Accueil > Actualités > Les news j2s > Tokyo Highway, j’étais sur la route toute la sainte journée…

Tokyo Highway, j’étais sur la route toute la sainte journée…

par jeudeclick
Publié : Dernière mise à jour le 427 vues 5 minutes de lecture

Quand le minimalisme d’un jeu japonais débarque avec son univers, ses petits éléments en bois et… ses pincettes, cela donne un jeu malin et ludique ! Un opus qui a intéressé l’éditeur EDGE, qui l’ajoute à son catalogue pour la fin de l’année 2018.

L’idée part du réseau autoroutier urbain de Tokyo (Metropolitan Expressway) avec sa structure entremêlée, si particulière. Des routes sur plusieurs niveaux et qui, soyons honnêtes, partent littéralement dans tous les sens ! Pour l’éditeur japonais Itten, c’est tout trouvé, voici là un concept idéal pour un jeu de plateau pour deux joueurs.

Mais si on parle bien de jeu de plateau, il n’est pas question de « plateau de jeu », ni de tuiles ou de cases. Non, rien de tout cela. Uniquement du matériel en bois : des cylindres, des plaquettes, des petites voitures et mêmes des pincettes. Sur les autoroutes de Tokyo, les joueurs s’affrontent pour placer toutes leurs voitures sur la route. Mais pour cela, il faut commencer par construire les routes elles-mêmes ! Dix voitures posées et vous remportez la victoire.

Avant de vous en dire plus, regardons le matériel dans notre rubrique « Y’a Koi Dedans » !

Y’a Koi Dedans ?

Roule ma poule

Vous l’avez constaté par vous-même, un jeu qui propose donc un matériel plutôt minimaliste. Comme souvent avec les jeux japonais. Mais qui dit minimaliste et japonais, dit presque forcément un opus avec un peu de réflexion. Eh oui, ils sont comme ça les nippons !

Avec Tokyo Highway, chaque joueur reçoit une série de cylindres en bois, quelques plaquettes qui formeront les routes et dix voitures à sa couleur. Sans oublier, non pas les baguettes pour manger votre bol de riz cantonais, mais bien un paire de pincettes pour placer minutieusement vos voitures. Oui ça aide quand on a des grosses paluches !

A votre tour, vous devrez poser des cylindres pour faire varier la hauteur de votre réseau autoroutier. Puis vous placerez une de vos plaquettes pour symboliser un tronçon de route. Et si votre nouveau tronçon traverse celui de votre adversaire, vous pourrez alors poser une de vos voitures. S’il en traverse deux,… bon, vous avez compris le système ! Et c’est tout ! Dix voitures posées et à vous la victoire, sans sushi !

Toky Highway c’est presque auto-matique !

Il nous est facile de vous parler de ce jeu car nous l’avons découvert il y a plusieurs mois et l’exemplaire que nous avons entre les mains a réellement su nous convaincre. D’ailleurs, ce n’est pas pour rien que Tokyo Highway a fait partie de notre sélection des coups de coeur de la rédaction du mois de septembre 2018 !

Un matériel plutôt déconcertant de simplicité et de sobriété. On serait même à se demander si réellement l’auteur nous prend au sérieux avec ces uniques petits éléments en bois. Mais c’est joli et bien produit. La règle du jeu n’est vraiment pas compliquée et se prend en main presque immédiatement. Puis, lorsqu’on comprend qu’il faudra se positionner de manière stratégique pour placer ses véhicules, on en saisit aussi la profondeur. Derrière cette idée tout simple, se cache réellement un jeu amusant et vraiment malin. Des mécanismes de placement associés à de la dextérité mais aussi à un mécanisme de course. N’oublions pas qu’il faut être le premier à placer ses dix véhicules ! Et le réseau routier part dans tous les sens mais aussi à des hauteurs variables. Plusieurs paramètres qu’il faut donc calculer pour développer son jeu tout en essayant de bloquer l’adversaire. Ou du moins limiter son avancement. Croyez-nous, cela peut paraître très simple de prime abord, mais ce n’est pas si évident.

Côté interaction, vous imaginez bien qu’elle est là. Avec son adversaire, c’est une course à la victoire mais aussi et surtout des parties communicatives. A la fin de chaque partie, la construction est belle. On ne pas s’empêcher d’admirer l’œuvre que nous venons de créer. Bon allez, on en refait une ! Car oui, le jeu est franchement addictif avec une forte rejouabilité.

A mi-chemin entre un jeu d’ambiance et un jeu stratégique, c’est une bien belle découverte qui nous est proposée dans cette intrigante boîte grise. Il y a de la finesse et de la subtilité dans la règle. De la profondeur pour le gameplay. Et surtout, beaucoup de plaisir ludique pour un jeu qui… qui roule !

A découvrir pour la fin de l’année 2018 au catalogue de l’éditeur EDGE mais surtout, dans toutes les bonnes crémeries.

La règle du jeu (en français)
La fiche du jeu sur le site Board Game Geek

Rédacteur de l’article : Léo

VOUS POUVEZ EGALEMENT AIMER

Laisser un commentaire