Accueil > Participatif > Les campagnes j2s > One Hundred Torii, la vie est un voyage, non une destination

One Hundred Torii, la vie est un voyage, non une destination

par jeudeclick
Publié : Dernière mise à jour le 316 vues 4 minutes de lecture

S’il y a un thème ludique qui fleure bon la tendance, c’est bien le Japon. On ne compte plus les jeux japonisants proposés sur le marché et pourtant, c’est toujours d’actualité. Aujourd’hui n’est pas coutume, nous vous présentons un petit écrin inspiré du Pays du Soleil Levant et qui sent bon les Sakura printaniers : The One Hundred Torii ! Un opus actuellement en financement participatif sur Kickstarter.

Une prospère pérégrination nippone

Prévu jusqu’à quatre joueurs dès l’âge de sept ans, The One Hundred Torii est un jeu de pose de tuiles, dans lequel les joueurs doivent créer et faire agrandir un jardin tout en récupérant des objets parsemés dans celui-ci.  Le but étant donc d’être le joueur à avoir récolté le plus de ressources, nommées avantages, au fil de votre promenade dans le jardin. C’est là que les Torii (sorte de portails japonais traditionnels) entrent en compte : si votre balade entre deux ressources implique de passer sous une Torii, vous obtiendrez une ressource supplémentaire. Si votre Torii est rouge, vous prendrez la même ressource que celle récoltée pendant le tour, alors que si elle est bleue, vous devrez piocher dans une ressource supplémentaire différente. C’est en accumulant ces ressources que vous pourrez les échanger contre des jetons bonus, et donc… des points de victoire. Pour les récolter, il faudra donc que chaque joueur pose des tuiles afin de créer un chemin reliant ces objets. Il s’agira donc de faire attention à l’optimisation au moment de la pose des tuiles, puisque  ce sera toujours le chemin le plus court qui sera pris en compte, peu importe le nombre de Torii traversés !

A chaque tour de jeu, chaque apprenti jardinier que vous êtes pourra aussi se faire aider par un personnage. Chaque personnage possède un pouvoir unique qui modifiera votre façon de placer votre tuile. Par exemple, la Geisha vous permettra de poser deux tuiles alors que le Samouraï sera responsable de bloquer l’emplacement d’une future tuile. Mais attention : ces services ne sont pas gratuits ; il vous faudra donc bien gérer vos décorations afin de pouvoir les payer, car l’or se fait plutôt rare !

Un mode solo est aussi prévu dans le jeu ; vous jouerez contre Onatsu la Voyageuse. Elle ne vous épargnera pas dans la quête de vos décorations. Les règles seront sensiblement identiques qu’en multi-joueurs, mais des adaptations seront évidemment nécessaires pour jouer seul.

Une balade zen et printanière

Derrière les illustrations de The One Hundred Torii, vous retrouverez l’habileté graphique de Vincent Dutrait, qui nous a familiarisés de son talent prolifique grâce (entre autres !) aux bien-nommés Solenia, Space Gate Odyssey, l’Ile au Trésor, ou encore Museum et Naga Raja. The One hundred Torii sera édité par Pencil First Games, qui nous a déjà proposé Herbaceous ou Skulk Hollow, un original jeu asymétrique à deux joueurs dont le financement Kickstarter a largement dépassé le seuil de 20’000 dollars, puisqu’il atteint 161’565 dollars ! Une localisation en français est d’ailleurs prévue durant la campagne Kickstarter qui a débuté le 21 mai 2019.

Le pledge du jeu est proposé à 39 dollars, auxquels il faut rajouter 12 deniers de l’Oncle Sam pour les frais d’envoi. Et l’éditeur prévoit de vous livrer votre précieux pour avril 2020.

The One Hundred Torii, c’est beau, c’est frais, c’est esthétiquement zen et poétique. Alors, si vous vous sentez l’âme d’un jardinier en herbe, rendez-vous jusqu’au 11 juin 2019 sur Kickstarter pour une charmante balade au sein d’un jardin japonais !

La campagne participative sur Kickstarter

Rédactrice de l’article : Warda

VOUS POUVEZ EGALEMENT AIMER

Laisser un commentaire