Accueil > Actualités > Ecos – First Continent, prenez-vous pour Dieu !

Ecos – First Continent, prenez-vous pour Dieu !

par jeudeclick
Publié : Dernière mise à jour le 331 vues 3 minutes de lecture

Parmi la myriade de nouveautés ludiques qui nous attend cette fin d’année, voici l’une des sorties les plus attendues du prochain Spiel 2019 à Essen, nommons Ecos : First Continent ! Un jeu en VO, en approche chez AEG. Et visiblement, aussi bientôt en français !

Dans Ecos, les joueurs incarnent des forces de la nature qui doivent créer la planète et ses écosystèmes tout en ayant des visions différentes et compétitives de son potentiel.  Vous aurez donc la possibilité de créer un monde similaire au nôtre, avec des océans et des continents avec leurs jungles, montagnes, rivières et autres savanes… sans oublier faune et flore !

Prévu pour 2 à 6 joueurs dès l’âge de 14 ans, ce jeu mêlant pose de tuiles et gestion de ressources nous est proposé par AEG (Alderac Entertainment Group), qui a édité plusieurs titres primés, tels que Smash Up, Istanbul ou encore Dice City. Aux commandes d’Ecos, John D. Clair, auteur habitué de l’écurie AEG, puisqu’il a déjà contribué aux titres comme Edge of Darkness ou Mystic Vale. L’univers artistique est assuré par Sabrina Miramon, qui a déjà manié le pinceau pour Photosynthèse ou Dice Hospital.

Une course à la Création

Le principe d’Ecos est donc de créer un écosystème au moyen de tuiles hexagonales qui comportent divers biomes et des jetons animaux et éléments naturels. La particularité d’Ecos est qu’il n’existe pas de tour de jeu. On parle d’un jeu en simultané ; un joueur, surnommé le Présage (the Harbinger), sera chargé de tirer d’un sac des tokens Elément, l’un après l’autre, afin de révéler l’action que tous les joueurs feront en même temps. Ce token Elément, sous forme de rune, vous indique l’emplacement que chaque joueur devra activer au moyen d’un cube d’énergie sur l’une de vos cartes en jeu. Une fois que tous les emplacements d’une carte sont remplis, vous devez l’annoncer aux autres en clamant haut et fort « Ecos ! » : vos cubes sont défaussés de la carte, la capacité inscrite dessus s’active et la carte pivote de 45° ; elle pourra être activée quatre fois.

Ces activations sont diverses et variées ; vous pourrez poser une tuile de territoire, y placer des montagnes, des forêts ou des animaux, gagner des cubes d’énergie, voire même des points de victoire. Evidemment, si plusieurs joueurs annoncent « Eco ! » en même temps, la résolution débute par le joueur Présage et tourne dans le sens horaire. Chaque joueur possède aussi un jeton compensation (Dial Token) qui vous servira en cas de non-possibilité de résoudre une action ou de poser un cube d’énergie. Celui-ci vous offrira une compensation lorsqu’il est pivoté, donc activé.

La partie prend fin lorsqu’un joueur atteint les 80 points de victoire ; celui qui remporte la partie étant évidemment celui qui en a le plus.

Dans les starting-blocks de la Création

Ecos sera disponible en avant-première à Essen sur le stand d’AEG ; moyennant la somme de 50 euros pour la version anglo-saxonne. Vous pouvez d’ores et déjà le précommander sur le site internet de l’éditeur pour bénéficier d’un pick-up sur place afin d’être dans les starting-blocks de la Création ! A noter que le jeu pourrait aussi être prochainement localisé en français par Lucky Duck Games. Information qui doit être très bientôt confirmée.

Rédactrice de l’article : Warda

VOUS POUVEZ EGALEMENT AIMER

Laisser un commentaire