Accueil > Actualités > Des Escapes Games signés Vagnon

Des Escapes Games signés Vagnon

par jeudeclick
Publié : Dernière mise à jour le 482 vues 9 minutes de lecture

Une fois n’est pas coutume, il sera aujourd’hui question de livres. Oui, mais de livres-jeux ! Et plus particulièrement d’Escapes Games couchés sur papier et publiés en français par les Éditions Vagnon.

De grands livres colorés, des histoires légendaires et des énigmes à foison, c’est certain, il va y avoir du plaisir ludique dans ces ouvrages ! Pour l’instant, deux opus sont disponibles mais deux autres vont arriver dans le courant de l’année 2019.

Dans les titres déjà disponibles, « Escape Game à Brocéliande » nous plonge dans les secrets d’une forêt légendaire et de la mythique histoire des personnages du Roi Arthur. Le deuxième livre, « Pirates » est un ouvrage destiné à la jeunesse dans lequel le lecteur se glisse dans la peau d’un jeune marin qui, un beau jour, se réveille à fond de cale dans un bateau pirate. Ne se souvenant de rien ! Pour 2019, l’éditeur nous réserve un escape game adulte sur le thème d’un « chasseur d’épaves », qui devrait sortir au printemps. Puis un deuxième, orienté jeunesse, et qui impliquera une quête dans un genre de manoir farfelu, habité par un capitaine de bateau un peu fou. La parution est agendée pour la fin de l’année.

Mais intéressons-nous déjà aux deux livres disponibles dans le commerce…

Escape Game à Brocéliande

Avec ce livre de 80 pages, le lecteur se retrouve parachuté au cœur de la forêt de Brocéliande, avec pour mission de sauver un chevalier ayant été fait prisonnier par Morgane. L’aventurier que nous incarnons devra trouver le moyen de traverser « le voile » pour passer du monde réel au monde magique, dans lequel se trouve Merlin, un allié précieux. Mais également Morgane, la Dame du lac et bien d’autres.

Symbolisé par des grains de sable, un temps limité sera mis à disposition du lecteur afin d’accomplir sa quête. Chaque déplacement, de lieux en lieux, coûtera plus ou moins de temps. A chaque page, des énigmes devront être résolues, soit sous la forme de devinettes, de jeux de hasard, d’énigmes, de tests de logique etc. Les réponses renverront à d’autres lieux, d’autres pages ou vers des pages consacrées exclusivement à des éléments narratifs. Ces derniers apportent un background à l’histoire mais aussi de nouveaux éléments à l’intrigue ou encore des dialogues qui sont possibles avec les personnages. Et l’aventure se poursuit ainsi de pages en pages jusqu’à ce que la quête soit accomplie.

Une couverture mystérieuse, un escape game sur papier et le nom de Brocéliande… il n’en fallait pas beaucoup pour attirer notre attention. Un opus joliment édité et surtout, magnifiquement illustré par les visuels de Margot Briquet. Des dessins colorés qui laissent apercevoir un bien joli coup de crayon et qui nous plongent littéralement dans une mystérieuse ambiance. C’est vraiment du plus bel effet ! Simples mais efficaces, les mises en pages assurent également un rendu très plaisant.

La prise en main est simple et grâce à quelques paragraphes présents sur les premières pages, on comprend vite les mécanismes qui permettent de naviguer au cœur de l’ouvrage. On a apprécié cette clarté apportée au système de jeu ainsi qu’à l’ensemble des énigmes.

Des énigmes d’une difficulté plutôt abordable mais si parfois, il faut vraiment prendre le temps de se poser pour chercher calmement. Rien d’insurmontable on vous le rassure et on ne reste jamais véritablement bloqué dans l’histoire. Entre textes à trous, mots à rechercher, associations, calculs et même partie d’échecs, chacun y trouvera son compte.

Et la thématique suit cette même logique. Une forêt mystérieuse mais surtout magique dans laquelle on découvre rapidement les univers féeriques que l’histoire nous réserve. Une ambiance digne des grandes légendes dans laquelle on entre très facilement. Une expérience plaisante du début à la fin.

Et la rejouabilité dans tout cela ? Soyons clairs, une fois que l’histoire sera jouée, la trame et l’intrigue seront connues. Il sera alors difficile d’y revenir. Mais le jeu réserve néanmoins des surprises. Vous pensiez toucher au but ? Hmmm… peut-être pas finalement !

L’expérience de jeu a été plaisante du début à la fin. L’ambiance nous a très rapidement transportés au cœur de l’histoire. Une histoire dans laquelle on prend plaisir à chercher, à réfléchir, à construire des hypothèses et à les exploiter. Mais surtout, on ne reste jamais vraiment bloqués et le livre se lit de manière assez fluide. Il y a presque toujours des alternatives ou d’autres pistes qui vont nous mettre sur la voie. Et cela est plaisant car on a envie de reprendre nos péripéties et comme on ne reste pas réellement bloqués sur une énigme, la motivation reste intacte. Au final, à Brocéliande, on y a découvert un livre jeu plaisant, léger et très immersif. 

Escape Game Pirates

Intéressons-nous à présent à une aventure nettement plus éclaboussante, « tonnerre de Brest » ! Et cette fois, il vous faudra avoir le pied marin. Dans cet ouvrage, on s’adresse à un lectorat beaucoup plus jeune que pour Brocéliande. Point de grains de sable ni de tableaux d’interactions… Non, simplement trois minutes d’explication au tout début du livre et c’est parti ! Par ailleurs, « Escape Game Pirates » contient un petit feuillet d’indices ainsi que toutes les solutions aux jeux et énigmes. Les plus jeunes pourront ainsi progresser dans le livre sans être complètement bloqués. C’est malin, utile et plutôt efficace car les plus jeunes doivent conserver le plaisir d’avancer dans l’aventure avec une bonne fluidité.

L’opus contient 98 pages (130 avec le livret des indices) avec de nombreux jeux. On se retrouve sur des casse-têtes accessibles qui laisseront la part belle aux labyrinthes, aux énigmes, aux codes secrets, aux jeux de lettres etc. Ludique avant tout, bien vu mon capitaine !

Un joli format carré, bien imprimé et une couverture qui tape à l’œil. C’est certain, on a envie d’entrer dans l’histoire. Surtout que les visuels sont de toute beauté. Rien de flashy mais de belles mises en couleur sur un léger fond sépia; le rendu est clairement engageant ! On se retrouverait presque dans un univers visuel des jeux vidéos en « point & click ». La mise en page se veut également très agréable avec du texte souvent présenté dans des encadrés blancs pour une parfaite lisibilité. 

Côté prise en main, il faut l’avouer, on a été un peu déroutés au début. Il faut dire que nous venions de terminer l’ouvrage concernant « Brocéliande » et avec cet univers pirates, ce n’est clairement pas pareil lors des premières pages. Une rapide introduction et… hop, directement dans la cabine du chirurgien, dans un bateau pirate totalement méconnu ! Mais finalement, mieux vaut cela que le goudron et les plumes.

Les énigmes ne sont pas des plus complexes et la difficulté varie d’un jeu à l’autre. En revanche, ce n’est pas toujours simple pour les plus jeunes; il faudra bien réfléchir, calmement et tranquillement. Peut-être même y revenir le lendemain. La nuit porte conseil petit mousse, il faudra t’en souvenir ! Mais heureusement, il y a toujours le livret d’indices et si vraiment la difficulté s’avère insurmontable, les solutions restent accessibles dans les dernières pages. On a apprécié cela et surtout le fait que les plus jeunes ne resteront ainsi pas éternellement bloqués sur une énigme qui pourrait leur échapper. 

Un rapide petit mot encore sur la thématique du livre, mais vous l’aurez compris, elle a été magnifiquement exploitée. On y est du début à la fin. Même si certaines épreuves n’ont pas de lien étroit avec les pirates, l’histoire reste bien présente et la trame, très cohérente.

C’est donc un deuxième sans faute pour l’auteur Eric Nieudan et les Éditions Vagnon qui signent là un joli concentré d’escape game, couché sur papier. De pages en pages, on prend plaisir à comprendre la trame de l’histoire, de visiter le bateau ou même de rencontrer les pirates. Et tous ces nombreux défis nous mettent à l’épreuve de manière réfléchie mais amusante. Quand on aime chercher, deviner ou résoudre des mystères, voilà là le compagnon idéal qui aura même la prétention de permettre à certains jeunes de lever la tête de leur console de jeu. Les pirates ont débarqué sur papier et chez Jeudéclick, on a adoré cela !

Ludique avant tout

Que se soit sur un puissant galion ou dans la mystérieuse forêt du Roi Arthur, cette série de livres aura clairement réussi son pari de nous faire voyager. De nous faire vivre des aventures. Et surtout de nous distraire avec des défis passionnants pour les plus jeunes, mais aussi pour les grands. 

Vagnon n’est pas le premier éditeur à nous proposer des escapes games reliés et imprimés en quadrichromie. Et ils ne seront sans doute pas les derniers. Mais ces deux premiers opus sont pour nous une bien belle découverte et on a déjà hâte de connaître la suite. Car oui, Eric Nieudan travaille actuellement d’arrache-pied sur les prochaines éditions. Affaire à suivre donc…

Rédacteur de l’article : Léo

VOUS POUVEZ EGALEMENT AIMER

Laisser un commentaire