Accueil > Articles > Jouer en famille > Karnivore Koala, entrez dans un monde post-eucalyptique

Karnivore Koala, entrez dans un monde post-eucalyptique

par jeudeclick
Publié : Dernière mise à jour le 401 vues 10 minutes de lecture
Karnivore Koala, entrez dans un monde post-eucalyptique

Bienvenue sur ces îlots paradisiaques où le climat est tropical et où seule la végétation impose sa loi. Enfin, presque ! Sur la grande île du sud, une tribu vit en totale autarcie, dirigée par un roi dont la souveraineté n’a d’égal que son appétit ! Un roi terrible ! Un roi redouté ! Un roi koala ! Oui, un authentique roi koala. L’histoire ne le précise pas mais le monde a dramatiquement changé et les espèces mutantes ont fait leur apparition sur presque la totalité de la surface du globe. Les koalas sont donc devenu de véritables carnivores qui rendent quotidiennement un hommage sans faille à leur roi sous la forme d’un copieux repas.

La boîte du jeu

Sur l’île du sud, le son des bambous se fait déjà entendre, accompagné de drôles de chansons tribales que les koalas répètent incessamment. C’est certain l’heure du repas a sonné et des sacrifices devront avoir lieu pour contenter le roi. Les vers de terre qui ont été sélectionnés pour le sacrifice sont solidement attachés sur des feuilles de cocotiers. Cette fois leur heure a sonné et la fin est proche ! Malcolm, le plus timide des vers de terre se met à réciter ses dernières prières en apercevant les gros yeux ronds et vitreux du roi koala qui est déjà en train de se lécher les babines. Le roi esquisse un bref sourire en guise de satisfaction et tous ses sujets s’inclinent avec dévotion. Le roi ouvre grand la bouche et … et déjà Malcolm et tous ses camarades ne sont que de l’histoire ancienne. L’entrée est terminée, maintenant le plat principal !

Vous prendrez bien une petite bear pour accompagner ce bon repas ?

Amoureux de la nature et de ses charmes bucoliques, nous pensions vous narrer l’histoire de gentils petits koalas perdus sur une île tropicale. Bien mal nous en a pris car nous voici plongés au cœur d’une dramatique histoire composée de plats, d’entrées et de desserts. Bon d’accord, on a vu pire surtout que tout cela nous conduit à un sympathique jeu de cartes pour toute la famille. Karnivore Koala est un jeu très peu connu dans le paysage ludique francophone dont l’histoire a commencé par une campagne de financement participative. L’éditeur allemand Voodoo Games a néanmoins réussi son pari et a même édité son jeu en français pour des parties de deux à six joueurs.

Le jeu !

Vous prendrez ainsi le contrôle d’une tribu, vous dirigerez vos ouvriers, vos villageois et vos chasseurs afin de contenter l’appétit gargantuesque de votre roi koala. Mais on vous rassure, le tout dans un jeu léger, richement illustré et avec même d’amusants jeux de mots pour les plus grands.

Une ribambelle de koalas à votre service

En début de partie, chaque joueur pioche au hasard un roi koala, lequel est doté d’une capacité spéciale. Les cartes roi sont posées au centre de la table face visible, en ligne, et correspondent au village que chaque joueur dispose. On retourne également face visible, trois cartes « animal », communes à tous les joueurs, qui correspondent aux mets qui devront être chassés pour votre roi. Chacun prend également en main trois cartes de la pioche « koala » et la partie peut alors débuter. Le but du jeu est d’être le premier à offrir à son roi un plat, une entrée et un dessert, en chassant les animaux présents sur les cartes.

A son tour de jeu, le joueur devra toujours commencer par lancer les cinq dés spéciaux. Ensuite, il peut effectuer autant d’actions qu’il le souhaite parmi cinq : Relancer ses dés, placer des koalas, assigner ses dés, utiliser ses dés, et finalement chasser. La mécanique du jeu consistera à piocher des cartes « koala », à les placer dans votre village, à assigner les dés aux différentes cartes pour ainsi disposer de leurs effets.

Une carte…

Pour relancer un ou plusieurs dés, le joueur défausse une carte dont il dispose en main. Pour placer des koalas dans son village, il suffit d’en choisir une de sa main et de la placer face visible, en ligne, à côté de son roi. Toutefois, une tribu ne pourra contenir que sept koalas. Si un huitième koala doit y être placé, un villageois déjà présent sera alors remplacé. Vient ensuite l’utilisation des dés spéciaux. Les différents dés permettent de piocher des cartes koala mais également d’activer les cartes présentent dans votre tribu. Il suffit alors de placer les dés sur les villageois et de bénéficier immédiatement du pouvoir de la carte. Vous pourrez par exemple augmenter votre main maximale, déplacer des koalas d’une autre tribu vers la vôtre, supprimer des koalas adverses, piocher des cartes à double, vous protéger d’un tour à l’autre, modifier certaines règles du jeu et bien entendu chasser vos précieux mets pour le roi, etc. Sur chaque dé, est également présent un crâne qui vous fera perdre une carte de votre main s’il se trouve toujours sur sa face visible à la fin de votre tour. La dernière action qui consiste à chasser vous impose d’avoir dans votre tribu, des chasseurs disposant des symboles identiques à ceux des différents plats. Il vous faudra alors, en plus de ces cartes, trois symboles représentant des lances, pour pouvoir valablement vous emparer d’un plat à offrir à votre roi. Ces symboles représentant des lances pourront s’obtenir soit avec les dés soit sur certaines cartes que vous aurez précédemment placées dans votre village. Votre tour se termine lorsque vous n’avez plus de dés disponibles, que vous ne souhaitez plus en jouer ou que vous ne disposez plus d’actions à effectuer. Vous passez alors vos dés à votre voisin et vous refaites votre main à trois cartes. Le premier joueur qui chasse ses trois plats met immédiatement fin à la partie.

Abracadabear !

Au niveau du matériel, on ne peut pas évoquer ce jeu sans parler immédiatement des magnifiques illustrations de « The Mico » ! De jolis koalas colorés, dans des positions parfois drôles ou burlesques avec des mimiques vraiment amusantes et conviviales. À chaque pioche de carte, on ne peut s’empêcher d’admirer ces jolis dessins qui apportent un vrai plus au jeu. Petit conseil, on ne saurait trop vous recommander de sleever vos cartes car ces dernières sont passablement manipulées pendant la partie et même mises à rude épreuve. Relevons aussi les nombreux jeux de mots avec « bear » sur les titres des cartes; vraiment amusant et plutôt bien vu de les avoir conservés sur la version française ! Pour les dés, mention spéciale aux cinq gros dés bleus en bois, agréables à la prise en main.

Encore d’autres cartes

Karnivore Koala est un jeu particulièrement simple à appréhender et relativement intuitif. Après la lecture de la règle, qui tient sur huit pages, on comprend rapidement les particularités de la partie et la façon d’arriver à ses fins. Une jolie profondeur de jeu entre les actions que l’on peut sélectionner pour sa tribu et surtout au moment désiré. Mais aussi entre les cartes que l’on peut garder en main pour les tours suivants et l’interaction entre les joueurs en font un titre particulièrement intéressant. Karnivore Koala présente une part de hasard entre les jets de dés et la pioche des cartes koala. Cependant, tout ce hasard est modifiable et optimisable entre les différents pouvoirs des cartes et les manipulations des dés. Le titre convient donc parfaitement à de jeunes joueurs mais aussi à des gamers qui souhaiteraient s’affronter sur une thématique amusante. En revanche, même si le jeu permet en théorie de s’affronter jusqu’à six, on ne saurait trop vous conseiller d’y jouer à plus de quatre. A cinq et six joueurs, l’attente entre les tours peut s’avérer un peu longue même si le jeu permet quand même d’utiliser certains pouvoirs contre ses adversaires alors que ce n’est pas notre tour.

Dans les mécanismes du jeu, il n’y a rien de bien innovant mais l’ensemble fonctionne admirablement bien. Entre les phases de jets de dés, la pioche des cartes et l’optimisation de ses pouvoirs, les tours s’enchaînent rapidement et de manière fluide. Il faudra aussi prendre en considération les nombreuses cartes qui vont agir sur le jeu des concurrents, soit directement sur les cartes en main ou sur les cartes de leur tribu. Et on peut vous garantir que parfois, certaines stratégies seront complètement remises en question et qu’il faudra faire preuve d’adaptation.

Miam miam miam…

Si la boîte de base de Karnivore Koala est à notre sens une réussite, nous n’imaginons pas y jouer sans l’extension « Graverobear » qui était proposée pour 10€ lors du financement participatif. Cette petite extension qui rajoute 62 cartes apporte un véritable piment au jeu, à un point tel qu’on ne comprend pas que ces cartes ne soient pas directement comprises dans la boîte de base. Avec ce complément, on rajoute véritablement des effets passionnants au jeu comme le fait de placer un nombre illimité de koalas dans sa tribu, des relances de dés gratuites, de voir les cartes piochées par ses adversaires, de bloquer l’ajout de nouveaux villageois dans les autres tribus, d’utiliser les cartes des autres joueurs, de sélectionner certaines cartes lors de la phase de pioche, etc… Un vrai plus qui permet de faire comboter les cartes et de contrôler encore plus le hasard, souvent au détriment de la stratégie des autres joueurs. Nous, on adore !

En définitif, on se retrouve avec un jeu d’une grande rejouabilité, facilement accessible et répondant aux attentes d’une large palette de joueurs. Le tout avec un matériel de jeu drôle et convivial. On espère que ce titre trouvera un jour son public en francophonie car pour l’instant aucun éditeur ne le distribue en France, en Suisse ou en Belgique. Cela est pour nous presque inimaginable alors que l’opus s’avère déjà localisé et que les retours sont dans l’ensemble positifs.

Maintenant, à vous de vous forger votre propre avis.

La règle du jeu en français
Le site de Voodoo Games
La fiche de Karnivore Koala sur Boardgamegeek

Rédacteur de l’article : Léo

VOUS POUVEZ EGALEMENT AIMER

Laisser un commentaire