Accueil > Actualités > Les news j2s > Smile Life et son extension Trash, pour une vie assurément mouvementée…

Smile Life et son extension Trash, pour une vie assurément mouvementée…

par jeudeclick
Publié : Dernière mise à jour le 1,6K vues 7 minutes de lecture
Smile Life et son extension Trash

On avait déjà brièvement évoqué le jeu « Smile Life », dans lequel chaque joueur vit sa vie, en pourrissant celle des autres. Mais avec la sortie de la première extension du jeu, on s’est dit qu’il était temps de vous parler de l’ensemble. Si vous pensiez que votre vie était déjà très mouvementée, attendez d’avoir joué à Smile Life…

Issu de l’imaginaire d’Alexandre Seba, ce petit jeu auto-édité réunit deux à six joueurs pour des parties d’un peu moins d’une heure. Composé uniquement de cartes, Smile Life réunit les grands moments de nos vies. Et aussi les plus pénibles, mais cela, ce sera pour les autres joueurs. Flirts, mariages, promotion professionnelle, voyage, achat d’une maison. Mais aussi divorce, maladie, accident et on en passe. Sans oublier l’extension « Trash » qui rajoutera tout ce que vous n’avez jamais osé essayer. Ou peut-être que si… Drogue, partouse, argent sale, métiers peu convenables, enlèvement, attentat et bien d’autres surprises. Pour le meilleur mais surtout pour le pire !

Concrètement, vous jouez une carte à chaque tour. Mais toujours de manière à respecter la chronologie des événements. Des études, puis un emploi et un salaire. Une rencontre, un mariage et des enfants. Mais avec plus de 200 cartes, et presque 300 avec l’extension, on ne s’arrête pas qu’à ces principes de base. Surtout que personne ne sera à l’abri des coups durs de la vie ! En fin de partie, les cartes rapportent des points de bonheur et le grand gagnant est désigné. Une existence mouvementée vous attend… il faudra donc y faire face coûte que coûte.

Mais voyons plus en détails de quoi il est question dans une partie de Smile Life.

Tous accrocs au bonheur

Chaque joueur débute la partie avec cinq cartes en main. Le gagnant sera celui qui totalisera le plus de points de bonheur lorsque la pioche sera épuisée. Ces points de bonheur sont mentionnés sur les cartes posées devant chaque joueur.

A son tour, le joueur actif pioche une carte pour en avoir six en main. Puis, il joue une carte et en applique immédiatement les effets. Ce n’est pas plus compliqué. Votre tour est ensuite terminé. Ainsi, vous pouvez jouer devant vous des cartes pour augmenter votre niveau de formation, pour ensuite disposer d’un métier, puis d’un salaire plus ou moins lucratif en fonction du type d’emploi. Vous pouvez aussi flirter, vous marier, avoir des enfants, commettre des adultères. Mais la vie vous permet également d’acheter des voyages avec vos cartes salaire, d’acheter des animaux, recevoir des recompenses etc. Des cartes malus, à jouer contre les autres, vont par ailleurs déclencher de nombreux effets… Divorce, maladie, licenciement, impôts, ou même attentats qui vous feront perdre des membres de votre famille.

Avec l’extension Trash, les règles du jeu ne sont pas modifiées mais on rajoute 55 nouvelles cartes qui ne sont pas à mettre dans toutes les mains. Partouzes, amputations, argent sale, zoophilie, roulette russe, drogues et on en passe. La morale en prend un sacré coup ! Nous y reviendrons plus en détails dans quelques paragraphes…

En toute convivialité…

Jouer sa vie sur une partie de cartes, cela vous dit ? En l’occurrence cela serait plutôt jouer sa vie avec des cartes. Et le moins qu’on puisse dire c’est que le contrat s’avère clairement rempli. Grâce à la grande quantité de cartes proposées, il y a de quoi vivre ou revivre les grands moments de sa propre vie. Et même les moins passionnants. C’est surprenant qu’avec un seul jeu de cartes, on puisse passer par tous les stades de son existence. Niveau immersion, vous serez servis.

Surtout que Smile Life se prend en main simplement. On pioche, on joue une carte et on applique les effets. Il n’y a rien de complexe et dès les premiers tours, les règles sont assimilées. Il faut dire que l’opus se destine à un large publique et des ados, aussi bien que les joueurs plus âgés, y trouveront leur compte. Oui, parce que Smile Life propose avant tout de la convivialité et de la bonne humeur ! Même si on ne se fait pas que des amis autour de la table de jeu…

Si le jeu de base, reste relativement « soft » et propose une vie plus ou moins bien rangée, son extension inverse clairement la tendance. Baptisée « Trash » cette dernière ajoute de nouvelles possibilités. Pour nous, ces cartes additionnelles se sont très vite imposées comme une évidence et nous ne pourrions plus nous en passer. Bien sûr, il faut être ouvert d’esprit et accepter le second degré. Même si on ne mettra pas cette extension dans toutes les mains (comprenez par là qu’elle n’est pas destinée aux plus jeunes), le jeu s’en trouvera enrichi. De nouveaux métiers seront ajoutés comme par exemple acteur porno, prêtre ou même bourreau. Vous pourrez organiser un mariage forcé et gagner de l’argent sale. Cocaïne, héroïne et maisons closes pourront s’acheter. Et comme Smile Life, c’est aussi pourrir la vie des autres, un florilège de nouvelles cartes iront dans ce sens. Amputation, overdose, prise d’otage, stérilité, exhumation, roulette russe, trafique d’organe,… vous allez galérer ! Et chaque malus aura clairement un impact sur les cartes posées devant vous.

En jouant à Smile Life, on passe par tous les états d’esprits. Et on cumule les hauts et les bas, lesquels peuvent d’ailleurs s’enchaîner en quelques tours. Généralement, la partie commence doucement. On attaque très studieusement ses études ou on flirt au cinéma. Hô, comme c’est mignon ! On enchaîne par un premier petit boulot ou même par un mariage, puis… c’est à partir de là que tout se complique. Entre les mauvais coups qu’on assigne et ceux qu’on reçoit, la vie ne nous épargne pas. Mais le principal est qu’on ne s’ennuie jamais en jouant à Smile Life. On rigole beaucoup, on grogne des coups bas subits, puis on rebondit. Avec le jeu de base uniquement, on peut parfois se retrouver, surtout dans le dernier quart de la partie, à souvent piocher et rejeter des cartes. Pour cette raison, n’hésitez pas à rajouter l’extension « Trash » qui ne manquera pas d’inverser la tendance et d’ajouter des rebondissements des plus déplaisants jusqu’à la dernière seconde. Sans parler du renouvellement du jeu qui s’en trouve amélioré.

En avril 2019, notre ami rédacteur Marc avait nommé Smile Life en tant que coup de cœur. Avec l’extension « Trash » qui rajoute une vraie diversité à l’ensemble, c’est à présent toute notre équipe de rédaction qui vous recommande chaudement ce bien joli jeu ! Un jeu d’ambiance certes, mais qui raconte une histoire, qui propose tout de même des parties de minimum 45 minutes, et qui en a clairement dans le ventre. Sans oublier la grande fluidité de la partie qui s’enchaîne à un rythme soutenu. Si on avait déjà apprécié la boîte de base de Smile Life, on adore ce qu’est aujourd’hui devenu la globalité du titre avec ses presque 300 cartes !

Smile Life se retrouve de temps en temps en rupture de stock dans toutes les bonnes crémeries. Mais heureusement, des réassorts réguliers rendent le jeu facilement dénichable. Pour 18€, la boîte de base sera vôtre. Et pour quelques 10€ de plus, à vous la grande débauche et les multiples possibilités proposées par l’extension. Secrètement, on aimerait beaucoup que l’auteur Alexandre Seba poursuivre l’aventure avec pourquoi pas, une deuxième extension. Ce jeu le mérite amplement ! Quoi qu’il en soit, l’appel du pied est à présent effectué.

Rédacteur de l’article : Léo

VOUS POUVEZ EGALEMENT AIMER

Laisser un commentaire