Accueil > Actualités > Kill The Unicorns, une chasse pour l’arrêt des pets !

Kill The Unicorns, une chasse pour l’arrêt des pets !

par jeudeclick
Publié : Dernière mise à jour le 400 vues 6 minutes de lecture

Morning, l’éditeur toulousain, a fini l’année 2017 avec un projet Kickstarter qui aura eu son succès avec plus de 300’000 dollars récoltés sur les 10’000 souhaités. Bien entendu nous parlons ici de Kill the Unicorns.

Ce jeu créé par Alain Fondrille, Cyril Besnard et Loic Chovrot et illustré par Jordi Villaverde, Levi Prewitt va vous emmener au travers d’un Queendom (NDLR : un royaume ou Kingdom étant gouverné par un roi; qu’en est-il lorsqu’il est gouverné par une Reine ?) afin d’aller chasser des licornes !

La licorne est un animal majestueux et sacré. Cependant, ces saletés magnifiques êtres vivants pullulent. Etant protégées, elles prolifèrent et cela pose problème car elles défèquent sur les propriétés privées, elles mangent les fleurs au point de voir certaines espèces en voie de disparition et leurs pets toxiques augmentent fortement la pollution. Cela impacte même l’environnement local. Le problème de cela est que cet excès de gaz de Licornes fait pleuvoir des bonbons et autres sucreries rendant tout collant…

La reine étant trop %$#!@ gentille, c’est sa fille qui va prendre les devants : Une chasse aux Licornes sera organisée afin de réduire la population durant quatre jours de chasse et cette opération sera réitérée chaque année.  Les gnomes s’en réjouissent, cela leur permet de façon régulière de récupérer les licornes à bas prix !

Un jeu pas aussi niais qu’il en a l’air !

Derrière le pitch très humoristique, se cache un jeu assez malin dans lequel le bluff, le calcul et les stratégies ont leur place. Ce jeu prévu de 3 à 6 joueurs à comme but de faire le plus de points possibles grâce aux trophées récupérés lors des chasses aux licornes. Une partie dure 4 tours équivalent aux 4 jours de chasse. Pour ce qui est des points de victoire, il y en a sur les licornes chassées qui sont, elles même, de 4 couleurs différentes. On ajoute aux points de victoire présents des bonus pour les collections de couleurs (+2 pour deux licornes de la même couleur à +12 pour 5) de plus si on a un arc-en-ciel (une licorne de chaque couleur) on score 8 points bonus et dans le cas du Double arc-en-ciel le chasseur réussissant cet exploit est automatiquement déclaré vainqueur.

Le matériel du jeu

Au début du jeu, chaque joueur choisit un chasseur, récupère une main de cartes de chasse (8 cartes ayant des chiffres de 0 à 4) ainsi qu’une main de 8 cartes ruse. Chaque joueur récupère une carte licorne de départ permettant d’orienter les stratégies de chasse. Ensuite on installe les premières chasses (4 licornes) au centre de la table, le marché noir et la partie peut commencer.

Chaque journée se décompose en 4 phases :

  • It’s a trap (c’est un piège) ! : Lors de cette phase, en partant du premier joueur, les joueurs piochent 2 cartes ruses (qui peuvent être des bonus ou des malus à appliquer à la chasse), en choisissent une et la place devant une licorne de la chasse du jour). Il ne peut pas y avoir plus de deux ruses par licorne.
  • La chasse est ouverte suivie de la résolution de la chasse : On sélectionne la première licorne et le premier joueur va annoncer le nombre de carte à jouer pour la chasse (de 1 à 3) puis va placer face cachée devant la licorne le nombre de cartes annoncées choisies de sa main de chasse. Les joueurs suivants vont soit passer, soit participer à la chasse en posant de la même façon le nombre de cartes demandées. Les cartes ainsi utilisées sont défaussées pour la manche (journée de chasse).

Ensuite une fois que tout le monde s’est prononcé, on résout la chasse, c’est-à-dire qu’on révèle les cartes et le joueur ayant le plus grand nombre sur les cartes additionnées remporte la chasse et devient premier joueur pour la chasse suivante. En cas d’égalité c’est le joueur qui a le second plus haut total de chasse qui remporte. Les égalités s’annulent et risquent de voir fuir la licorne. Le vainqueur révèle ensuite une carte ruse (si présente) et applique immédiatement l’effet.

On recommence ainsi ces phases pour les licornes restantes.

  • Un tour de marché noir : A la fin de la chasse, les joueurs, à partir du premier joueur, peuvent aller au marché noir et vendre pour la somme sur les cartes chasses restantes en main ces cartes aux gnomes contre des objets applicables. Il n’y a qu’un item achetable par gnome par manche, donc dès lors qu’un joueur achète un objet alors il n’est plus disponible pour la manche. Ces objets permettent de défausser une carte Licorne et sa carte ruse associée pour gagner un pâté donnant des points de victoire en fin de partie, donner un bonus de +2 à une licorne, changer la couleur d’une licorne ou changer la couleur d’une licorne et donner un bonus de +2.

A la fin des 4 phases, on remet 4 nouvelles licornes pour la chasse et on démarre le jour suivant.

Hmmmm… ça sent quoi ?

Le financement participatif de ce jeu est terminé, il est néanmoins possible de le précommander sur le site de Morning. Le jeu est prévu pour une sortie en juin 2018, de quoi s’amuser durant l’été et bien plus tard.

Durant le financement participatif il était question d’une extension à venir, (incluse à un certain niveau de financement) mais elle n’est pas encore annoncée sur le site de l’éditeur donc à suivre avec grand intérêt !

La page Kickstarter du jeu
Le site de l’éditeur Morning
La règle et le Print & Play en français

Rédacteur de l’article : Sylvain

VOUS POUVEZ EGALEMENT AIMER

Laisser un commentaire