préparation et nous avons hâte de voir comment ces composantes supplémentaires vont encore plus étoffer le jeu. Il y a d’ailleurs une des extensions qui, à l’heure où ces quelques lignes sont rédigées, se trouve sur Kickstarter pour un financement participatif.

Western Legends est un jeu qui a particulièrement séduit au sein de la rédaction et qui se justifie par sa thématique bien maîtrisée, son gameplay accessible et sa rejouabilité riche. Paraît-il qu’il aurait même taper dans l’œil des créateurs de South Park (série d’animation américaine) et y figure dans un épisode de la série. Cela peut paraître futile, mais cela est quand même assez rare dans le milieu. Nous vous recommandons d’aller enfiler vos plus belles bottes de cowboys, de monter sur votre cheval, mettre le pied à l’étrier et de faire une partie Western Legends… Et qui sait, peut être que la prochaine légende de l’ouest, ce sera vous !

Maintenant, à vous de vous forger votre propre avis.

La règle du jeu en français
Les bâtiments du jeu en 3D (impression avec imprimante 3D)
La fiche du jeu sur Board Game Geek
Le site de l’éditeur Matagot

Rédacteur de l’article : Eric

VOUS POUVEZ EGALEMENT AIMER

Laisser un commentaire