Accueil > Articles > Coups de cœur > Les coups de cœur de la rédaction : Mai 2019

Les coups de cœur de la rédaction : Mai 2019

par jeudeclick
Publié : Dernière mise à jour le 206 vues 16 minutes de lecture

En mai, fait ce qu’il te plaît ! Bon d’accord, l’adage est particulièrement vieillot et un peu has-been, mais on l’a néanmoins appliqué à la lettre. Et vous ne devinerez pas ce qu’on a fait en mai ?… Hé oui forcément, on a joué avec quelques opus. Des jeux intéressants et d’autres un peu moins. Et pour nos coups de cœur, on a toutes et tous sélectionné le haut du panier.

Et quand on dit « tous », c’est vraiment tous ! Même notre nouvelle recrue. Car oui, une nouvelle rédactrice – Warda – est venue rejoindre notre équipe pour vous proposer encore plus de contenu, et à présent, encore plus de coups de cœur. D’ailleurs, on en profite pour lui souhaiter la bienvenue dans notre équipe. Même si Warda a déjà rédigé quelques articles qui sont déjà en ligne.

Mais on ne tergiverse pas plus longtemps et on vous laisse immédiatement découvrir cette sélection de mai 2019. Des titres vraiment géniaux que nos amis éditeurs nous ont concocté dans leurs marmites ludiques.

Unstable Unicorns

Coup de cœur de Warda
Des licornes, des chats, des paillettes et des arcs-en-ciel. Avec Unstable Unicorns, il en fallut de peu pour me séduire ; surtout quand il s’agit de semer la zizanie et trahir ses camarades de jeu. Dans cette édition spéciale KS éditée en 2019 par TeeTurtle, deux boîtes invoquant les forces de la lumière (Control) ou obscures (Chaos), donc deux jeux distincts mélangeables à souhait. Pour encore plus d’instabilité ! Prévu de deux à huit joueurs par boîte, ce titre plutôt évocateur à la destruction d’amitiés est un party-game compétitif dont le but est d’être le premier à réunir six ou sept licornes dans son étable (selon le nombre de joueurs) et surtout d’empêcher les autres de le faire. Certaines sont magiques, d’autres sont des bébés inoffensifs. Mais il y a aussi des cartes à pouvoir spécial, des cartes à action immédiate, des malus et des bonus à infliger à ses adversaires (ou à soi-même !). Que du beau monde pour un mélange explosif, frais et coloré en stratégies, trahisons et fous rires. Idéal à caler à l’heure de l’apéro ou entre deux gros jeux !

Burgle Bros

Coup de cœur de Vincent
Ce mois ci mon coup de cœur s’est tourné vers Burgle Bros. Découvert vers la fin du mois d’avril, je n’ai pu commencer à l’apprécier pleinement que ce mois-ci. Dans burgle bros vous êtes un braqueur faisant partie d’une organisation criminelle. Jouable de 1 à 5 joueurs, le but du jeu sera de vous infiltrer dans un bâtiment de deux ou trois étages, d’ouvrir et voler les coffres présents à chaque niveau et de vous enfuir. Mais voilà, tout n’est pas si simple car il faudra vous faufiler sans vous faire repérer par les gardes ni déclencher les alarmes. Chaque personnage à ses caractéristiques principales. Effectivement, tous les personnages ont deux pouvoirs différents ce qui permet une plus grande variété. Pour avancer, il vous faudra trouver la tuile qui contient les coffres, trouver le code en dévoilant les tuiles sur les lignes horizontales et verticales de celle du coffre et de le craquer à l’aide de dés. Pour se faire vous avez 4 actions à réaliser. De plus, avec le placement des tuiles et des murs qui se fait aléatoirement lors de la mise en place, cela permet une rejouabilité inépuisable. Le coup de cœur est notamment sur l’immersion du jeu. Il ne faut que son thème pour se prendre pour un gentleman cambrioleur sans bien évidemment se faire repérer. Enfin, je rajouterais juste qu’il est facilement transportable (tient dans un sac à dos) et que sa règle est facile à expliquer même pour des personnes novices dans les jeux. Nous reviendrons sur Burgle Bros dans un article rédactionnel plus complet dans les prochains jours, mais je vous le conseille vivement. Une bonne révélation ludique, certes existant depuis 2015 déjà, mais qui est arrivé ces dernières semaines, en français.

CO2 Second Chance

Coup de cœur de Léo
CO2 Second Chance c’est mon « gros jeu » coopératif du moment. Signé Vital Lacerda et illustré par l’omniprésent Ian O’Toole, le titre s’empare du thème de l’énergie verte. En tant que chef d’une entreprise internationale, vous devrez construire des usines à travers le monde pour répondre aux besoins énergétiques mais aussi aux objectifs fixés par l’ONU. Mais en prenant garde à la pollution ! Avec vos scientifiques, vous amasserez des connaissances, vous proposerez des projets énergétiques, vous construirez des structures et vous bâtirez des centrales. Éoliennes, centrales de recyclage, foresterie, centrale solaire, etc. Une expérience de jeu qui débute par des visuels magnifiques et des composants produits avec soin. Sans oublier les centrales en 3D et leurs structures en bois qui « en jettent » sur le plateau central. Par ailleurs, les mécanismes de Vital Lacerda sont vraiment riches et très complets. Mais sans faire mal au crâne ! J’en veux pour preuve que le tour de jeu consiste en une seule action. Et au maximum trois actions secondaires. Rien de plus. Une belle fluidité et un gameplay qui permet de créer un vrai moteur de jeu. Et de manière coopérative ! J’ai beaucoup aimé aussi l’aspect planification en groupe; car sans cela, impossible de remporter la partie. En voilà un jeu qui en a dans le coffre ! Génial, du début à la fin.

Ice Team

Coup de cœur de Anne
Ice Team est mon coup de cœur de mai. Le dernier né de Bruno Cathala et Matthew Dunstan, sorti ce mois-ci. Il s’agit d’un jeu pour 2 joueurs uniquement, pour des parties d’environ 20 minutes. Le principe : deux familles d’ours polaires font une course sur la banquise. Le but est d’attraper un maximum de poissons dans les différents igloos qui se profilent sur leur passage, en nageant, marchant ou en sautant par-dessus les autres ours. Mais attention, le chemin sera parsemé de surprises. Il y aura des igloos bien sûr, qui permettront grâce à un lancer de dé d’obtenir plus de poissons ou de voler ceux de ses adversaires, des cases pour rejouer, des pingouins qui permettront de congeler le poisson et ainsi de le protéger, de la glace dérivante ou encore fragilisée et prête à se rompre après le passage des ours. Le but du jeu étant de ramener ses quatre ours au village mais avec le maximum de poissons. Il s’agit d’un jeu de course très sympa et tactique, où il ne suffit pas d’arriver le premier pour être vainqueur. Le thème et les figurines sont très chouettes et amusants. Le jeu est simple et les différents plateaux modulaires assurent une très bonne rejouabilité. Les règles sont vite assimilées, ce qui permet de jouer également avec nos petits chérubins. Et eux aussi, ils adorent. Derrière un opus en apparence plutôt simple, se cachent des mécanismes travaillés et qui offrent une profondeur de jeu incroyable ! Ne vous y fiez pas, Ice Team en a vraiment dans le ventre ! Quelle belle découverte !

Naga Raja

Coup de cœur d’Eric
Amateur d’Indiana Jones et d’aventures, venez récupérer les trésors du temple maudit dans Naga Raja ! Vous devrez trouver avant votre adversaire, suffisamment de trésors pour remporter la partie. Mais tous les coups sont permis donc faites très attention à vous. Naga Raja est un jeu 1 contre 1 où vous allez vous battre pour explorer votre temple et au travers de cartes et de dés, vous allez vous en mettre plein la figure ! Ca va être un vrai torrent de coups fourrés. Jouez des cartes pour déterminer un nombre de dés à lancer ou pour vous donner l’avantage ou désavantager l’adversaire. Récupérer des tuiles « chemin » pour explorer votre temple et remplissez vos poches de trésors inestimables ! Attention tout de même, dans le temple se cachent 3 trésors maudits qui apporteront malheur à celui ou celle qui les trouvera… En d’autre terme, c’est une défaite immédiate. De l’interaction en permanence, des illustrations superbes, rapide à mettre en place et à jouer, En résumé, un petit bijou. Un super jeu deux joueurs en versus qui poussera votre fourberie à son paroxysme. Donc un conseil pour gagner, soyez vilain, soyez fourbe, soyez malin, soyez Naga Raja !

Set & Match

Coup de cœur de Marc
Découvert du coin de l’œil au dernier FIJ de Cannes puis testé aux Attaques Nocturnes de Marseille, puis acheté en cadeau… depuis j’en veux un pour moi ! Set & Match est un jeu de simulation de tennis dans lequel la raquette est remplacée par votre index. C’est un jeu de pichenette, oui ! Mais pas seulement ! A titre personnel, il vient de rejoindre le carrom dans mon panthéon du jeu de doigts ! Étant moi-même joueur de ce sport (le tennis), j’y ai retrouvé les mêmes sensations mentales. La prise de risque et la tactique (zone de frappe et intensité des coups) y sont très justement représentés et le système de points intermédiaires simulant l’échange menant au point (celui qui vaut 15) est autant bien pensé qu’addictif. La tension, la construction et le rebondissement… tout y est ! Comme pour le carrom, plus on joue, plus on progresse (en dextérité et en précision notamment) et plus on a envie de rejouer un match, en 2 sets gagnants, pour pouvoir les enchaîner !

Mage Knight

Coup de cœur de Sylvain
C’est Mage Knight qui prend la première place de mes coups de cœur pour ce mois-ci ! Ce jeu d’aventure en monde ouvert de Vlaada Chvatil est vraiment fantastique ! Dans ce titre, que j’ai pu jouer en solitaire, on incarne un Chevalier-Mage, qui est envoyé sur la terre afin d’accomplir une mission d’exploration ou de conquête dans une durée qui nous est impartie. Ce qui m’a vraiment séduit, c’est en premier lieu les mécanismes de deckbuilding associés à de l’exploration. En second c’est cet esprit “monde ouvert” qui m’a tout de suite fait penser au jeux vidéo “Fables” ; finalement nous faisons ce que nous voulons dans cet univers. Bien sûr, il faudra battre les divers monstres mais on pourra également solliciter les villageois ou bien mettre à sac villages et monastères… si nous le voulons. Les règles sont faciles à prendre en mains et une sorte de “playbook” nous permet de nous guider dans une partie tutoriel qui nous met l’eau à la bouche pour la suite ! Quelle grande aventure !

Andean Abyss

Coup de cœur de Laurent
Mon coup de cœur de ce mois-ci sera pour Andean Abyss le premier jeu COIN (acronyme de COunter INsurgency ou contre-insurrection en français). Gros Jeu asymétrique pour 1 à 4 joueurs (optimal à 4) sorti initialement en 2012 et finalement réédité récemment fin 2018. Le thème traite de l’insurrection et de la contre-insurrection en Colombie durant les années 1990-2000. Chaque faction a des actions à la fois génériques et spécifiques, des objectifs propres et aussi parfois des intérêts communs avec d’autres factions. Entre l’initiative décidée sur les cartes, les évènements puissants à double effets opposés des cartes, la subtile matrice d’action du tour de jeu et les multiples actions possibles de guérilla, le jeu se révèle d’une richesse combinatoire et stratégique absolue. Les quatre factions que sont le gouvernement, les AUC (unités d’auto-défense colombienne) les FARC et les cartels de la drogue, vont lutter ensemble ou séparément, s’allier ou se faire des entourloupes, se positionner ensemble ou s’éradiquer et ce afin de se rapprocher le plus de la victoire. Victoire qui sera comptabilisée lors de la sortie des cartes propagandes, disséminées semi-aléatoirement dans le Deck. De la moiteur de la jungle aux sommets escarpés des Andes, le contrôle de la Colombie passera par un positionnement malin et méthodique où les techniques de la guérilla (ou contre-guérilla) n’auront plus de secret pour vous.

Fugitive

Coup de cœur de Léa
Imaginez-vous poursuivi par un Marshal après un larcin qui vous aura permis de récolter une belle petite somme en billets verts. Prévu pour deux joueurs, Fugitive est signé Tim Fowers, un auto-éditeur qui avait déjà sorti son jeu en anglais, il y a quelques années. Mais voilà que le jeu est désormais disponible en français au catalogue de Pixie Games. L’un des joueurs incarnera le fugitif et l’autre le Marshal. A chaque tour, le fugitif placera face cachée une ou plusieurs des cartes numérotées de 0 à 42. Ces cartes représenteront ses cachettes. Il avancera dans un ordre chronologique avec la possibilité d’effectuer de petites ou de plus grandes avancées. Les joueurs piocheront également des cartes à chaque tour et le Marshal les utilisera pour deviner les cachettes du fugitif. Si toutes les cachettes sont révélées, le Marshal l’emporte. Mais si la carte 42 est posée sur la table, la richesse et la liberté sont définitivement acquises pour le fugitif. Un jeu pour deux joueurs qui fait appel à la stratégie et à la déduction. Mais aussi au bluff car le fugitif peut faire croire à son adversaire qu’il avance rapidement. En combinant logique et esprit de déduction, voilà un jeu fun, qui utilise des mécanismes simples et épurés. Le titre est très convivial et permet une jolie interaction entre les deux protagonistes. Avec un unique deck de cartes, utilisé simultanément par les deux joueurs, on se retrouve avec un opus vraiment amusant. Rapidement pris en main, facile à sortir, merveilleusement illustré… c’est du tout bon et on adore ce genre de petite pépite !

Bahamas

Coup de cœur de Patrick
Si je vous dis « Pays anglophone situé au nord de la mer des Caraïbes » et que j’ajoute « Paradis fiscal », vous me répondez ? Bahamas bien-sûr et ça tombe bien puisque c’est justement mon coup de cœur du mois de mai. J’ai tendance à croire que je suis très éclectique en matière de jeu. Je suis plutôt bon client en général, même si j’ai mes préférences comme tout le monde. Aussi, lorsqu’un jeu d’ambiance pèse de tout son poids sur votre fourberie naturelle, et que les illustrations sont signées le magicien Pierô… Comment pourrais-je seulement passer à côté ? Dans Bahamas, 4 à 8 joueurs incarnent des gangsters qui viennent tout juste de dévaliser une banque. Alors que leur avion s’éloigne dans le ciel, le moteur tombe en rade et c’est le drame du Titanic en plein ciel. Trop de monde et pas assez de parachutes. La gabegie ! C’est bien beau d’avoir les poches remplies de liasses de billets, mais si c’est pour s’écraser dans la mer avec ! Toute la substantifique moelle du jeu va dès lors consister à trouver un parachute parmi les cartes du jeu. Voire parmi celles que les autres possèdent avant que l’avion ne se crashe en usant en abusant de cartes action aussi hilarantes que retors. Tout en prenant soin encore de son capital. Et c’est justement ce qui fait toute la réussite du jeu ! La tension restera intacte tout au long de la partie. Il faudra ruser, jouer les bonnes cartes au bon moment tout en priant d’être un tantinet chanceux. Au-delà d’une mécanique bien huilée qui fonctionne parfaitement, on passe surtout un excellent moment qui débouchera en général sur une seule conclusion : l’envie de s’en refaire une petite, et vite !

C’est ainsi qu’on termine ces coups de cœur de mai 2019. D’ici-là, amusez-vous avec vos jeux et rendez-vous le mois prochain !

VOUS POUVEZ EGALEMENT AIMER

Laisser un commentaire