Accueil > Actualités > Les news j2s > Scythe – Le réveil de Fenris, ça va secouer dans la chaumière d’Europa

Scythe – Le réveil de Fenris, ça va secouer dans la chaumière d’Europa

par jeudeclick
Publié : Dernière mise à jour le 300 vues 5 minutes de lecture

Fils de Loki et d’Angrboda et frère d’Hel et Jormungand, Fenris est un loup gigantesque dans la mythologie nordique doté d’une force colossale le rendant redoutable, même pour les dieux. Mais en plus d’être celui qui déclenchera le Ragnarök, Fenris est aussi au centre de la 3e extension de Scythe.

Jamey a de la Scythe dans les idées

En 2016, ce bon vieux Jamey Stegmaier de Stonemaier Games édite Scythe, un jeu de 4X (eXploration, eXpansion, eXploitation et eXtermination) qui chamboule la communauté ludique et crée un raffut du diable qui va même être décuplé sous nos latitudes en remportant l’As d’Or des Jeux Expert en 2017. D’abord adapté dans la langue de Molière par Morning, il fut repris par la suite par Matagot. Côté scénaristique, Scythe est une uchronie aux saveurs steampunkienne dont le point de départ se situe durant l’après-guerre (1920) dans une Europe totalement dévastée. Au centre de cette dernière se trouve « l’Usine », une cité-État à l’instar du Vatican (mais sans le Pape) qui fut le centre névralgique du conflit par la création et production de Mechas. Des engins lourdement blindés fonctionnant à la vapeur. Bien que cette technologie inédite changea le visage de la guerre, la cité-état est désormais à l’abandon et à la merci de la convoitise des pays voisins qui n’attendent que l’occasion pour souffler sur les braises encore fumantes de la guerre… Les joueurs incarnaient justement les leaders des pays voisins qui avaient tous pour mission d’assurer la suprématie de leur peuple par la conquête de territoires, l’exploitation de ressources ou la supériorité technologique !

Début 2017, une première extension voit le jour ; appelée Conquérant du lointain (Invaders from Afar) ajoutant 2 nouvelles factions au jeu de base (Alion et Togawa) et donnant par la même occasion la possibilité de jouer jusqu’à 7 joueurs. A la fin de la même année, une seconde extension appelée Stratège des Cieux (The Wind Gambit) et qui ajoute deux modules et une série d’options stratégiques des plus intéressantes, ainsi qu’une nouvelle technologie : les Aéronefs… L’ami Stegmaier ayant annoncé une trilogie, c’est dire si les fans trépignaient d’impatience pour découvrir le 3e et probable (du moins annoncé comme tel) dernier opus de la gamme.

Et pour rappel, on peut aussi y jouer en solo et il existe même une version pour nos petites têtes blondes. C’est dire l’excitation des fans !

Fenris doit se réveiller

Jamey Stegmaier est réputé pour être très proche et très à l’écoute de la communauté ludique, n’hésitant pas à demander directement conseil auprès des joueurs. Ainsi, pour l’extension « Stratège des Cieux », ce dernier avait par exemple intégré le concept des Aéronefs (qu’il trouvait brillant) alors imaginé par un joueur. Le Réveil de Fenris est le résultat d’une autre belle histoire puisque cette 3ème extension est signée Jamey Stegmaier et Ryan Lopez DeVinaspre. Si le nom du co-auteur ne vous rappelle rien, c’est pour cause : Ryan est avant tout un joueur, fan de Scythe, ayant brillamment conçu une campagne « non-officielle » du jeu découvert par la suite par l’auteur. Ce dernier trouvant le résultat particulièrement réussi, il lui proposa de se joindre à lui pour créer cette nouvelle extension. Classe ou pas classe ? Il est à noter que l’on retrouvera toujours l’incroyable Jakub Rozalski pour le côté illustration.

Dans le Réveil de Fenris, les empires se sont élevés et sont tombés à la suite de la Grande Guerre ; Europa se trouve désormais au bord d’une nouvelle ère. La vie semble reprendre son cours : l’économie est plus robuste que jamais, le moral est au beau fixe et les défenses de tout un chacun n’ont probablement jamais été aussi fortes. Pourtant, d’inquiétants rapports font état de soldats aux yeux brillants particulièrement étranges… Tout ceci semble pourtant si lointain… Mais ne dit-on pas qu’il faut se méfier de l’eau qui dort ?

Cette 3ème extension comporte notamment une campagne rejouable de 8 scénarios s’adressant pour le coup essentiellement aux joueurs désireux de poursuivre et conclure la campagne lancée par Scythe. Cette dernière serait d’ailleurs bâtie sur le concept Legacy et donc totalement réinitialisable. L’auteur de Charterstone étant très féru du système. Ceci dit, nous n’en dirons pas plus pour vous laisser la surprise. Indépendamment de cette nouvelle campagne, le jeu intègre également 11 nouveaux modules (interchangeables) pouvant être utilisés sous différentes combinaisons possibles (compatibles qui plus est avec toute la gamme), permettant de varier l’expérience ludique en fonction du type de joueur. Si ça c’est pas magique ! Bref, si vous êtes un fan de Scythe, cette troisième extension fera très probablement (si pas déjà) partie de votre ludothèque !

Mais dans l’attente, on va vous laisser.  On a des Mechas sur le feu… Enfin, qui vont faire feu.

Rédacteur de l’article : Patrick

VOUS POUVEZ EGALEMENT AIMER

Laisser un commentaire