Accueil > Actualités > Cooper Island, un peu d’Atlantique pour le salon d’Essen

Cooper Island, un peu d’Atlantique pour le salon d’Essen

par jeudeclick
Publié : Dernière mise à jour le 344 vues 4 minutes de lecture
Cooper Island, un peu d’Atlantique pour le salon d’Essen

L’automne c’est la période des feuilles mortes, du temps qui se rafraichît mais aussi celle des annonces du salon d’Essen ! Et en attendant de se rendre en Allemagne, nous nous intéressons aux sorties à venir pour le Messe Spiele ! C’est donc naturellement du côté de chez Capstone Games que nous nous sommes dirigés et voilà qu’on vous parle de Cooper Island.

Cooper Island est un jeu signé d’Andreas “ode.” Odendahl. Il se fait accompagner par Javier “Inkgolem” Gonzáles Cava en charge des illustrations. Prévu pour 2 à 4 joueurs de 12 ans et plus pour des parties allant de 60 à 120 minutes. Dans ce jeu, chacun de vous atterrirez sur une des péninsules de l’île (située en plein Atlantique) et vous devrez la développer en l’explorant et en récoltant des ressources. Hô mais comme c’est original… Attendez, on n’a pas terminé.

Ce titre mélange sans vergogne les mécaniques de placement d’ouvriers, placement de tuiles et gestion de ressources. Voyons d’un peu plus près les tenants et aboutissants de ce Cooper Island.

Vas-y… rame !

Le but du jeu dans Cooper Island est d’être à l’issue de 5 manches, le joueur ayant le plus de points de victoire. Pour ce faire, chaque manche est découpée en trois phases : revenu, action et nettoyage. Durant la phase de revenu, vous allez effectuer les actions indiquées sur vos « bateaux revenus ».

Dans la seconde phase, qui est la principale du jeu, chacun votre tour, vous allez utiliser un de vos travailleurs libres afin de le placer sur une action disponible du centre de l’île. Il y a deux types de travailleurs, les normaux (rond) et les spéciaux (carré). Oui, c’est comme ça ! Ces derniers peuvent déclencher des actions supplémentaires ou bonus si ce sont les premiers placés sur l’action choisie.  Vous avez à votre disposition 8 emplacements d’action : 4 permettant de récupérer et/ou placer des tuiles de terrain dans le but de générer des ressources et les 4 autres vous font dépenser des ressources afin de gagner des points de barre, de récupérer de nouveaux bateaux de revenu, de construire des bâtiments, d’ériger des statues ou encore remplir un cargo.

Vous êtes toujours parmi nous ? Promis on tente de faire court !

La dernière phase du jeu permet de dépenser de la nourriture en fonction de vos travailleurs, de réinitialiser des éléments de jeu ou encore de gagner d’autres points de barre. Lorsque vous gagnez des points de barre, vous devez choisir de déplacer un de vos navires autour de l’île. Si vous traversez des îlots vous devrez performer les actions de ces îlots. S’il arrive dans une baie ou un port adverse, vous récupérez un jeton livre de bord et effectuez les actions au dos de celui-ci. Comme s’il n’y avait pas assez de possibilité, en plus de ces actions, un certain nombre d’actions bonus peuvent être effectuées à n’importe quel moment durant vos tours de jeu.

Selon vos accomplissements durant la partie vous pourrez également débloquer de nouveaux travailleurs vous permettant d’obtenir plus d’actions. En fin de partie, vous additionnerez plusieurs éléments dont les points de barre acquis durant celle-ci afin de contrôler votre score. Celui d’entre vous ayant le plus haut score remporte la partie.

Hô mon bateauuuuu’hohooo !

Clairement Cooper Island entre dans la gamme Euro Expert comme on en a l’habitude avec Capstone Games. Des actions dans tous les sens, des actions bonus et une salade de points pour vérifier le score final ; du bonheur quoi !

Très peu de texte sur le matériel, une iconographie très explicite mais une version anglaise incontournable. Une règle plutôt épaisse de 28 pages mais bien illustrée, avec beaucoup d’exemples et également un lexique en fin de cette dernière. Si vous aimez les jeux avec beaucoup de matériel vous serez servis avec Cooper Island. Entre l’île centrale qu’il faudra assembler en mode puzzle, les différents jetons en carton et en bois ou encore avec les tuiles territoire, vous serez bien occupés. Le rendu est très harmonieux et donne envie de s’approcher de la table de jeu.

Bien que le titre soit annoncé pour être joué entre 2 et 4 joueurs, l’éditeur a annoncé qu’une variante solitaire serait disponible sur son site ce qui est une très bonne nouvelle pour les amateurs de jeux solo.

Nous pouvons conclure ce billet en disant que Cooper Island sera un incontournable du salon pour les amateurs de jeu expert et nous avons hâte d’y être pour naviguer sur les eaux bleues du lagon…

Rédacteur de l’article : Sylvain

VOUS POUVEZ EGALEMENT AIMER

Laisser un commentaire