Accueil > Participatif > Les campagnes j2s > Déjà Vu, les fragments de mémoire de Terry Cheung

Déjà Vu, les fragments de mémoire de Terry Cheung

par jeudeclick
Publié : Dernière mise à jour le 186 vues 5 minutes de lecture

Le 9 janvier 2018 sera lancé par Asteria Games en financement participatif via la plateforme Kickstrater, un jeu un peu atypique de Terry Cheung. « Déjà vu : Fragments de mémoire » (titre original : « Deja Vu : Fragments of Memory »).

Ce titre promet un jeu plein de poésie. Le rôle des joueurs est d’assister une jeune fille sans nom à retrouver ses souvenirs, cette dernière ayant perdu la mémoire lors d’un voyage dans l’espace. Un titre pour deux à quatre joueurs, pour des parties de 45 à 90 minutes, accessible dès dix ans. Et on peut d’ores et déjà vous indiquer que la règle du jeu est disponible en français.

Un jeu « cosmique »

La matériel de jeu

Le matériel sublime le thème. Un plateau central représentant une carte cosmique est assemblé en pré-partie avec des pièces représentant des nébuleuses sur lequelles sont déposés des fragments de mémoire (jetons de valeur 1 à 5). Mais aussi des éclats d’impression de diverses couleurs (représentant des soleils, lunes, étoiles, éclairs et gouttes de pluie).

Le principe du jeu est de récupérer les éclats d’impression permettant de construire des cartes impression tenues en main ou à disposition de tous. Chaque joueur dispose au début du jeu d’une carte de départ posée devant lui. La zone à gauche de cette carte correspond à la mémoire immédiate et c’est sur cet emplacement que les cartes impression partiellement construites seront posées. La zone à droite correspond à la mémoire à long terme, c’est-à-dire l’endroit où les joueurs disposeront les cartes entièrement construites.

Lorsque dix cartes sont construites dans la mémoire à long terme, la fin du jeu est déclarée. Chaque adversaire joue alors un tour de jeu, puis un décompte des points de victoire est effectué. Le décompte effectué, le joueur ayant le plus de points de victoire gagne.

En quatre phases

A son tour, chaque joueur devra effectuer une série de quatre phases :

  • Des cartes…

    Plantation de fleurs (optionnel) : le joueur déplace la jeune fille sur la carte cosmique et à l’emplacement d’où elle part ou où elle s’arrête, il dépose une fleur et récupère le fragment de mémoire disponible.

  • Souvenirs : le joueur choisit un lieu de départ sur la carte cosmique, récupère tous les éclats d’impression du lieu et doit les déposer un par un sur des tuiles connectées. Lorsque le dernier éclat est déposé, le joueur le récupère ainsi que tous les éclats de la dernière tuile de la même couleur que celui-ci.
  • Déjà vu : le joueur utilise durant cette phase, les éclats d’impression récupérés en créant une fleur cosmique, sauvegardant des éclats dans des coffres ou en construisant des cartes d’impression. Des points de victoires sont gagnés lorsque pour la construction d’une carte impression, des éclats d’impression de même couleur que la carte sont utilisés.
  • Méditation : C’est une phase d’entretien, le joueur rend tous les éclats d’impression défaussés ou encore en main puis les place dans la grille mémorielle. Si celle-ci se retrouve occupée entièrement alors les éclats sont remis en jeu sur la carte cosmique. De plus le joueur peut se séparer à ce moment-là de cartes impression qu’il a en main pour en repiocher jusqu’à atteindre le maximum autorisé.

Une fois ces phases effectuées, c’est au tour du joueur suivant et ce jusqu’à ce que la fin du jeu soit déclenchée.

Les cartes impression construites sont au cœur du jeu. Sur ces dernières se trouvent des symboles permettant d’avoir d’autres fleurs cosmiques, des coffres de sauvegarde d’éclat, des pas permettant de déplacer la petite fille plus loin. Mais encore des points d’interrogation permettant de récupérer des éclats blanc des cartes permettant d’augmenter la taille de la mémoire immédiate ainsi que des mains permettant d’augmenter le nombre de cartes autorisées en mains.

Laissez-vous rêver !

Les fragments de mémoire

Le jeu laisse rêveur. La thématique et le matériel nous plongent dans un jeu poétique et il semble familial et facile d’accès ! A ne pas douter qu’il s’inclura dans les ludothèques aux côtés de Celestia et Dixit (et bien sûr d’autres).

La campagne sera bientôt en ligne sur Kickstarter. Rendez-vous donc le 9 janvier 2018 !

La règle du jeu en français
La fiche du jeu sur Board Game Geek
L’éditeur Astria Games sur Facebook

Rédacteur de l’article : Sylvain

VOUS POUVEZ EGALEMENT AIMER

Laisser un commentaire