Accueil > Actualités > Les news j2s > Dice Trip Suisse, et si on rayait Genève de la carte ?

Dice Trip Suisse, et si on rayait Genève de la carte ?

par jeudeclick
Publié : Dernière mise à jour le 338 vues 6 minutes de lecture
Dice Trip Suisse

Neuchâtel, Interlaken, Sion ou même encore Lugano… Des villes suisses que vous ne connaissez peut-être pas mais qui contribuent assurément au charme de ce joli pays qu’est la Suisse. Et quoi de mieux qu’un périple en terre helvétique pour s’amuser avec un petit jeu tactique pour 1 à 4 joueurs !

Décidément, les Roll & Write sont de sortie en cette période ! Plusieurs nouveaux opus proposent actuellement cette expérience ludique, et c’est justement le cas avec « Dice Trip » et son édition Suisse. Un jeu dont le matériel ne comprend qu’un bloc de feuilles et quatre dés. Sans oublier bien sûr, l’indispensable crayon, contenu dans la boîte de jeu.

L’auteur, Hartmut Kommerell a imaginé le système de jeu et c’est en juin 2019, aux rencontres d’auteurs de Göttingen en Allemagne, que l’alchimie s’opère avec l’éditeur Helvetiq. Ce qui n’était qu’un projet devient alors « Dice Trip » et la réalisation des visuels est confiée à l’illustratrice Odile Sageat.

Dans Dice Trip, vous chercherez à marquer des points de victoire en voyageant dans les différentes villes suisses. Quatre dés vous permettront de composer des nombres qui seront inscrits sur votre fiche de jeu. Après avoir mis en place des stratégies de planification et d’observation, vous marquez des points de différentes façons et selon divers critères. Un Roll & Write géographique qui mettra à contribution votre sens de la réflexion.

Nächster Ausfahrt Zürich !

Passons rapidement en revue la règle du jeu. Dans ce « Dice Trip », votre objectif consiste donc à marquer un maximum de points de victoire tout en parcourant les villes suisses. Que vous y jouiez en solo ou en compétitif à plusieurs, la règle reste la même.

A chaque tour, vous lancez les quatre dés de couleurs différentes. Il vous appartient alors de composer deux nombres de deux chiffres. Ces nombres doivent ensuite être reportés dans les cases des villes, sur votre feuille de jeu personnelle. Mais vous ne pourrez les inscrire qu’une seule fois pendant la partie. Si vous ne voulez pas ou ne pouvez pas inscrire un nombre, vous devez tracer une ville de la carte, laquelle devient alors inaccessible. Notons au passage que vous disposez aussi de deux effets uniques, vous permettant de relancer les dés et d’utiliser un chiffre à la place d’un autre. Et ainsi de suite jusqu’à ce que votre feuille soit totalement complétée. Jusque là, rien de compliqué.

En fin de partie, vous marquerez des points de victoire en fonctions de différents éléments. Le plus grand chemin tracé, dans un ordre croissant, vous rapportera 1 point par ville traversée. Chaque ville composée d’un nombre de deux mêmes chiffres vous rapportera également 1 point. Un point également pour chaque ville de couleur dont le dé de la même couleur a servi à noter le nombre inscrit. Entre 2 et 9 points supplémentaires pour la plus grande suite de nombres qui se suivent consécutivement. Chaque région qui ne comporte pas de ville tracée, offrira encore entre 4 et 9 points. Finalement, les villes comportant des dizaines, rapporteront aussi des points de victoire. Et pour terminer, on soustraira 1 point par ville tracée sur la carte. Le joueur avec le plus haut score l’emporte !

Un jeu avec des routes… Dreifuss & Metzler ?

Dans cette petite boîte rouge, se cache un matériel de jeu tout en sobriété et en élégance. Typiquement suisse nous direz-vous ! Des visuels épurés mais très « classe » et qui donnent franchement envie de se lancer sur les routes helvétiques.

La règle, toute simple, permet une rapide prise en main du jeu. Il faudra en revanche bien comprendre et maîtriser le scoring pour parvenir à vos fins. Surtout qu’en cours de partie, vous devrez passablement faire preuve de perspicacité. En effet, les multiples façons de marquer des points de victoire, vont indéniablement mettre vos neurones à contribution. Surtout qu’à chaque coup, il faudra anticiper et planifier les suivants. Bien sûr, avec une part de chance.

De tours en tours, les joueurs inscrivent leurs nombres tout en surveillant ceux qui pourraient encore être constitués par la suite. Mais la fin de partie approche à grands pas et il faut alors décider vers quels grands axes de scoring on décide de s’orienter pour marquer des points de victoire. Ah oui, ce n’est pas si simple ! Mais terriblement amusant et redoutablement bien amené. Un Roll & Write assez cérébral somme toute…

Mais on imagine déjà les joueurs avisés entrevoir un certain pendant avec le jeu « On Tour ». Loin de nous l’idée de vouloir comparer ces jeux, mais comme cela nous a également effleuré l’esprit, alors autant l’évoquer. Oui, il y a un peu de On Tour. On retrouve clairement le principe du chemin le plus long à travers un pays, composé de nombres consécutifs. Mais, cela s’arrête là. En effet, dans Dice Trip Suisse, nous sommes sur quatre dés et cela change tout. Les combinaisons s’avèrent plus complexes à gérer, surtout qu’il est encore possible de faire correspondre les couleurs des dés avec les couleurs des villes. Par ailleurs, et c’est central, les possibilités de marquer des points sont elles aussi bien plus vastes. Et complètement différentes. Il ne faut pas juste tracer le chemin le plus long, mais il faut essayer de gérer et contrôler au maximum les six façons de gagner ou perdre des points. Cela confère ainsi à Dice Trip des sensations uniques consistant en une réflexion assez poussée. A la limite du casse-tête.

Des sensations très plaisantes, un système amusant et ludique… Dice Trip Suisse propose bel et bien un jeu malin qui saura plaire aux joueurs souhaitant se relever des défis. Entre combinaisons de dés, choix des villes et contrôle des points de victoire, il y a du concentré dans cette boîte rougeâtre !

Dice Trip Suisse est disponible depuis peu, dans toutes les bonnes boutiques pour environ 24 CHF (comptez une vingtaine d’Euros). L’opus risque néanmoins d’être plus difficilement trouvable dans les boutiques européennes mais demandez à votre crémier de vous le commander ! Accompagné d’un petit bout de Toblerone, c’est exquis…

Rédacteur de l’article : Léo

VOUS POUVEZ EGALEMENT AIMER

Laisser un commentaire