Accueil > Actualités > Narcos, sur un plateau… de la poudre aux yeux ?

Narcos, sur un plateau… de la poudre aux yeux ?

par jeudeclick
Publié : Dernière mise à jour le 224 vues 5 minutes de lecture

De la poudre aux yeux ? Non, de la poudre en jeu ! Le 11 mai dernier (2018), la maison d’édition CMON annonçait qu’elle s’associait à la plus ancienne société cinématographique – Gaumont – qui est productrice de la série télévisée Narcos, afin de concevoir et de publier Narcos : The Board Game, basé sur la série.

Actuellement en production pour la saison 4, Narcos relate la montée en puissance des seigneurs de la drogue en Amérique du sud et l’explosion du trafic de cocaïne dans le monde. La série présente la traque de Pablo Escobar et de l’ensemble du cartel de Medellín par la DEA dans les deux premières saisons. La saison 3 s’intéresse au cartel de Cali et à sa reddition. Narcos continue de gagner en popularité dans le monde entier, la saison 3 étant l’original numérique le plus en demande aux États-Unis et l’un des cinq meilleurs au monde selon Parrot Analytics. Disponible sur le service de streaming le plus populaire du moment, Netflix, la série est actuellement disponible dans plus de 130 pays.

Une version « tabletop »

Narcos : Le jeu de plateau, conçu par Fel Barros et Renato Sasdelli, met deux à cinq joueurs dans les rôles des personnages et des factions les plus puissants de la série alors qu’ils retracent l’histoire de l’ascension et de la chute d’El Patrón. Sous-entendu, Pablo Escobar. Une personne incarne El Patrón, gérant un empire de narcotiques en pleine expansion tout en essayant de garder son emplacement sur le plateau secret. Les autres joueurs dirigent des factions de chasseurs : la DEA, la Policía Nacional de Colombia, le Cartel de Cali et le groupe extrémiste de guérilla. Ces groupes apparemment disparates sont unis dans leur intérêt commun à découvrir la position cachée d’El Patrón, de partager des informations et de discuter des stratégies. Si le joueur El Patrón parvient à atteindre ses objectifs secrets sans être capturé par les Chasseurs, il gagne. Cependant, si les chasseurs sont capables de découvrir la cachette d’El Patrón, ils réussissent leur mission et gagnent.

Un jeu pour El et lui !

La sortie du jeu est prévue pour le 26 octobre 2018 au prix de 54,99 $. Les précommandes devraient être disponibles dès le 1er septembre. Mais alors, que nous réserve donc ce jeu qui nous plonge dans cet univers du crime ?

L’un des joueurs incarne donc El Patron. Son objectif est simple, parvenir à se cacher le plus longtemps possible tout en gérant son business. El Patron peut gagner de deux façons différentes : Soit il parvient au bout de la piste de Gloire, soit il parvient à compléter ses objectifs.

Pour l’aider dans sa fuite, El Patron disposera d’une feuille sur laquelle se retrouvera le plan du Plateau afin de lui permettre de prendre notes de ses trajectoires.

Tout en se cachant, El Patron ne peut évidemment pas abandonner son entreprise et devra continuer à gérer de loin la distribution de sa poudre blanche, le maintien de la production de ses laboratoires et engager des tueurs à gage pour se sortir de certaines situations délicates. Toutefois, en engageant ses sicaires, il donnera des indices à ses poursuivants liés aux actions qu’il choisira. Plus il signalera que sa cache est proche, plus il pourra effectuer d’actions.

Pendant ce temps, les autres joueurs incarneront une série de groupes criminels ou policiers qui tous se mettent d’accord sur un point : il est temps que le règne d’El Patron cesse.

Ils auront, quant à eux, un plateau d’actions sur lequel se placeront aléatoirement des cartes numérotées de 1 à 3. Certaines actions qu’ils souhaiteront faire exigeront des cartes d’une puissance spécifique pour être réalisées.

Le jeu s’annonce assez tactique et stratégique parce qu’il faudra que les équipes de chasseurs s’accordent sur les lieux vers lesquels ils se rendent puisqu’un lieu ne pourra être visité qu’une fois par saison (round de jeu) tout en permettant à chacun d’utiliser au mieux leurs capacités spéciales (propres à chaque faction).

De plus, ils devront découvrir la cache d’El Patron deux fois au cours de la partie pour espérer l’emporter.

Aussi proche de la série que possible

Le jeu à l’air de rafraîchir le genre (poursuite cachée), effectivement ce ne sera qu’à la fin de la Saison (du round donc) qu’El Patron se déplacera et ce sont directement ses propres actions qui fourniront les indices nécessaires à sa découverte. Ce qui laisse le champ libre à tous les joueurs durant le tour de tenter de le débusquer.

Les règles n’étant, à l’heure actuelle, pas encore disponibles, il est difficile d’en savoir plus sur ce jeu qui se veut aussi proche de la série que possible afin d’y retrouver les sensations vibrantes.

Nous sommes avec un jeu CMON dont on connaît les qualités de production (figurines, plateau), il n’y a donc pas lieu de s’inquiéter à ce niveau-là. La thématique, qu’elle plaise ou non, est très forte et fait partie intégrante du jeu.

Narcos tiendra-t-il toutes ses promesses ? Ou n’est-ce que de la poudre aux yeux ? À suivre…

(NDLR : Les visuels sont tirés d’une version non définitive du jeu et peuvent donc être sujets à des modifications.)

Rédacteur de l’article : Pascal

VOUS POUVEZ EGALEMENT AIMER

Laisser un commentaire