Accueil > Actualités > Revue Subastral

Revue Subastral

par jeudeclick
372 vues 4 minutes de lecture

De la savane à la taïga, des prairies à la toundra arctique, la beauté naturelle est partout. Endossez le rôle d’un chercheur scientifique qui explore divers biomes, des environnements biologiques pleins de vie.

Répertoriez votre exploration du monde grâce à vos notes de recherche et organisez-les pour devenir le scientifique le plus renommé possible dans Subastral, un jeu de cartes à collectionner pour 2 à 5 joueurs.

Aperçu du jeu :

Une ligne de cartes nuages numérotées de 1 à 6 définit l’espace de jeu de Subastral, la pioche se trouvant à côté du premier nuage et la carte soleil à côté du dernier. La pioche est composée de cartes représentant 8 couleurs de biomes planétaires, et les couleurs contiennent des cartes numérotées de 1 à 6.

À chaque tour, les joueurs placent une carte biome numérotée de leur main sur le nuage correspondant. En fonction de l’endroit où ils ont placé la carte, ils peuvent soit prendre une pile de cartes d’un autre nuage dans leur main, soit prendre une pile et la jouer dans leur tableau de score.

Les joueurs doivent avoir des cartes à jouer dans leur main, mais les points sont attribués à la fin au joueur qui a le plus habilement construit son tableau. L’équilibre entre ces deux choix est le point essentiel de Subastral.

Expérience du jeu :

Savoir qu’un jeu est illustré par un titan de l’industrie comme Beth Sobel (Wingspan, Cascadia, Calico) suscite des attentes astronomiques. Les illustrations de Subastral sont à la hauteur. Chaque biome est unique et distinct, avec des portraits scéniques qui méritent d’être encadrés. C’est un régal de les voir tous disposés, donnant l’impression apaisante d’apprécier les panoramas après une randonnée satisfaisante. Sobel a une capacité instinctive à créer des œuvres d’art individuelles mais complémentaires, de sorte que si les biomes sont visuellement diversifiés, ils sont tout aussi beaux lorsqu’ils sont mélangés. Les données scientifiques sur les différents biomes, imprimées sur chaque carte, ajoutent une saveur agréable sans être trop distrayantes.

Cependant, le thème artistique n’est pas particulièrement bien lié à la dynamique du jeu. Il pourrait s’agir d’un jeu sur les différents cupcakes ou les différents types de chiens, et la mécanique de collection n’en serait pas affectée. L’art est magnifique et la mécanique présente un puzzle intéressant, mais ces deux éléments sont très indépendants l’un de l’autre.

L’aspect construction de tableaux de ce jeu est un défi digne d’intérêt pour tout fan de jeux de collection. Le système de score peut être difficile à comprendre la première fois, mais une fois qu’il a été mis en place, il est délicieusement délicat à exécuter avec habileté. Il y a deux séries de conditions de score que les joueurs doivent remplir en même temps. Les joueurs disposent les cartes qu’ils ont prises horizontalement par biome et verticalement par ordre d’acquisition. Les deux plus grandes rangées verticales marquent des points, d’autant plus qu’elles sont situées à droite du tableau. Les rangées horizontales marquent des points en fonction du nombre de biomes différents présents dans une rangée ininterrompue, en commençant par la gauche et en se terminant lorsqu’il y a un vide entre les biomes.

L’équilibre entre ces deux objectifs et la nécessité de garder la main pleine d’options permet de faire des choix plus délicats que ce que l’on pourrait attendre d’un jeu aussi petit et léger. Nous avons fini de jouer et nous avons immédiatement voulu nous lancer dans une autre partie, juste pour voir si nous pouvions améliorer nos scores.

Réflexions finales :

Subastral est un jeu de collection compact et bien conçu avec un superbe graphisme. Bien que le système de score soit un peu alambiqué, le défi est gratifiant une fois que les joueurs l’ont maîtrisé. La précision de l’illustration des biomes plaira aux fans de science et de nature, bien qu’elle n’ait pas d’impact particulier sur la jouabilité. Dans le domaine surchargé des jeux de cartes de la taille d’un sac à main, celui-ci se distingue par sa beauté et sa valeur de rejouabilité.

Score final : 3,5 étoiles – Un jeu solidement amusant pour ceux qui ne se lassent pas des jeux de collection.

Points forts :
– Un art de premier ordre
– Puzzle gratifiant avec plusieurs niveaux de complexité

Raté :
– Le thème est mal intégré.
– La notation est alambiquée et difficile à apprendre.

VOUS POUVEZ EGALEMENT AIMER

Laisser un commentaire