Accueil > Articles > Coups de cœur > Les coups de coeur de la rédaction : Septembre 2018

Les coups de coeur de la rédaction : Septembre 2018

par jeudeclick
Publié : Dernière mise à jour le 375 vues 11 minutes de lecture

On le sait bien, l’été est propice aux temps libres et donc à de nombreux jeux joués. Et la rentrée de septembre est rythmée par son cortège de nouveautés ludiques ! Il est donc temps pour nous de vous proposer notre sélection de jeux pour le mois de septembre 2018.

Et comme il est désormais d’usage, chaque membre de notre pôle rédactionnel vous propose son jeu du moment. Un jeu à ne pas rater ! Un titre qui risque bien de rythmer vos prochains mois et que forcément, nous vous conseillons. Alors attachez votre ceinture et embarquez avec nous aux confins du meeple-espace…

Tiny Epic Zombies

Coup de cœur d’Eric
Prenez vos tronçonneuses, arbalètes, haches, mitraillettes, pied de biche et une batte barbelé que vous nommerez Lucille pour les intimes ! Il est l’heure d’aller zigouiller des zombies dans un centre commercial. Mais avec 5 modes de jeux différents pour 1 à 5 survivants et avec des zombies assoiffés de sang, la tâche ne sera pas facile du tout. Pourriez-vous compléter les objectifs de la partie avant de vous faire dévorer et voir pire… de vous transformer vous-même en zombie. Tiny Epic Zombies est un grand jeu petit format qui vous apportera des parties très disputées dans le thème bien connu, mais bien apprécié, des morts-vivants. Que ce soit en mode coopératif, asymétrique, solo, etc. il y aura des objectifs à compléter, des armes à récupérer pour équiper vos ITEMeeples, de la castagne, bref du bonheur. Oserez-vous venir vous confronter à ces monstres et surtout, soyez discret, les zombies ont l’ouïe fine et un appétit monstrueux.

Tokyo Highway

Coup de cœur de Léo
Après s’être amusé avec les jeux de l’été, il fallait un opus original pour la rentrée de septembre. Direction donc le pays du soleil levant avec un jeu japonais conçu pour deux joueurs, et forcément, plutôt minimaliste. Des composants entièrement en bois, des règles très simples mais une jolie stratégie, voici « Tokyo Highway ». Dans ce titre, vous devrez construire votre réseau d’autoroute, et être le premier à placer les dix voitures à votre couleur. Pour les poser, il faudra que votre réseau autoroutier traverse celui de l’adversaire. Le jeu est livré avec des « pincettes » pour être méticuleux à la tâche. Une expérience ludique vraiment originale qui fera appel à la précision et à la stratégie liée au positionnement des routes. Derrière une règle de jeu prise en main en quelques minutes, on prend un malin plaisir à faire varier les hauteurs des pylônes supportant les tronçons, poser nos voitures et imaginer des tracés qui partent dans toutes les directions. Juste pour embêter notre adversaire. Et après les trente minutes que dure la partie, on a forcément envie de renouveler l’expérience. Plusieurs fois même; attention au côté addictif ! Édité initialement par les Tokyoites de Itten, le jeu arrive en français chez EDGE pour la fin de l’année 2018.

Harry Potter, Hogwarts Battle

Coup de cœur d’Anne
Harry Potter’s Hogwarts battle est un deckbuilding coopératif. 1 à 4 étudiants de Poudlard (Harry, Hermione, Ron ou Neville) devront affronter et vaincre Celui dont on ne doit pas dire le nom et autres forces du mal, avant que ceux-ci n’envahissent les différents lieux fréquentés par nos amis sorciers et ne remportent la partie. Chacun débute avec dix cartes spécifiques à son personnage, et pourra en acquérir d’autres au cours de la partie pour augmenter ses pouvoirs, ses alliés et ses objets magiques. J’ai beaucoup apprécié cet opus qui reste effectivement un deckbuilding mais en constante évolution. En suivant l’univers d’Harry Potter au fil de chaque livre, une boîte supplémentaire (7 dans le jeu de base) incorpore de nouveaux éléments au jeu, par exemple de nouveaux vilains ou de nouvelles capacités pour vos héros. Vous vous replongez ainsi à nouveau dans la saga. Uniquement disponible en anglais, les textes ne posent pas de difficultés. Les premières parties sont relativement simples et même si la difficulté croît au fil des chapitres, le jeu reste globalement très facile. Même si pour les férus de deckbuilding, le jeu peut paraître trop accessible, le niveau de difficulté dépendra beaucoup des différents combos de vilains à combattre simultanément. Un seul être maléfique devra être affronté dans les premiers chapitres alors qu’au cinquième déjà, trois vilains seront combattus simultanément. Tout en sachant que si vous rencontrez Voldemort, ce dernier vous réserve une surprise. Et si comme moi vous en voulez encore, une extension Monster box est d’ores et déjà disponible.

Founders of Gloomhaven

Coup de cœur de Sylvain
Pour septembre, mon coup de cœur se porte sur un jeu arrivé avant l’été et issu d’une campagne Kickstarter. Il s’agit de Founders of Gloomhaven. Un jeu de pose de tuiles dans l’univers de Gloomhaven, pour construire une belle et vaste cité. Si au début je n’étais étonnamment pas vraiment emballé par ce jeu, une fois la première partie commencée, je n’arrive plus à m’arrêter ! Le jeu est complexe, long et présente une courbe de progression énorme. Aucune partie ne se ressemble et il y a de l’interaction constante durant les parties en multijoueur. C’est également un jeu d’optimisation et d’opportunisme. En solo, même si on enlève les interactions, il y a de la tension car il faut à tout prix optimiser nos actions. Car oui, nous sommes limités en nombre de tours. De 1 à 4 joueurs, le jeu fonctionne bien et le plaisir est présent. Tout de même attention au ressenti après la première partie car la frustration due aux choix que l’on peut faire sans connaître le jeu peut être grande. Mais elle donne également envie de recommencer pour pouvoir faire des choix intéressants ! En tout cas une bien belle réussite d’Isaac Childres !

Mint Delivery

Coup de cœur de Léa
Coup de cœur du mois de septembre pour Mint Delivery ! Ce petit pick-up and delivery tient dans la poche, s’explique en deux minutes montre en main et donne vie à de bien sympathiques moments ! Le joueur se transforme le temps d’une partie en livreur de pastilles de menthe, dont le rôle est de prendre des commandes, de charger son camion, de passer dans les usines, modifier les pastilles de base en pastilles améliorées et de livrer le tout où il faut ! Simple et efficace (comme son look) ! Jouable jusqu’à 5 joueurs, facilement transportable (mais pas pour autant un jeu d’ambiance), Mint delivery est vraiment le jeu que j’ai envie d’emmener partout !

Noria

Coup de cœur de Patrick
Mon coup de cœur de septembre est attribué à Noria, un bon gros jeu de ressources à faire consumer les neurones de chez Blam ! Situé dans un univers à mi-chemin entre Steampunk et Fantasy que j’avais initialement découvert lors du Festival International des Jeux de Cannes 2018 mais qui n’avait malheureusement pas pu faire le chemin du retour avec moi, faute de place… Dans les grandes lignes, l’objectif pour les joueurs dans Noria sera de collecter des ressources de base et de bâtir de magnifiques petites usines dans l’optique de transmuter ces dernières et produire des éléments plus sophistiqués avant de joyeusement utiliser ladite production pour évoluer sur les 6 pistes de score du jeu. Ce qui m’a séduit dans Noria, au-delà du splendide packaging, de la charte graphique à damner un saint et du matériel qui a de quoi faire sauter mémé au plafond (spécialement le système de roues über-original), c’est sa relative complexité et l’exigence intellectuelle qui s’en dégage (ça fait pompeux, mais j’assume). Le tout, contrebalancé par une gestion des tours très fluide et la possibilité de réfléchir à ses actions lors du tour des voisins puisque le jeu ne se déroule pas en simultané et que le niveau d’interaction est plutôt faible. La possibilité de se la jouer plus opportuniste en pourrissant ses voisins ou en chamboulant l’ordre des actions est tout aussi jouissif. Notez qu’il vous faudra tout de même compter 3 bonnes heures (à 4 joueurs) pour une partie. Mais si le temps n’est pas un problème, foncez !

Brass Lancashire

Coup de cœur de Laurent
Mon coup de cœur pour ce mois est Brass Lancashire, la nouvelle édition de Brass de Martin Wallace sorti initialement en 2007. Que dire de Brass, sinon que c’est un jeu absolument fantastique, un pur modèle de jeu économique mais pas seulement, car vision, stratégie et planification à long terme s’y brassent intelligemment avec opportunisme, coups tactiques et stratégie à court terme. C’est donc un jeu sur le développement économique du Lancashire au 19eme siècle ou canaux, chemin de fer, mines de charbons et de fer, fabriques de coton, port et arsenaux mènent une lutte acharnée pour le positionnement sur le marché en utilisant au mieux son réseau (ou celui des autres). Alors bien sûr, cette nouvelle édition est réellement sublimissime tant graphiquement que matériellement. Jetons de pokers, dessins affinés, plateaux individuels, nouveaux graphismes du plateau de jeu. Et bien que parfois légèrement sombre, tout ce graphisme magnifique rend le jeu bien plus immersif et thématique. Cette nouvelle version de 2018 permet aussi sur une des faces de son plateau, de jouer à deux, et ce avec les mêmes règles multipliant ainsi les plaisirs de la révolution industrielle. Brass est certes un jeu un peu coton mais qui roule sur des rails… et ça il fallait le fer.

Hit Z Road

Coup de cœur d’Arthur
Les zombies, ça n’est vraiment pas mon truc ! Un soir pourtant, à la ludothèque du coin, j’ai ouvert naïvement la boîte de Hit Z Road, un Space Cowboy pour 1 à 4 joueurs auquel je n’avais touché. J’ai su que le jeu allait me plaire dès que j’ai ouvert les règles. Habilement racontées par un enfant narrateur, elles prennent la forme de feuillets griffonnés sur lesquels notre jeune ami aurait collé des images et des bouts de papier. Cet exercice difficile, Hit Z Road le réussit avec brio puisqu’on a ici des règles concises, claires, jolies et qui nous mettent à fond dans l’ambiance. Cet enfant nous raconte que pressé par une apocalypse zombie, il a dû fuir à travers les USA en compagnie de sa famille pour se réfugier à l’autre bout du pays. Maintenant qu’ils sont parvenus à destination, il a un peu de temps libre et il a décidé de faire de cette épopée un jeu, qui est celui auquel nous jouons. Pour progresser dans cette traversée semée d’embuscades, de pillages et de déglingage de mort-vivants, il nous faut collecter trois ressources : des munitions, de l’essence et de l’adrénaline. Ces ressources permettent de miser en début de tour afin de prendre l’initiative pour choisir le moins pourri des chemins, de favoriser vos chances de vaincre les zombies et de continuer à aller de l’avant. Le but étant d’arriver vivant (pas évident) et si possible le premier, il y a peu de chances que vos adversaires vous fassent des cadeaux ! En somme : des enchères avec leur lot de « stop ou encore », du combat aux dés, de la tension, des bâtons dans les roues, le tout servi par un graphisme vraiment très réussi et de riches illustrations !

Désormais, il n’y a plus qu’à foncer dans votre ludothèque, vous faire plaisir avec vos jeux de société et si on réussit à vous donner envie et à vous faire découvrir de nouvelles choses… on est ravis ! On se revoit le mois prochain pour une nouvelle sélection !

VOUS POUVEZ EGALEMENT AIMER

Laisser un commentaire