Accueil > Participatif > Les campagnes j2s > Saigon 75, la guerre de Vietnam sur Kickstarter

Saigon 75, la guerre de Vietnam sur Kickstarter

par jeudeclick
Publié : Dernière mise à jour le 334 vues 7 minutes de lecture

Ca y est ! Nuts Publishing l’avait annoncé ; le conflit vietnamien de 1975 est à présent en live pour une campagne participative sur Kickstarter. Un jeu essentiellement stratégique sur fond historique… On regarde cela de plus près.

Vous les connaissez sans doute pour leurs dernières localisations francophones telles que L’Expédition PerdueSub TerraOne Deck Dungeon ou encore plus récemment Palm Island. Cependant, Nuts! c’est initialement un éditeur qui s’est lancé sur la publication de jeux historiques, wargames et warteaux. Les connaisseurs auront ainsi en tête, des titres tels que La Grande Guerre, Urban Operations, Somme 1918, Phantom Fury, ou des titres qui vont nous parvenir bientôt comme Offensive Roads ou le très attendu (en tout cas pour nous) FITNA. Ainsi, c’est donc en toute logique qu’on retrouve cet éditeur aux commandes de la campagne participative pour Saigon 75.

Néanmoins, ce n’est pas un wargame à proprement parler qui nous est proposé là avec ce financement. Nous sommes plutôt sur un jeu de gestion, stratégique et asymétrique, utilisant le thème historique de la guerre du Vietnam de 1973 à 1975. Concrètement, Saigon 75 est sorti de l’imaginaire de Jean-Philippe Barcus et Pascal Toupy. Jouable pour un ou deux joueurs, l’opus est accessible dès dix ans pour des parties de 60 minutes environ. Il s’agit du premier titre de la série de jeux baptisés « UP ! » (Under Pressure) qui comportera plusieurs jeux stratégiques, asymétriques et rapides sur différents thèmes historiques.

Dans Saigon 75, on retrouve donc le conflit opposant les forces du Nord à celles du Sud. Ainsi, chacun des deux joueurs contrôle ces deux factions. La carte de jeu se compose des différentes régions du pays et les forces armées du Nord ont pour objectif, en partant depuis les pays voisins, d’envahir le Vietnam et de contrôler le sud avec sa capitale Saigon. Le Sud quant à lui devra résister à l’invasion des forces nord-vietnamiennes, en empêchant ces derniers de contrôler la capitale.

Mais… regardons immédiatement la règle du jeu de manière un peu plus détaillée.

Pas un jeu pour les maux-viet !

Un joueur incarne les forces du Nord et l’autre, les forces du Sud. La partie se déroule sur huit tours de jeu. Chaque tour représente environ trois mois du conflit. Le Nord débute la partie avec ses troupes situées au Laos et au Cambodge. Le Sud se trouve déjà en place dans le Sud-Vietnam et contrôle la capitale Saigon. Pour remporter la partie, le Sud doit empêcher Saigon de tomber entre les mains ennemies. Et le Nord doit contrôler Saigon à la fin d’un tour.

Un tour de jeu se décompose en plusieurs phases. Cela commence par la détermination de la disponibilité des unités. En jetant un dé, cumulé à un bonus, on définit le nombre d’unités que le joueur peut déplacer ou mener au combat durant le tour. Une carte d’événement est ensuite placée sur le plateau de jeu et restera active durant l’ensemble du tour. Vient alors la phase de mouvement qui permet aux joueurs de déplacer leurs unités d’une province, ou deux pour une action spéciale réservée aux forces du Sud. Si deux unités ennemies se retrouvent dans la même province, un combat est alors possible. La résolution des combats s’effectue à l’aide des dés spéciaux. En fonction des touches assignées, le joueur concerné doit réduire ses forces en présence. Si une unité déjà réduite doit encore l’être en raison d’un nouveau combat, cette dernière est alors retirée du jeu. Mais les dés vont encore infliger des retraites, poussant alors le joueur minoritaire à fuir de la zone de conflit. Finalement, les deux joueurs contrôlent les provinces occupées et des unités doivent alors déserter pour le camp du sud en fonction des contrôles effectués par le nord.

Et le tour de jeu se répète ainsi jusqu’à ce qu’une des conditions de victoire soit atteinte par l’un ou l’autre des deux camps, ou lorsque le huitième tour a été joué.

Le premier de la série UP!, jusqu’au 10 septembre 2019 en participatif

C’est donc un véritable duel stratégique de contrôle de territoire qui nous est proposé là avec Saigon 75. De la finesse dans les déplacements et deux manières bien différentes de jouer pour chacun des deux protagonistes. Si l’un sera sur la défensive, l’autre assènera ses coups pour un gameplay beaucoup plus offensif. En cours de partie, les événements viendront quelque peu bousculer les joueurs alors que les dés introduiront aussi une petite part d’aléatoire. Mais c’est bien normal, toute guerre procure aussi de l’inattendu et de la surprise ! A noter que l’opus sera également jouable en solo.

Saigon 75 est donc porté en financement participatif sur Kickstarter, et ceci jusqu’au 10 septembre 2019 pour une livraison attendue en mai 2020. Le jeu est d’ores et déjà financé et à présent, place aux stretchs goals qui viendront compléter l’offre proposée par Nuts! Une offre qui affiche un tarif un peu élevé à 50€ auxquels il convient encore de rajouter des frais de port en fonction de votre pays de livraison. Cependant, notons qu’il est plutôt rare de voir arriver sur le marché des jeux en français, sur un thème historique. A vous donc de décider si le jeu en vaut la chandelle. A noter que vous pouvez également opter pour une contribution à 85€, laquelle est alors complétée d’un magnifique tapis en néoprène pour la carte de jeu, avec une dimension affichée de 59×84 centimètre. On vous laisse imaginer le plaisir de jouer sur un tel support, et en français !

En ce qui nous concerne, on ne peut qu’applaudir cette superbe initiative de Nuts! qui propose là un jeu historique, entièrement en français. Cela est bien trop rare à notre goût. Un matériel sobre mais efficace et très lisible vient ponctuer notre enthousiasme. Une fois édité, nous aurons plaisir à revenir sur ce titre pour une présentation complète du jeu, qui à n’en pas douter, propose un fantastique duel empli de stratégie… à la sauce Nuts! Ce qui n’est vraiment pas pour nous déplaire.

La campagne de financement participative sur Kickstarter
La règle du jeu en français

Rédacteur de l’article : Léo

VOUS POUVEZ EGALEMENT AIMER

Laisser un commentaire