Accueil > Participatif > Les campagnes j2s > DinoGenics, feriez-vous mieux que John Hammond ?

DinoGenics, feriez-vous mieux que John Hammond ?

par jeudeclick
Publié : Dernière mise à jour le 401 vues 4 minutes de lecture

En 2056, une percée dans la reconstitution génétique a permis à un petit institut de recherche en Amérique du Sud de recréer des formes de vie autrefois disparues à partir d’une fraction du matériel génétique. Dans l’espoir d’attirer de nouveaux bienfaiteurs, les instituts se sont rebaptisés DinoGenics. Un nouveau lieu pour la cupidité est né alors que les leaders de l’industrie du monde entier affluaient dans la région dans l’espoir de construire le premier parc de dinosaures à succès. Les premiers jours de la collaboration se sont révélés infructueux car les touristes ne voulaient pas de vrais dinosaures; ils voulaient les dinosaures dont ils rêvaient enfants. Avec la promesse de revenus toujours croissants, DinoGenics ont cédé et ont créé les dinosaures que le monde voulait.

DinoGenics est un jeu de Richard Keene édité par un financement participatif via Kickstarter par l’éditeur Ninth Haven Games. C’est un jeu de placement d’ouvriers où l’on jouera une entreprise mutli-milliardaire souhaitant créer un parc de dinosaures le plus rentable.

Il faudra « tirex » votre épingle du jeu

La partie se déroulera durant sept saisons, chacune consistant en une phase d’ouverture ainsi qu’une phase d’entretien.

Pendant la phase d’ouverture, les joueurs attireront des visiteurs en fonction de la réputation de leur parc. La réputation est déterminée principalement par les types de dinosaures que le parc contient; en général, plus le dinosaure est dangereux, plus il sera excitant pour les visiteurs et augmentera votre réputation. Donc, plus le parc sera réputé, plus on aura de visiteurs. Et plus on aura de visiteurs, plus on gagnera de l’argent. Ensuite, chaque joueur va pouvoir affecter ses employés à des tâches sur le continent permettant la récupération des bâtiments, des enclos, de l’ADN permettant la création de dinosaures, de la viande, etc.

Une fois la phase d’ouverture finie, les joueurs passent à la phase d’entretien. Cette phase va permettre de vérifier si les dinosaures s’adaptent à votre parc. On va donc les nourrir si besoin, vérifier que leur installation convient. Attention, si les dinosaures ne s’adaptent pas, alors il y aura des conséquences négatives. Ils risquent de détruire votre parc, créer un scandale et même tuer des visiteurs ! Une fois cela vérifié, chaque joueur gagne des points de victoire grâce aux visiteurs présents dans le parc ainsi que grâce aux dinosaures et à certains bâtiments.

A la fin de la septième saison, on calcule les points de victoire en comptant les multiplicateurs bonus des bâtiments, les points bonus des bâtiments, les divers bonus acquis et on soustraira des points de victoire par scandales acquis durant la partie. Une fois ce décompte fait, le joueur ayant le plus de points de victoire gagne la partie.

Mettez-vous à l’heure du Jurassic

DinoGenics est prévu pour 1 à 5 joueurs pour des parties allant de 1 à 2 heures. Le public ciblé est un public plutôt expert et une règle en français est prévue.

Grâce aux objectifs sociaux du financement, des scénarios ont été développés pour les parties solo ce qui rajoute de l’intérêt au jeu. Sur ces modes solos, on ressent bien la mode actuelle où beaucoup de jeux proposent aux joueurs le fait de pouvoir également jouer seul.

Le matériel semble agréable : les meeples dinosaures ou chèvres (pour la viande) sont vraiment très jolis, les plateaux sont doublés (un peu comme pour Scythe) afin de mieux poser les kubenbois. On sent une application sur la qualité du matériel notamment grâce aux objectifs de financement.

DinoGenics est le second jeu de l’année en financement participatif à traiter de la gestion d’un parc de dinosaures. Le premier est Dinosaur Island qui est rendu disponible depuis le salon international du jeu d’Essen 2017. Les deux jeux se démarquent notamment par les choix de design artistique.

Un jeu à suivre, à n’en pas douter ! Rendez-vous prévu pour l’ouverture en novembre 2018 !

La page de la campagne participative sur Kickstarter
La page du jeu sur Facebook
Une rapide présentation du jeu en vidéo (anglais)
La fiche du jeu sur BGG

Rédacteur de l’article : Sylvain

VOUS POUVEZ EGALEMENT AIMER

Laisser un commentaire